Biganos : Cap sur la centralité ! C’est une Nouvelle R…

Urbanisme : Avec Nouvelle R, la ville de Biganos augmente sa capacité à loger ses habitants et veut dynamiser le centre ville.


4/06/22


Le maire, Bruno Lafon, y pensait depuis… 2008. Dans un ville qui s’étirait par rajouts successifs, sans caractère, le long de la D650 et de la D3, il voulait créer un centre aménagé, revitalisé, végétalisé et aussi maitriser l’augmentation du foncier, pouvoir loger les jeunes et les familles.


Bruno Lafon devant le plan de la ZAC

L’équipe municipale lance alors une Zone d’aménagement concerté (ZAC) dont elle confie la concession à l’opérateur-aménageur Aquitanis, en 2015, dénommée « Nouvelle R ».


On vous avait raconté dans notre article du 28/06/2015 (ici) comment le 1er magistrat de la ville s’y prenait pour amortir le choc de ce changement urbanistique en proposant un rendez-vous participatif pour débattre de l’avenir du centre ville, avec à la clé, une balade pédagogique sur les sites concernés et la présence d’élus, de l’aménageur, de l’équipe d’architectes, paysagistes et urbanistes. La totale…


Donner un coup de neuf au centre de la ville avec une recomposition urbaine

Le temps a passé, les projets ont avancé et demain, dans un rayon de 15mn à pied entre la gare et le stade, seront construits 800 logements dont 220 logements en locatif social et en accession sociale à la propriété. Les premiers immeubles sont bien avancés et donnent une idée du changement qui s’annonce.
La ville va pouvoir accueillir 2000 habitants de plus sur un foncier de 14,5 ha, comprenant 2,8 ha de parcs et espaces verts, 3,5 km de cheminements piétons et cyclistes ponctués d’espaces de détente, et 11 000 m² dédiés aux commerces, services, activités et équipements.


Créer une nouvelle centralité

Pour gagner en centralité, à proximité de ces immeubles de 4 étages maximum, vont apparaître

-le parc du pin avec des jeux pour les enfants et un théâtre de verdure,

-une place, au carrefour de la D3 et l’avenue de la cote d’argent (la banque déménage en face) avec une halle, des commerces, un petit restaurant,

-un cinéma multiplex, dans un pôle tertiaire à proximité de la gare,

-un Office du tourisme à la place de l’espace éco-bâtiment démonstrateur Bigre.


Les logements

Ils sont construits avec des matériaux de la région avec, selon les programmes, du bois, de la terre crue (briques de terre crue extrudée en remplissage des murs entre chaque logement, réalisées à la briqueterie du Barp Terres & Céramiques de Gascogne), et des fibres végétales.


En chantier actuellement : 237 logements


(Pour la localisation, voir les numéros sur le plan)

Les jardins d’Embruns (1)  : 83 logements collectifs en accession libre. Ce programme construit avec des matériaux de la région, a reçu la Pyramide d’Or catégorie Innovation Industrielle.


les Jardins d’Embruns


-Les logements pour la gendarmerie (2) : 19 logements collectifs pour les militaires et leur famille.

Les Cottages (3) : 42 logements collectifs en accession libre répartis sur deux ilots.

-Terra & Sylva boïennes (4): En locatif social, 10 maisons individuelles, 14 logements en résidence sociale et 69 logements familiaux collectifs.

S’ajoute à ces logements, un immeuble de bureau (5) avec rez de chaussée commercial



A l’étude : 284 logements complémentaires


(Pour la localisation, voir les numéros sur le plan)

R&Terre (6) : 34 logements collectifs accession sociale à la propriété

Elemen’terre (7) : 115 logements en accession libre et une supérette

Néo Vita (8): 31 terrains et maisons en contrat de construction individuelle accession sociale à la propriété

Ilot F (9) : 104 logements, accession libre et accession sociale

Un cinéma multiplex de 5 salles (10) (exploité comme à Andernos par la Sagec), complète cet aménagement urbain.


Bruno Lafon et son équipe ont fait le pari que les Boien(ne)s s’approprieront ces nouveaux espaces de vie en dynamisant la ville.

L’avenir dira comment ils vont vivre et se sentir dans cette « Nouvelle R »…



Nouveau! Téléchargez notre application gratuite, et recevez nos infos directement, en cliquant sur les icônes ci-dessous!



ou


Abonnez-vous par mail à InfoBassin, c’est gratuit!


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...



Michel Lenoir






Comments

comments

Laisser un commentaire