Pour se détendre : Un beau livre sur les Peugeot, un polar régional et un roman SF sur notre avenir…

Des livres ! Les Peugeot emblématiques par P. Vergès, Cristal noir par J. Faivre d’Arcier, et Eschaton par G-R. Duvert


1/05/21


Les Peugeot les plus emblématiques par Patrice Vergès


peugeot vergesLe livre

Patrice Vergès vient de publier son 28eme livre avec « Les Peugeot les plus emblématiques ». Il traite des voitures de la marque entre 1950 et 2010 avec 13 modèles qui ont construit l’image de la marque sochalienne. Des populaires 203 et 403 jusqu’à la 505 en passant par la 404 et 504, mais aussi des modèles plus exclusifs comme les coupés-cabriolets que Peugeot a produits. Au sein des 160 pages et 300 photos inédites signées Nicolas Delpierre, on remarque les 204 et 504 cabriolets, le coupé 404 et 206 CC jusqu’à la RCZ des années 2010.


Ce qu’on en pense

Journaliste automobile spécialisé et romancier, Patrice Vergès a essayé près de 1500 voitures en plus de trente ans d’activité. Dans cet ouvrage qui séduira tous les passionnés d’automobiles et qui nous ramène souvent à notre propre histoire familiale, on hume le parfum des 203 et 403 des années 1950.

On reconduit la 404 berline et le coupé Pininfarina. On prend le volant d’une 204 cabriolet et d’un coupé 406. On goûte le moelleux des sièges d’une 504 berline et le confort de la 604. On perçoit les accélérations d’une 505 Turbo comme celles d’une 205 GTI 1,9 l avant de rouler les cheveux au vent en 206 CC et cabriolet 504 puis de nourrir ses yeux de la beauté intemporelle de la RCZ.

livre peugeot verges coupéNostalgie ou amour des belles mécaniques, les raisons ne manquent pas pour (s’) offrir ce très beau livre.

Tous les livres auto et les romans de Patrice Vergès sont à retrouver ici. La page FB de l’auteur ici

Les amoureux de la firme de Sochaux pourront aussi lire l’article sur les 60 ans de la 404 publié sur notre site, ici


IB Pratic : Les Peugeot les plus emblématiques par Patrice Vergès, photos Nicolas Delpierre, editions ETAI, 160 pages, 300 photos, 39 €. Disponible auprès de votre libraire, sur internet ou directement chez l’éditeur



Cristal noir par Jeanne Faivre d’Arcier


L’histoire

Jeanne Faivre Arcier cristal noirÀ Bordeaux, entre le bar gay hétéro friendly l’Ours Marin, le quartier des Chartrons et les berges de la Garonne, la capitaine Sidonie Sallenave de la police judiciaire et son adjoint, le lieutenant Thomas Belloc, sont confrontés à de bizarres assassinats derrière lesquels semble être à l’oeuvre un meurtrier qui s’acharne sur des homosexuels trentenaires. Personne n’est mieux placé que Sallenave, une femme au tempérament bohème qui élève seule trois moutards diaboliques et Belloc, le brillant lieutenant secrètement gay, pour remonter la piste du tueur qu’ils ont surnommé « Vespa velutina », le frelon asiatique. Au cours de leur enquête qui les mène loin de Bordeaux et loin dans le passé, ils rencontrent Camille. Celui-ci a cessé de retaper une vieille chartreuse située au-dessus du fleuve, en amont de Bordeaux. Flanqué de Cristal Noir, son schnauzer géant, et avec l’appui d’une voyante octogénaire presque aveugle, il s’est lancé à la recherche de Gabriel, disparu lui aussi…


Ce qu’on en pense

La Ferret Capienne Jeanne Faivre d’Arcier est aussi à l’aise dans le roman jeunesse, humoristique (voir son désopilant « Chroniques du Cap Ferret » ou polar. Elle livre ici un roman noir très contemporain, en relatant une histoire passionnelle entre deux hommes. Mais pas seulement… Les fils de l’intrigue s’entrecroisent avec des personnages aux profils psychologiques fouillés. Comme toujours chez l’auteur, les mises en situation permettent de montrer avec finesse leurs travers, humanité ou cruauté.

On avale les presque 500 pages de ce polar en regrettant de tourner la dernière.



IB Pratic : Meutres sur Garonne , CRISTAL NOIR par Jeanne Faivre d’Arcier, chez Geste Editions, 485 p, 13,90€. Existe aussi en version numérique. Disponible en librairie ou par internet chez l’éditeur ici



Eschaton par Guy-Roger Duvert


L’histoire

eschaton duvertDans un futur proche, la population est passée du statut d’insouciance à celui d’inquiétude, pour enfin vivre dans la résignation : La planète est trop endommagée, le désastre climatique est en cours, la fin de notre civilisation approche. Et pourtant, hormis un fatalisme ambiant, cela affecte peu le quotidien de chacun. Autant profiter de ce qu’on l’a tant que cela dure.

Casey est un compositeur de musiques de films célèbre, installé dans sa villa sur les hauteurs de Hollywood. Il profite de son existence confortable jusqu’au jour où il apprend l’existence d’un programme destiné à sauvegarder une petite fraction de la population, à partir d’une technologie de simulation virtuelle surprenante. Tout bascule lorsqu’il tombe amoureux d’une journaliste brillante qu’il veut intégrer à l’opération. Le compte à rebours avant la fin du monde est enclenché, tandis qu’il se lance dans une quête pour débusquer les auteurs du programme.


Ce qu’on en pense

Cet auteur avait déjà été chroniqué dans nos colonnes, notamment pour Outsphère, digne d’intérêt à l’heure où la conquête spatiale reprend.

L’eschaton concerne l’étude des discours sur la fin du monde. Comme dans ses livres précédents, ce nouvel opus de Science fiction de Guy-Roger Duvert raconte un des futurs possibles, en fonction des choix de notre société aujourd’hui. L’auteur, né à Paris, vit à Los Angeles depuis des années et y travaille comme réalisateur et compositeur de musiques de films. Il sait planter les décors, et on a vraiment l’impression d’être dans un long métrage.

Les habitants du Bassin, amoureux de leur coin de petite mer fragile, seront sensibles à ce récit d’anticipation…

G-R Duvert pose aussi une question éthique : La copie de la mémoire d’un être humain dans un monde virtuel, en vue de la réinsérer dans un clone, lui permet-elle de rester la même personne ?

Cette histoire, menée avec brio, nous met face à nos responsabilités sur le monde que nous ont prêté nos enfants et sur l’état dans lequel nous allons leur rendre.

Un signal d’alarme qui vaut d’être lu et partagé.


Feuilleter le livre, ici

IB Pratic : Eschaton par Guy-Roger Duvert, 235 pages, 17,99€ ou 4,99€ en version numérique. Disponible sur internet, ici


Bonne lecture !


portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire