Mieux que Nabilla ? Matez Rosetta et Philae se séparer, en direct sur IB …

Après Nabilla, Rosetta, à bout, va larguer la fragile Philae, mercredi …


rosetta et la cometeNabilla est hors circuit . Mais IB va vous offrir en direct un moment de télé-réalité inédit ce mercredi 12 novembre à 15h30, à vous scotcher à l’écran.

Rosetta, grande voyageuse, à bout de souffle après 10 ans de vie commune, va larguer sans état d’âme Philae, fragile beauté et l’abandonner à son sort, dans un environnement hostile et qui sent l’œuf pourri …

On vous a prévenu, fini les starlettes, c’est du lourd, on parle ici de vrais étoiles.

Ou plutôt d’une comète qui va occuper l’espace … médiatique mondial.

Et on peut (on doit) montrer ça aux enfants.

Car pour la première fois de l’histoire spatiale, le robot Philae (oui, comme l’île égyptienne), largué par la sonde Rosetta va se poser sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

Cela peut sembler naturel pour les blasé(e)s que nous sommes, habitué(e)s à voir défiler les performances technologiques. Mais quand même …

Poser un moustique d’1 m3 sur un caillou de 5 km de long sur 4 km de large, à 510 millions de km de la Terre, à une vitesse d’1m/s avec un angle de 30° maximum, au bout de 10 ans et demi, bravo les artistes.


Pour comprendre tout l’intérêt de la mission, regardez ce petit film de 8mn

.


Le direct à partir de 15h30 (ci-dessous)…

IB vous offre l’atterrissage de Philae sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, grâce au CNES.

Programme

9h30 : séparation et début de la descente de Philae ; confirmation à 10h03

9h45 : ouverture du train d’atterrissage de Philae

15h30 : début de la retransmission web en vidéos multi-flux

15h54 : début des prises de vue du site d’atterrissage Agilkia par la caméra ROLIS

16h34 : contact avec la surface de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko

17h (+ ou – 15 min) : confirmation de l’atterrissage par le centre de contrôle de Philae

19h : réception du panorama du paysage autour de Philae



4 flux vidéos en simultané :

-Une vidéotransmission du CNES, pour vivre en continu et en direct les moments les plus importants de l’atterrissage de Philae avec des interventions des spécialistes présents sur les différents sites mobilisés en Europe

-Une caméra embarquée au coeur du centre d’opérations du CNES de Toulouse (SONC) en charge de l’ensemble de la navigation et de la coordination de l’atterrisseur Philae

-Un direct avec la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris avec un plateau d’invités prestigieux et des envoyés spéciaux

-Des films et reportages sur la mission Rosetta en continu


Historique

Flash Back. Nous sommes le 2 mars 2004, une fusée Ariane 5 décolle du CSG Centre spatial guyanais à Kourou. À son bord, un unique passager un peu spécial : Rosetta.

Larguée par Arianne, Rosetta va tourner autour de la Terre pour accélérer sa vitesse et partir explorer l’espace à 30.000 km/h. Puis elle s’endort, tout en continuant sa route, jusqu’au 20 janvier 2014 où elle réémet des signaux.

En mars l’atterrisseur Philae, en son sein, se réveille comme prévu. La sonde est prête et part à la course poursuite de la comète. Après 5 passages à proximité du Soleil et 6,4 milliards de km parcourus, l’objectif est atteint.

Rosetta sera la première sonde dans l’histoire à se mettre en orbite autour d’une comète, à l’escorter autour du Soleil, et à déployer un atterrisseur à sa surface.


Repères

C’est quoi, cette comète ?

La comète 67P Churyumov-Gerasimenko a été découverte en septembre 1969. Elle tourne en 6,44 années autour du Soleil, sur une orbite elliptique qui l’amène au plus près à 186 millions de kilomètres de notre étoile et, au plus loin, à 850 millions de kilomètres.

Pour quoi faire, Rosetta ?

Afin d’étudier le noyau de la comète, ainsi que le gaz et la poussière éjectés par le noyau lorsque la comète s’approche du Soleil, Rosetta emporte une suite de onze instruments à bord de l’orbiteur ainsi qu’un atterrisseur, Philae, équipé de dix instruments supplémentaires qui réaliseront des mesures en surface.

En savoir plus sur Rosetta, ici.

Quel est le rôle de Philae ?

Les instruments de l’orbiteur combinent les techniques de télédétection, telles que des caméras et des mesures de radio science, avec des systèmes de détection directe, tels que des analyseurs de poussière et de particules.

Et après ?

Cette épopée spatiale a pour but de récupérer des photos, analyses, et surtout des échantillons du sol de la comète pour mieux comprendre la naissance du système solaire et de l’univers.


La mission Rosetta résumée en deux infographies

Les chiffres-clés de la mission Rosetta. Crédits : CNES/J. Tredan-Turini.

CNES/J. Tredan-Turini.

rosetta_atterrissage

CNES/J. Tredan-Turini.

Bonne journée … Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles.

.

Michel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...


Retrouvez InfoBassin et l’info décalée de Michel Lenoir, tous les dimanches matins sur Andernoslaradio.fr à 9h00, 10h00, 11h00, 12h00, 13h00, puis en Podcast .

IB logo 0709InfoBassin, organe de Presse (très) indépendant, traite librement les informations ou les sujets dignes d’intérêt pour ses lecteurs. Si vous aimez cet article, partagez notre page Facebook pour dynamiser InfoBassin ! Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Twitter  et faire connaitre le site à vos amis. Vous avez des infos à faire publier ? Vous pouvez nous les communiquer en cliquant ici ou en écrivant à info@infobassin.com

Comments

comments

Laisser un commentaire