Reportage photo : Les pompiers en action au coeur du brasier à La Teste…

Hommage au travail éprouvant des soldats du feu dans le cadre de leur mission, avec des photos de Clément Viala, sur le terrain pour InfoBassin.


16/07/22


Mise à jour à 11h

Le feu n’est pas fixé. Le village de Cazaux est maintenu en sécurité au niveau du feu et les patrouilles des forces de l’ordre protègent les habitations. Des fumées présentes ne permettent pas de réintégrer le village.

450 familles ont pu récupérer leurs affaires dans les campings (qui restent fermés) afin de pouvoir quitter le parc des expositions et rentrer chez eux.


Cet après-midi une opération par convois permettra aux Cazalins de récupérer ou nourrir leurs animaux. Le départ se fera du Parc des Expositions. Le rendez-vous est fixé à partir de 13h/13h30 pour un départ à 14h. Les personnes concernées doivent se référencer au parc des expositions.



Les chiffres sont abstraits, les images de loin ne rendent pas compte de la réalité du travail contre le feu dans les forêts. Clément Viala, photographe, collaborateur d’InfoBassin, s’est rendu sur place pour témoigner de l’action de ces hommes et ces femmes qui souffrent dans la fournaise. Avec d’autres confrères de la Presse, encadrés par les pompiers de manière sécurisé, il a pu pénétrer sur le site et vous propose un autre regard sur l’incendie de La Teste .


Un bilan en quelques chiffres sur ce sinistre

-400 pompiers au sol, avec 3 canadairs et 1 dash en support aérien combattent le feu.

-Plus de 3150 ha de forêt ont brulé, ainsi qu’une maison, quelques cabanes et un restaurant.

-10 000 personnes ont été évacuées au total depuis le début de la crise. La situation se stabilise, même si le feu n’est pas encore fixé.

-Aucun blessé n’est à déplorer.

Le travail de 5 bulldozers cette nuit  a facilité le travail des pompiers sur la tête de feu au sud en réalisant des pare-feux.


La route départementale D218 est toujours coupée entre le rond-point du Pilat et Biscarosse plage.
Un convoi sécurisé, composé de bus et d’une escorte de la police nationale, a été mis en place pour permettre aux campeurs de récupérer leurs affaires dans les campings évacués.

Grâce aux services de lutte contre l’incendie du SDIS, de la sécurité civile et de l’armée de l’air, des maisons et des équipements collectifs ont été préservés, des vies sauvées.


La colonne de camions est guidé dans la nuit et la fumée…



Des reste de feu apparaissent ici et là, et le danger n’est pas toujours visible. Dans les vieux pins de la forêt usagère, le feu peut prendre par l’essence des cicatrices du gemmage, l’arbre brûle de l’interieur et peut tomber sans prévenir sur les pompiers (voir le pin à droite sur la photo ci-dessus).


Un foyer important et massif combattu pied à pied



La réhydratation : nécessaire pour garder les idées claires…


Pour le restaurant « La petite Playa », il est trop tard, mais il faut sécuriser le périmètre…



Vous voulez apporter votre aide ?

Une adresse mail dédiée a été créée par la ville de La Teste afin de centraliser les demandes : benevolesincendie@latestedebuch.fr . Vous pouvez dès à présent écrire à cette adresse en spécifiant vos noms, coordonnées, le type d’aide que vous proposez (logement, temps de présence,…), vos disponibilités. Vous serez contacté en fonction des besoins qui apparaitrons.


A suivre…


  Michel Lenoir


Photos Clément Viala photographe (voir sa page FB ici  et son site internet, ici


Nouveau! Téléchargez notre application gratuite, et recevez InfoBassin directement, en cliquant sur les icônes !



ou


Abonnez vous à InfoBassin, c’est gratuit !

Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

Comments

comments

Laisser un commentaire