Espagne joue-moi ton Cinéma à Andernos pour 2 jours. Olé!

24/05/22


Les 25 et 26 mai, le cinéma la Dolce Vita d’Andernos fête les 20 ans du festival espagnol, avec le comité de jumelage avec la ville de Segorbe. Au programme : films et conférences/débats…



Pour cette édition anniversaire, le Comité du Jumelage Andernos Segorbe reçoit 2 invités de renom :

-Le mercredi 25 mai, Maria SANTOS SAINZ, auteure du livre « Le dernier Goya », maîtresse de conférence à l’institut de journalisme de Bordeaux. Avec la complicité du cinéma-théâtre la Dolce Vita et du Jardin des lettres, elle interviendra après le film « Goya en Burdeos » de Carlos Saura puis dédicacera son livre.


-Le jeudi 26 mai, le public aura le plaisir de rencontrer David MARTIN DE LOS SANTOS, réalisateur du film « La vida era eso ». Ce film, qui a participé aux festivals de Tokyo, Séville et Nantes, n’est  pas distribué en France.

Les cinéphiles et les hispanophiles prendront plaisir à échanger avec ce jeune metteur en scène prometteur venu à Andernos bien qu’actuellement en tournage pour son 2e long-métrage.


Ambiance Espagnole (et festive…)

Une Bodega éphémère est également prévue pour prolonger et partager les émotions que peut procurer le (bon) cinéma, autour de quelques tapas et verres de l’amitié.


Un choix de films de qualité

Cette manifestation,  entièrement dédiée au Cinéma espagnol, se déroulera donc sur 2 jours, avec pour la première fois:

– 7 films en VOST au programme se partagent l’affiche
– 5 d’entre eux, dont 3 avant-premières, seront soumis à l’appréciation des spectateurs pour un prix du public

– 2 films du patrimoine compléteront cette édition ouverte à tous.

On vous invite à retrouver les détails du programme sur le site de la Dolce Vita mais aussi sur le site du Comité qui vous offre la possibilité de visionner les bandes annonces des 7 films.


Programme et horaires 


Mercredi 25 mai

13h30 LIBERTAD de Clara Roquet (Espagne, Belgique, 2022)

15h40 LES SAINTS INNOCENTS de Mario Camus (Espagne, 1984)

18h10 GOYA de Carlos Saura (Espagne, 1999)
Séance suivie de la dédicace de Maria Santos Sainz, auteur du livre « Le dernier Goya » et maître de conférences à l’Institut du Journalisme de Bordeaux Aquitaine

21h20 EL BUEN PATRON de Fernando León de Aranoa (Espagne, 2022)
Présenté en avant-première


Jeudi 26 mai

15h00 LES REPENTIS de Icíar Bollaín (Espagne, 2022)
Présenté en avant-première

17h30 LA VIDA ERA ESO de David Martin de los Santos (Espagne, 2022)
Séance suivie d’un échange avec le réalisateur

21h20 COMPÉTITION OFFICIELLE de Mariano Cohn, Gastón Duprat (Espagne, 2022)
Présenté en avant-première

A l’occasion de ces journées, vous pourre aussi découvrir ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL en version espagnole sous-titrée, jeudi 26 mai à 11h.


Les films


« Libertad » de Clara Roquet

Pour son troisième film et premier long-métrage « Libertad », la réalisatrice Clara Roquet explore le registre de l’amitié, sur fond d’adolescence et de vacances d’été.


« Les Saints Innocents » de Mario Camus

Tourné en 1984, « Les Saints Innocents » de Mario Camus est un film primordial du cinéma européen. Durant le franquisme, une famille de paysans se retrouve sous la tutelle d’un propriétaire terrien. Mais un évènement changera le cours d’une vie de labeur.


« Goya en burdeos » de Carlos Saura

L’immense cinéaste Carlos Saura a consacré un film au peintre Francisco de Goya en 1999. Les cinéphiles ont donc la possibilité de voir ce chef-d’oeuvre qui relate les souvenirs de l’artiste.

La maître de conférences à l’IJBA, Maria Santos Sainz, viendra présenter son livre « Le dernier Goya : de reporter de guerre à chroniqueur de Bordeaux ».


« El Buen Patron de Fernando » Leon de Aranoa

Le prochain film de Fernando Leon de Aranoa, « El Buen Patron », avec Javier Bardem, s’intéresse au monde de l’entreprise. Le personnage Juan Blanco, héritier d’une fabrique de balances, doit sauver la boîte et composer avec des employés aux personnalités diverses.


« Maixabel » d’Iciar Bollain

Iciar Bollain revient sur l’histoire de Maixabel Lasa, une femme dont l’époux a été assassiné par l’organisation terroriste ETA en 2000.


« La vida era eso » de David Martin de Ios Santos

Récompensé par plusieurs prix dont celui du Meilleur Premier Film au FCEN 2022, La vida era eso raconte aussi l’histoire d’une amitié entre deux réfugiées espagnoles. Présence du réalisateur le 26 mai.


« Competentia Oficial » de Gaston Duprat et Mariano Cohen

Présenté en avant-première, Competentia Oficial avec Penelope Cruz, Antonio Banderas et Oscar Martinez, parle des coulisses du tournage d’un film. Mais l’ego de chacun n’est pas pour simplifier l’entreprise du réalisateur, un homme d’affaires milliardaire…


A noter aussi, qu’un « Prix du Public » sera remis pour les cinq films de l’actualité cinématographique espagnole.


IB Pratic :  Toutes les infos concernant le festival sont sur le site du comité de jumelage ici ou du cinema Dolce vita


Marion Allard-Latour (EFJ)


Nouveau! Téléchargez notre application gratuite, et recevez InfoBassin directement, en cliquant sur les icônes !



ou abonnez vous à InfoBassin, c’est gratuit !


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

 

Comments

comments

Laisser un commentaire