Les ports testerins à l’honneur pour une quinzaine inédite


25/04/22


Jusqu’au 8 mai, de nombreuses conférences et visites honorent les ports Testerins. Une exposition rare retraçant l’histoire des lieux permettra au public de (re)découvrir l’histoire du Bassin.


Nouveau! Téléchargez notre application gratuite pour smartphones / tablettes et recevez InfoBassin directement.


L’histoire du Bassin est belle, riche en souvenirs et anecdotes de celles et ceux qui ont contribuer à le façonner. Pour éclairer les visiteurs, une vingtaine de conférenciers sont invités à restituer différents évènements qui ont marqué le Bassin. De l’évolution de la pinasse à la cartographie marine, l’objectif premier consiste à voyager dans le temps et dans l’espace, avec passion.

 


Un programme de conférences dense


À raison de deux ou trois conférences par jour, le programme s’annonce riche et varié. Dominique Poulain, adjointe à la culture à La Teste inaugurera la session le 25 avril à 17h30. Le président du Conservatoire Patrimonial du Bassin d’Arcachon, Joel Confoulan, à l’initiative de ce projet d’envergure avec des passionnés de l’histoire du Bassin (voir la liste des associations et des bénévoles ici),  parlera ensuite de l’évolution des sites portuaires testerins et du Bassin.



Petite sélection de conférences à suivre :

-« Historique des ports de Cazaux » par José Parachini et Claude Mulcey,

-« Les cordes et les noeuds : un lien solide entre les hommes ».

-« L’art du matelotage », présenté par Edward Amade,

-« Les Landes de Gascogne vues par les peintres du XIXème au XXIème siècle » par Elisabeth Castel et Jean-Louis Laffort,

-« Les échassiers dans le monde : un moyen de déplacement rapide ancestral » par Guy Talazac,

-« Naissance et évolution du Quartier du Canelot » par Yvon Corcia

Mais bien d’autres sont aussi à écouter…


IB Pratic : retrouvez l’ensemble des conférences ici.


Exposition ludique


Plusieurs thèmes sont proposés dans cette exposition. Ainsi, les Prés Salés Ouest livrent mille et un détails: transformation, changement de propriétaires, classement au domaine public maritime naturel…

Puis l’histoire du quartier du Canalot s’offre au public. Photos et vidéos viennent agrémenter le tout.

La construction de la digue Est dans les années 1852-1854 fait naître un nouveau lieu, directement sorti des eaux. Les activités ostréicoles et industrielles font alors les beaux jours du Canalot malgré les nombreuses tempêtes et autres submersions entre 1882 et 1951.

 



On traverse les époques, de la préhistoire à nos jours. L’exposition revient sur la particularité des ports : le Port de l’Aiguillon, le port du Cailhou, le port du Lapin Blanc ou encore le port de Rocher.


Le port de La Teste a aussi accueilli de nombreuses constructions navales. Certains chantiers ont marqué l’endroit comme celui du chantier Boyé ou le chantier Bossuet.



IB Pratic : des promenades et des visites sont prévues sur les chantiers navals et aux Prés Salés Est. Plus d’informations sur le site portdelateste.fr, ici.


Organisation d’un concours


Deux concours sont organisés pendant les quinze jours de festivités.

-Le premier est ouvert aux artistes avec pour thème imposé « A-Musez-vous des Ports Testerins et de leur environnement ».

-Le second concours est destiné aux jeunes de moins de 18 ans. Ils devront partager leur vision des ports testerins. Les récompenses seront remises le 30 avril.



Clôture


Lors de la journée de clôture, un vide-grenier au bénéfice de la SNSM (Sauvetage en mer) aura lieu sur le terre-plein des prés-salés ouest. Il est organisé par l’association Femme de Mer en Partage.


Cette quinzaine représente un moyen exceptionnel d’entendre de nombreuses anecdotes sur un bassin d’avant et de se promener dans de beaux paysages. Vous pouvez y passer un moment et recommander cette manifestation à vos ami(e)s…


Les détails des manifestations sont aussi à retrouver sur notre site Agendadubassin.FR


Marion Allard-Latour (EFJ)


Abonnez vous à InfoBassin, c’est gratuit !


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...


Comments

comments

Laisser un commentaire