Quand les Gendarmes rient… Fin d’un trafic de stups sur le web dans le Sud Bassin

Sud Bassin : Démantèlement d’un réseau de commande de… cannabis sur internet.


19/03/21


Ah ! Pouvoir commander sur le web son herbe à fumer peinard à la maison…

Certains avaient trouvé la combine pratique. Les produits étaient commandés en ligne sauf qu’il ne s’agissait pas de pizzas, sandwichs ou sushis mais de produits stupéfiants.


saisie gendarmerie arcachon 18 03 21


Après plusieurs mois d’investigations, les gendarmes de la brigade de Gujan-Mestras et ceux de la brigade de recherches d’Arcachon ont mis fin, le 16 mars 2021, à un important trafic de cannabis sévissant sur le Sud du bassin d’Arcachon.


L’enquête a permis d’identifier 3 individus principaux. Ils recevaient les commandes via snapchat, conditionnaient le produit dans un entrepôt basé à la Teste-de-Buch et assuraient la livraison à domicile en soirée.

Le bénéfice de la petite société se chiffrait aux environs de 1000 euros par jour.

Sur les six derniers mois, les intéressés ont reconnu avoir écoulé près de 18 kilos d’herbe de cannabis soit une revente estimée à 180 000 euros.


Une saisie intéressante pour les gendarmes : près 300g de résine de cannabis, plus de 2 kg d’herbe de cannabis, 2 g de cocaïne, 3 chambres de culture, un fusil de chasse, 7 véhicules et 2810 euros en espèces sur les différentes perquisitions.

La clientèle estimée à une centaine de personnes devra à présent y renoncer, les intéressés ayant été déférés devant le magistrat instructeur.

Mais la nature a horreur du vide, et les consommateurs ne devraient pas tarder à trouver d’autres fournisseurs de joints. Eternel combat entre gendarmes et dealers…


En Norvège, dépénalisation en vue ?

Dans ce pays nordique, le gouvernement de centre droit a proposé le 15 mars que l’achat, la possession et l’usage de certaines drogues (en petite quantité), dont le cannabis (20 grammes max) soient dépénalisés. Il veut privilégier le dialogue à la sanction avec convocation auprès d’un spécialiste des addictions plutôt qu’amendes et condamnations. Mais le débat est vif à Oslo sur le sujet, comme en France.

A suivre.



portrait MichelMichel Lenoir

Source / Illustration photo : Groupement de Gendarmerie d’Arcachon


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire