Plage aux écrivains et Animations Port de la Teste…

Ce week-end du 1er mai, après deux ans d’absence liée à la pandémie, le salon du livre arcachonnais réalisait son grand retour sur le front de mer. Au Port de la Teste, les traditions étaient à l’honneur.


4/05/22


Nouveau! Téléchargez notre application gratuite, et recevez InfoBassin directement, en cliquant sur les icônes !




Plage aux écrivains


Trente et un écrivains ont répondu à l’invitation des organisateurs de ce festival unique. On les comprend. Le site est magique, et les auteurs chouchoutés pendant leur séjour arcachonnais, se battent pour en être.

Situé en face du Palais des Congrès, l’évènement a su fédérer le public, heureux de pouvoir rencontrer des auteurs de renom : Éric-Emmanuel Schmitt (invité d’honneur de la 16ème édition), Lorraine Fouchet, Frédéric Beigbeder, Marie Robert, Bernard Werbe, et aussi les locaux de l’étape  : Jean Louis Debré, Guy Rechenmann…



La spécificité du salon , c’est la lecture sur la plage. Chacun peut s’y asseoir ou s’allonger pour écouter un conteur… Mais beaucoup étaient là pour les séances de dédicaces et les conférences où chaque auteur a présenté son ouvrage au public attentif. Ainsi, Bertil Scali ou Eric Fouassier se sont prêtés à l’exercice. Quant à Lorraine Fouchet, elle a parlé avec enthousiasme de son dernier livre intitulé « À l’adresse du bonheur » paru aux Éditions Héloïse d’Ormesson.


Le traditionnel banquet d’huîtres


Avant d’entrer sous le chapiteau qui abrite le salon, les habitués attendaient fébrilement de pouvoir déguster les huîtres placées sur une immense table de 300 mètres de long.

Ce banquet, financé par la mairie d’Arcachon, est géré par plusieurs associations locales, dont les sympathiques bénévoles ont pour mission d’ouvrir les fruits de mer, et de les proposer dans des assiettes pour les gourmands impatients.

Un moment festif sur le Bassin ne se conçoit pas sans agapes ostréicoles…



A suivre: la plage aux écrivains 2023 et ses surprises!


Ports de la Teste



Evénement nettement moins bling-bling, mais plus authentique, la mise en lumière sur les ports de La Teste, du patrimoine culturel et nautique offrait un retour vers les racines régionales. Jusqu’au dimanche 8 mai, cette manifestation avec expos, animations et conférences, est organisée par le Conservatoire patrimonial du Bassin d’Arcachon avec le concours de nombreuses associations pour maintenir vivant le savoir faire et les traditions locales (Voir notre article ici avec le détail des manifestations)

Sur le Bassin, qui se gentrifie de plus en plus, façon St Tropez, ce genre d’événement mérite d’être salué.

Savoir d’où l’on vient, pour mieux décider où l’on va…


Marion Allard-Latour (ESJ) / ML


Abonnez vous à InfoBassin, c’est gratuit !


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...



Comments

comments

Laisser un commentaire