Nautisme : Parc marin et Arguin, sac de noeuds… Savin pret au départ… Le Yondre au Conseil maritime !

Nautisme : Des infos sur… Le plan de gestion de la RNN d’Arguin… Le grutage du canot de Savin pour traverser l’Atlantique… L’installation de N. Le Yondre au Conseil maritime de façade Atlantique


12/12/21


Avis négatif du Parc Marin au plan de gestion de la Réserve d’Arguin (pour le moment…)


On vous avait raconté la colère des usagers du Bassin face à la perspective de l’adoption d’un plan de gestion de la Réserve naturelle nationale du banc d’Arguin par le Parc naturel marin du bassin d’Arcachon sans réelle concertation  (voir notre article du 30/11), et trop peu de temps pour consulter et analyser un documents de 196 pages (toutes les infos et rapports sur ce point sur le site de la préfecture à cette page)

Télécharger la partie A du plan de gestion

Télécharger la partie B


RNN PNM sepanso


Ce pavé un peu indigeste mais au demeurant très détaillé et instructif comprend entre autres une évaluation scientifique du patrimoine naturel, avec un rappel historique de la constitution du Bassin et l’évolution des flux hydrauliques et sableux.

C’est aussi un plan de gestion et de protection de la RNN défini par la Sepanso, association gestionnaire par délégation de l’Etat, jusqu’en 2031…


Et lors de la réunion du conseil de gestion du PNM, le 3 décembre dernier, ça grognait sévère dans les travées parmi les membres… Le résultat du vote sur l’adoption du plan de gestion de la RNN fut franc et sans équivoque : 26 voix contre, neuf pour et quatre abstentions : rejeté!

François Deluga, Président du PNM et maire du Teich, en bon politique, avait rendu un avis « réservé » sur le contenu du plan et a donc acté la nécessité « de se donner du temps » sur ce dossier. Il précisera à la presse : « Le comité consultatif de la Réserve se tiendra le 13 décembre. Il ne validera pas le plan de gestion mais va continuer à examiner le sujet ».

Et il a renvoyé la balle dans le camps du Sous-Prefet du Bassin en proposant une réunion sous son égide pour avancer. Le représentant de l’Etat, en cette période pré-électorale, a voulu calmer le jeu sur un sujet sensible au niveau local et s’est empressé d’accepter cette proposition.


La RNN : un caillou dans la chaussure du PNM, un Etat dans l’Etat.

La vrai question de cet imbroglio vient du statut même du Banc d’Arguin au sein du Parc naturel, la Réserve étant complètement indépendante du PNM, juge et partie pour les actions à y mener, sans devoir consulter ou rendre des comptes au PNM. Une situation qui pose des problèmes depuis la création du Parc Marin, et qui irrite les membres de son conseil de gestion. L’Etat et la Sepanso voudront-ils faciliter la co-gestion du Banc? Rien n’est moins sûr…



Intrépide : Jean-Jacques Savin a gruté son canot pour sa traversée de l’Atlantique à la rame


Ce vendredi 10 décembre 2021, Jean-Jacques Savin était sur le port de La Vigne à Lège-Cap Ferret pour gruter son canot à rames. Sa préparation sur le Bassin d’Arcachon terminée (voir notre article), l’homme qui a déjà traversé l’océan atlantique en tonneau, a posé son embarcation sur la remorque, pour l’emmener Faro au Portugal, d’où il donnera ses premiers coups de rames.


savin grutage


Sa traversée de l’Atlantique à la rame devrait démarrer dans moins de 10 jours en fonction des conditions météorologiques. Le marin intrépide souhaite une fenêtre météo clémente sur ses huit premiers jours de traversée. La sortie des côtes portugaises étant une des difficultés majeures qui doit rencontrer et cela dès le départ…

Voir la vidéo du grutage par notre partenaire Thiery Nadé de Go Cap-Ferret



Nathalie Le Yondre nommée nouvelle Vice-Présidente du nouveau Conseil maritime de la façade Sud-Atlantique et présidente de sa commission permanente…


le yondre ITWCe jeudi 2 décembre 2021, la préfète de la région Nouvelle Aquitaine, Fabienne Buccio et le vice-amiral d’escadre Olivier Lebas, préfet maritime de l’Atlantique ont procédé à l’installation du nouveau Conseil maritime de la façade Sud-Atlantique, en leur qualité de Présidents. Nathalie Le Yondre a été désignée présidente de la commission permanente et vice-présidente du conseil.

La commission permanente a pour rôles principaux de préparer le programme de travail du conseil maritime de façade, de préparer les délibérations qui seront soumises aux votes et de coordonner l’activité des commissions spécialisées. Un poste stratégique, donc pour sa présidente.


Une épine dans le pied de la députée LREM du Bassin

Au jeu des influences politiques, Nathalie Le Yondre cumule les mandats de maire d’Audenge, Conseillère régionale NA, et Présidente du Syndicat de la Dune du Pilat.

C’est une nouvelle épine dans le pied de la député Sophie Panonacle très investie dans les questions maritimes à l’Assemblée nationale, et … membre de ce même Conseil Maritime !


Une instance de concertation

Le conseil maritime de façade est une instance de concertation en charge de l’utilisation, l’aménagement, la protection et la mise en valeur des littoraux et de la mer. Il est composé de représentants de l’Etat, des collectivités territoriales, de leurs établissements publics, des professionnels du littoral et de la mer, de la société civile et des associations de protection de l’environnement.

Il émet des recommandations notamment sur la cohérence de l’affectation des espaces en mer et sur le littoral. Il identifie les secteurs naturels à protéger en raison de la richesse de la faune et de la flore, les secteurs propices au développement des activités économiques, y compris l’aquaculture, et les secteurs pouvant faire l’objet d’une affectation future.


L’élaboration du document stratégique de façade

Le conseil maritime de façade Sud-Atlantique est un acteur essentiel dans l’élaboration du document stratégique de façade. Ce document dresse un état des lieux inédit des enjeux environnementaux et économiques de la façade Sud Atlantique et porte une véritable vision stratégique pour le développement durable de l’économie bleue et la gestion intégrée des espaces maritimes et des littoraux à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine. Les éléments validés du document stratégique de façade et la nouvelle composition du conseil maritime sont d’ores et déjà consultables sur le site de la Direction interrégionale de la mer Sud-Atlantique

Le document sera complété d’ici 2022 d’un second volet, constitué d’un plan d’action et d’un programme de suivi consultable ici.



A suivre…


portrait MichelMichel Lenoir

Source conseil maritime : Préfecture NA / Carte PNM-RNN de la Sepanso / Photos Savin T. Nadé


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire