Des livres pour les vacances et des dédicaces…

Littérature : A glisser dans votre sac de plage… Un polar sur le festival de la BD et un ouvrage sur l’histoire et le devenir des nouvelles technologies


26/07/21


Le Fauve du meilleur crime, de François Darnaudet


L’histoire

 le fauve du meilleur crime darnaudetIgor Leroux est un détective privé rompu aux affaires scabreuses, aux règlements de comptes, aux coups tordus. Alors quand débarque Nadel, la star montante de la bande dessinée, dans son petit bureau parisien de la rue Saint-Sacrement-en-l’Isle, il ne se trouve plus exactement en terrain connu…
D’autant que le dossier s’avère délicat : la dessinatrice se trouve menacée de mort au moment précis où elle doit se rendre au Festival international de la BD, et aurait grand besoin d’un garde du corps. Même si ce type d’activités n’entre pas dans les attributions d’Igor, celui-ci décide de la suivre à Angoulême.


Rien ne se passera comme prévu. Non seulement Nadel est du genre incontrôlable, mais très rapidement, un sombre trafic de planches originales signées E.P. Jacobs vient aiguiser les appétits les plus féroces. Igor parviendra-t-il à assurer la sécurité de Nadel ? Pourra-t-il venir à bout de l’imbroglio criminel qui s’annonce ? Et surtout, sortira-t-il indemne des révélations qui lui seront faites – bien malgré lui – à son sujet ?


L’auteur

L’Andernosien François Darnaudet a collaboré à Hara-Kiri et Fluide Glacial. Il est auteur d’une trentaine de romans (voir notre chronique de « L’homme qui valait 3 milliards »), mêlant avec un égal bonheur les genres SF, polar ou fantastique. Il a scénarisé cinq BD. Il connait donc parfaitement ce milieu.


Ce qu’on en pense

Dans cette plongée inédite dans les entrailles du salon de la BD d’Angoulême, l’auteur nous dévoile les codes et les petits secrets d’une manifestation qui recèle bien des surprises.

Un style vivant, des personnages truculents, une intrigue menée tambour battant dans l’écrin de la vieille ville d’Angoulème… François Darnaudet propose avec talent un polar qui ravira les amateurs du genre mais aussi les Bédéphiles. A déguster pendant vos moments de détente.

Igor, l’enquêteur rock’n’roll devrait revenir dans un nouvel opus. A suivre, donc.


IB Pratic : Le Fauve du meilleur crime de François Darnaudet, ED SO Noir. 264 p, 19€. Disponible en librairie ou en commande auprès de l’éditeur



Le chien qui parlait, une immersion dans les nouvelles technologies, de Nicolas Babin


L’histoire

« Les voisins faisaient la queue devant chez moi pour faire un tour dans la voiture qui parle ! » Chez Sony, en 1996, l’auteur est Directeur général Europe pour la division de cartographie numérique et de GPS. Il possède un des premiers véhicules avec un système de navigation. Dans la foulée, toujours chez Sony, il a lancé AIBO, le chien qui parle, le premier robot de compagnie le chien doté d’intelligence artificielle. Depuis il n’a cessé de s’investir dans ce domaine de prédilection.


le chien qui parlait babinCe livre raconte, par l’exemple, une expérience internationale, avec les nouvelles technologies, depuis les années 90, et jusqu’à aujourd’hui. Créateur et développeur de 24 entreprises, il est aujourd’hui considéré comme un expert international des technologies du numérique, leader d’opinion dans des domaines comme la E-santé, la gamification, la 5G, ou l’Intelligence Artificielle. En termes simples, il explique les évolutions des différentes innovations numériques et les bénéfices que l’on pourra tirer de ces avancées.


L’auteur

Nicolas Babin a plus de 30 ans d’expérience dans les nouvelles technologies et l’Intelligence Artificielle. Cet Arcachonnais a vécu et travaillé aux États-Unis, en Angleterre, en Belgique, au Japon, en Allemagne et en France. Aujourd’hui il est consultant pour de nombreuses marques pour les représenter sur les réseaux sociaux, et intervient dans les media comme expert sur TF1 ou Reuters pour expliquer les évolutions technologies.


Ce qu’on en pense

Si vous êtes nul ou dépassé avec les nouvelles technologies, cet ouvrage pourra combler vos lacunes. Instructif, clair, avec un lexique bienvenu, il retrace l’histoire et l’évolution de l’informatique (les nostalgiques retrouveront les délices du 3615 sur minitel…), le fonctionnement et les pièges d’Internet. Il sera fort utile aussi, pour toutes celles et ceux qui veulent devenir Influenceur sur le web ou plus largement avoir une idée de l’évolution de l’Intelligence artificielle.

Après avoir terminé ce livre, vous pourrez ne pas être d’accord avec le monde qui se prépare pour demain, et le rôle dévolu aux nouveaux robots. Mais au moins, vous voilà prévenu!

A lire sur la plage, pour bronzer utile…


IB Pratic : Le chien qui parlait, une immersion dans les nouvelles technologies, de Nicolas Babin. 182 p. 17€. Disponible sur commande ici


Des dédicaces …


Les prochains vendredis à la Librairie Le jardin des lettres à Andernos de 9h30 à 13h00

-Vendredi 30 juillet : Éric Castaignède pour son livre « Un 26 août à Arcachon » (édition Terres de l’ouest) (voir notre critique du livre ici)

-Vendredi 6 août : Claude Begat pour son livre « De la nouvelle République en Filovie » (édition Edilivre) (découvrir le livre ici)

-Vendredi 13 août : Jeanne Faivre d’arcier pour l’ensemble de ses titres jeunesses parus aux éditions Syros (Voir la critique de ses livres ici)


Les « Auteurs du marché » aux Jardin des Lettres, 22 avenue de Bordeaux – 33510 Andernos-les-Bains. Contact: 05.56.26.99.48. Courriel: info@lejardindeslettres.fr .



Interview vidéo

Nous vous avions proposé la critique du livre de Pierre Fery « Les châteaux de sable » dans cet article. Nous avons rencontré l’auteur lors d’une séance de dédicace à la Librairie Alice au Cap Ferret… Voici l’entretien:



Disponible sur https://youtu.be/Ukr_gq6aoiM


Michel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire