Elections départementales sur le Bassin : Au tour d’une liste coalition présidentielle et EELV de tirer sur le PS…

Politique :  Une liste Majorité présidentielle présente ses candidats Nord Bassin au conseil Départemental et EELV plante les banderilles sur la majorité PS…


1I/05/21


Les périodes électorales sont toujours l’occasion, quelque soit le scrutin, des municipales aux présidentielles, de déclarations aux slogans définitifs et de passes d’armes par presse interposée.

Les prochaines élections départementales auront lieu les 20 et 27 juin 2021.


Elections départementales : Majorité présidentielle Nord Bassin

Donc aujourd’hui, après notre article sur les candidats LR du Bassin, voici le tour d’une liste de coalition sous la bannière Majorité présidentielle (composée de LREM, Modem, Territoire de progrès et Agir) de présenter son équipage pour les départementales sur le canton d’Andernos (communes d’Andernos-les-Bains (bureau centralisateur), Arès, Audenge, Biganos, Lanton, Lège-Cap-Ferret).

Candidats LREM nord bassinC’est sur le marché d’Andernos ce vendredi 14 mai à 10h que ce groupe lancera sa campagne avec comme étendard :  « Changer d’ère, un nouveau souffle pour notre canton du Nord bassin ».


C’est un des éléments de langage référents des rénovateurs de toute tendance que cette volonté d’entrainer les électeurs dans un nouveau souffle.

On va finir par s’enrhumer si ça continue.


Donc, coté titulaires pour oxygéner le Nord Bassin :

Christelle Caillaud, 49 ans commerçante à Andernos, et

Fabrice Pastor, 46 ans, conseiller municipal Lège-Cap-Ferret et avocat (notamment sur Audenge).


On ne résiste pas au plaisir de vous livrer sans filtre la déclaration d’intentions: « Leur amour pour leur canton, la passion des relations humaines, la proximité des concitoyens et une volonté affirmée de résoudre les difficultés rencontrées pour les jeunes et moins jeunes sur notre canton seront les clés de leur programme. »

Ils seront accompagnés dans ces nobles tâches par Sylvie Madella d’Andernos, 58 ans, enseignante dans le social et Loïc Ballongue, 44 ans, chirurgien-dentiste habitant Lanton.


Changer d’air

Si la majorité présidentielle veut «Changer d’ère» en Gironde, elle espère surtout faire changer d’air la majorité socialiste au conseil départemental. « Il règne une dynastie politique en Gironde : celle d’élus qui se partagent un pouvoir atavique qu’ils exercent par habitude dans le sectarisme et l’incohérence »

Le parti présidentiel, comme LR, tire à l’arme lourde sur la majorité départementale qui, elle, de son coté est bien décidée à défendre son bilan…


Contact : nordbassin@gmail.com ou Twitter : @nordbassin2021

Sur Facebook : @unnouveausoufflenordbassin



Sud Bassin


EELV : Vital Baude envoie un scud au conseil départemental et remue la vase du port de La Teste


L’union des gauches (ou des non-droites, comme on voudra) n’est pas un long fleuve tranquille. Déjà sous le feu, on l’a vu des LR et des LREM, ce sont aussi ses alliés les plus proches, qui lui portent le fer…

Dans un communiqué de presse, le candidat sortant EELV au conseil régional, très en verve en ce moment, ne décolère pas du transfert des boues du port de La Teste au port de La Mole.

vital baude arcachon municipales« Nous demandons de manière constante la fermeture du site, sa dépollution, sa renaturation et son classement en Espace Naturel Sensible dans le prolongement de celui de Canterane.

Par-delà, les illogismes des droites Gujanaises, il y a un responsable particulièrement silencieux, c’est la  majorité PS du Conseil Départemental. C’est cette majorité qui a porté les demandes d’autorisation de classement. C’est elle qui a bloqué toute alternative en 2020.

Le silence des droites Gujanaises aujourd’hui sur ce sujet est surprenant. Pourquoi n’interrogent elles pas  le Conseil Départemental PS ?


Nous attendons avec impatience l’analyse et la position de la liste PS « Gironde en Commun ». Vont-ils nous rejoindre sur la fermeture du site ? En connaissance des risques, seuls les élus  EELV  se sont inquiété de l’utilisation  des sédiments pollués pour refaire une digue dans les exploitations ostréicoles du Port du Rocher. Nous attendons la réponse du Syndicat Mixte des Ports du Bassin d’Arcachon.

Aucun cynisme ne sera épargné sur ce dossier. Nous aimerions que chaque candidat à l’élection départementale clarifie sa position sur ce sujet. C’est un des marqueurs politiques de l’engagement en faveur de la protection du Bassin d’Arcachon.

Pour nous, il ne peut pas y avoir de prise en otage de l’environnement au nom de calculs politiques ou de logiques de verdissement. »


Et dire que le couvre-feu n’est pas encore levé !

A suivre…


IB


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire