Vendee Globe : Une course haute en foilers…

Nautisme : Aux Sables d’Olonnes, on se prépare à recevoir les valeureux skippers du Vendée Globe…


27/01/21


Cela fait 80 jours, que les skippers ont quitté le port des Sables d’Olonne à bord de leur Imoca. Seulement 25 skippers sont toujours en course, contre les 33 présents sur la ligne de départ du 8 novembre dernier.


ARR vg photo visage sable charlieActuellement Charlie Dalin – Apivia détient pour l’instant la première place du classement. A défaut de foule à l’arrivée, comme pour les autres éditions, son équipe a fait dessiner des remerciements sur le sable (voir photo) Suivent Louis Burton – Bureau Vallée en deuxième position, puis Boris Herrmann – Sea Explorer. Les cinq premiers coureurs, tous avec des bateaux à foilers, devraient toucher terre dans les prochaines heures.

Derrière eux, deux Imoca dépourvus de foils. Il s’agit de Damien Seguin – Groupe Apicil en 6ème position ainsi que Jean Le Cam – Yes We Cam, actuellement 8ème à bord de sa « 4L », comme il aime l’appeler.


Selon les estimations réalisées par l’organisation du Vendée Globe nous devrions obtenir les horaires d’arrivées suivantes :

Charlie Dalin Apivia entre 19h – 20h
Louis Burton Burean Vallée entre 23h – 01h
Boris Herrmann Sea Explorer entre 01h – 02h
Thomas Ruyant LinkedOut entre 03h – 05h
Yannick Bestaven Maitre Coq V entre 03h30 – 05h30

Un classement qui va tenir compte des compensations dues au sauvetage en mer


arr vg carto 19h00

Le point à 18h


Malgré les prévisions d’arrivées, le classement risque de se voir chamboulé grâce aux temps de compensations crédités aux 3 skippers qui avaient participés au sauvetage de Kevin Escoffier – PRB, ralentissant considérablement leur course.

Le Jury du Vendée Globe a donc octroyé des heures de réparation en fonction du temps passé lors des manœuvres de sauvetage. Il faudra donc comptabiliser 6h de moins pour Boris Herrmann – Sea Explorer, 10h15 pour Yannick Bestaven – Maitre Coq V et 16h15 pour Jean Le Cam – Yes We Cam.


Au final, il est tout à fait possible de retrouver l’allemand, Boris Herrmann, en première position. Yannick Bestaven devrait pouvoir accéder à une 3ème ou 4ème place. En revanche, pas de podium pour Jean Le Cam, qui devrait terminer sa course en 5ème ou 6ème position, mais aura été remarquable durant ces 80 jours.


Cette neuvième édition du Vendée Globe aura apporté son lot de surprises jusqu’au bout, dans un contexte très particulier, lié à la crise sanitaire. Et la course fut belle



Camille F.

Photos et vidéos Pole media Vendee globe organisation

D’autres infos sur le site du VG2020, ici


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire