Nautisme (suite) : Au port de La Teste et au Wharf, de la maintenance pour les usagers du Bassin

Sur et sous l’eau ! Quand le Siba et le SMPBA nettoient et réparent les ouvrages maritimes et portuaires…


25/06/21


Des travaux au bout du bout du bout du Wharf de la Salie


wharf travaux drague CV viala Le Wharf de la Salie est sous surveillance régulière et dernièrement un affaiblissement de l’extrémité d’ancrage du tube plongeur au bout du wharf à l’intérieur duquel les eaux traitées chutent dans l’océan.a été diagnostiqué lors de l’inspection sous marine.

Pour la petite histoire, le wharf a été construit à cet endroit-là parce que la puissance dynamique des vagues et des courants en font un lieu de dilution et de dispersion des effluents. Mais cette même dynamique éprouve les parties immergées de l’ouvrage jusqu’à affaiblir certaines zones surveillées régulièrement pour être en capacité d’intervenir


Des équipes de trois plongeurs, munis d’une pompe à sable, interviennent en 3 étapes

1/ Commencer par consolider l’ouvrage en installant une pièce réalisée sur mesure (un collier) qui va permettre de maintenir le tube plongeur à un des pieds du Wharf.

Pour faciliter l’intervention des plongeurs, le SIBA a profité du passage d’une drague Hollandaise, qui faisait route de Capbreton vers la Hollande, en lui demandant d’abaisser le niveau de sable autour du tube plongeur (4 jours de travaux du 5 au 9 juin dernier).


wharf gros plan drague siba cv biala


2/ Ensuite, poursuivre le désensablement pour atteindre la zone de travail. Les plongeurs, munis d’une pompe à sable, doivent intervenir sur la partie basse située au pied d’une dune sous-marine de sable de 6 mètres.

3/ Réparer définitivement le tube d’ancrage en faisant de l’apport de métal, par soudure.

Pendant cette période de travail des plongeurs, les effluents transitent par un exutoire (sortie annexe) présent quelques mètres en amont,  pour permettre ce type d’intervention : ce qui, selon le Siba, n’entraine aucune modification des arrêtés de baignade et d’activités à proximité.



Port de La Teste


L’ADPSO veut continuer de veiller sur le port de La Teste et les Prés-salés


adpso ag juin 2021L’Association de Défense des Prés Salés Ouest réunie en assemblée générale dans la cabane du Piou, sur le port de La Teste-de-Buch est heureuse. Elle est arrivée à atteindre les trois objectifs fixés à sa création : Pas de création de bassin de décantation dans les Prés Salés Ouest, la défense des mêmes  Prés Salés Ouest et la coopération avec le SMPBA pour un dragage du port testerin.

Ceci accompli, elle a néanmoins validé une prolongation de son activité de sentinelle, tout en en apportant l’aide nécessaire,  afin que certains engagements et les projets annoncés se réalisent.

Comme  : le dragage du port tous les cinq ans, la création   d’une aire de carénage prévue sur la digue ouest, une passerelle d’accueil pour les bateaux de l’UBA ou de plaisanciers de passage et le projet de la façade maritime.

Parmi les points abordés lors de cette AG, des questions au directeur du SMPBA Cyril Clément, invité à la réunion…


bateau noyé photo port de la teste dragage smpba photo tomme malpratDragage du port et bateaux coulés : Trois bateaux ont été endommagés par l’eau par l’arrière avec moteurs noyés après le dragage (voir photo FB Tonne Malprat). Le propriétaire d’un des deux bateaux a évoqué la responsabilité du SMPBA dans cet incident car selon lui, la vase de certaines places d’amarrages n’a pas été dragué.

Or, pour le directeur du syndicat mixte, les sédiments restants sont sableux et la pente redevient normale avec le temps, et peut-être aurait-il fallu que l’attache du bateau soit plus longue pour empêcher le bateau de se remplir par l’arrière. Des conseils en ce sens ont été donné à certains usagers du port.

La réponse n’a pas convaincu le membre présent. Des actions en justice contre le syndicat mixte pourraient être envisagées par les propriétaires dont les bateaux ont été endommagés.


Aire de carénage: C’est un projet annoncé qui permettrait comme à Andernos, le nettoyage et l’entretien des bateaux avec moins d’impact sur l’environnement. Mais son emplacement définitif n’a pas encore été retenu.


Liaison directe piétonne reliant la digue ouest et le Lapin Blanc: Ce projet avec une relation plus directe entre les Prés Salés Ouest et le quartier de l’Aiguillon- Lapin Blanc sera mis en œuvre quand le projet du pôle nautique en cours de création à l’emplacement de l’ancienne usine «  Couach » avec la création d’un port à sec sera terminé.


De nouvelles places au port: Une nouvelle numérotation permettra de créer 17 nouveaux postes pour les plaisanciers.


Enfin, une balade sur un bateau de l’UBA devrait être organisée le 30 juin par la mairie de La Teste avec des élus dont le président du Siba et les parties prenantes pour marquer la fin du chantier du dragage de l’espace portuaire testerin, et offrir de belles images à la presse. Le savoir faire, c’est important. Le faire savoir, c’est capital…


A suivre…



portrait MichelMichel Lenoir

Photos Wharf Clement Viala Photographe (voir son site web, ici)


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire