Vive la Liberté ! Cinéma italien, argentin en VO et Rencontre littéraire avec Akira Mizubayashi

16/03/15

Andernos

A la sortie du travail, ce mardi, deux occasions de se dépayser selon ses envies …


Cinéma

Festival du film Italien : C’est parti … (1ère édition)

photo moizac gonzalez

Ph. Gonzalez, exploitant du Cinéma Le Rex, et M. Mizac, Pdt France Italie Aquitaine

L’association France Italie Aquitaine organise en partenariat avec le cinéma Le Rex, et InfoBassin.com la première édition du festival du film italien d’Andernos-les-Bains.

La carte du programme est alléchante et pour l’ouverture, c’est un magnifique cri du cœur que lance Roberto Ando : Vive la Liberté !

Viva la Liberta ! Un voyage dans les eaux troubles du marigot politique avec ses crocodiles … Une comédie dramatique de Roberto Andò (2014) avec Toni Servillo, Valerio Mastandrea, Valeria Bruni-Tedeschi.

L’histoire : Enrico Oliveri, secrétaire général du parti de l’opposition est inquiet : les sondages le donnent perdant aux prochaines élections. Un soir, il disparaît brusquement sans laisser d’adresse. C’est la panique au sein du parti, tout le monde s’interroge pour essayer de comprendre les raisons de sa fuite. Son conseiller Andrea Bottini et sa femme Anna, se creusent la tête et vont trouver une solution… inattendue.

Toni Servillo, acteur peu connu en France, sert bien cette oeuvre hors des sentiers battus.

Un film qui permet aussi de voir la campagne électorale des départementales sous un autre angle …



Et les jours suivants, des comédies, drames, biographies et films d’animation en VOST …

IB Pratic : Mardi 17/03. Dès 17h30. Tarifs : 5,50€ une séance, 4€ pour les – de 14 ans. Pass 3 séances : 15€ et Pass 6 séances : 27€. Le programme détaillé du Festival (cliquer ici) et le flyer en suivant ce lien (cliquer ici). Renseignements par téléphone M. Mizac au 05.57.70.78.27 ou cinéma Le Rex au 05.56.82.26.58. Découvrir l’association france-italie-aquitaine, ici


Gujan

canada morissonLes Mardis de VO.

Du cinéma d’ailleurs en VO sous titré. 

Cañada Morrison présenté par Etienne Mortini. L’histoire : Lila, 12 ans, a grandi sans connaître son père. Interne dans un pensionnat isolé sur les flancs d’une montagne argentine, sa seule obsession est de le rencontrer. Après plusieurs tentatives de fugue, et contre l’avis de sa mère et de la principale du pensionnat, sa maîtresse décide de l’aider et de partir avec elle à sa recherche. Leur seul indice : une petite plaque en cuivre sur laquelle est inscrit le nom d’une compagnie d’électricité pour laquelle il aurait travaillé…

En préambule de cette séance, ventes de Pass sur place au cinéma Gérard Philipe et présentation du festival 2015. Plus d’infos sur le nouveau site du festival.


Andernos

Littérature

AGORA : Rencontre littéraire avec Akira Mizubayashi. Un écrivain japonais qui habite la langue française …

MizubayashiLa nouvelle équipe municipale a mis en place par l’Agora, un espace d’échanges citoyen et culturel autour de la littérature. Un pari osé, mais qui rencontre un besoin des amateurs de littérature du Nord Bassin. Et ça fonctionne …

Ce mardi, ce sera une rencontre d’exception avec Akira Mizubayashi, un homme raffiné, francophone et surtout … rare.

Marie France Comte, 1ere adjointe à la Culture l’a invité, non sans mal, dans le cadre d’AGORA et du Printemps des Poètes 2015, à la Médiathèque.

Professeur de français à l’Université Sophia de Tokyo, son premier livre en français paru en 2011, « Une langue venue d’ailleurs », lui a valu le Prix du Rayonnement de la langue et de la littérature française et le Prix Littéraire Richelieu de la francophonie en 2013.

« La langue française n’est pas seulement le sujet du récit, elle en est le personnage principal. Il existe chez nous des formes culturelles qui rassurent tout le monde mais derrière lesquelles l’individu disparaît… J’étais en contradiction avec ma langue, cela se manifestait par le mutisme… Apprendre le français m’a permis d’objectiver ce malaise… de reconstruire ma relation au monde.»

melodie Akira Mizubayashi


L’auteur parle de son livre …

Ce japonais francophile présentera son dernier ouvrage : « Mélodie chronique d’une passion » (Éditions Gallimard).

« Mélodie fut pour moi – je mets à part les deux chiens de mon enfance – l’être le plus faible, le plus fragile, le plus totalement réduit à un état d’impuissance constante. Et par cette vulnérabilité extrême, elle a occupé, tout au long de son existence qui se confondait avec la mienne, la position de maître, et moi celle d’élève. Elle a été comme un grand maître d’un art traditionnel japonais dont l’enseignement consiste à ne rien dire de son art, mais à laisser son élève en deviner la quintessence. »
En rendant hommage à sa chienne Mélodie, Akira Mizubayashi nous offre une réflexion sensible sur les relations entre homme et animal, le récit bouleversant d’un amour heureux.

IB Pratic : Rencontre gratuite et ouverte à tous, à 19h, à la Salle du Broustic. Rens médiathèque au 05.56.03.93.93.


Michel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...


Comments

comments

Laisser un commentaire