Des nouvelles neuves : Ares ville vigilante, un Pellerin chanteur relax, et une enquete sur nos plages…

News d’ici ! Des voisins qui dégainent les téléphones à Arès, une enquête sur la fréquentation plages à Lège-Cap Ferret et un CD cool d’un Andernosien…


10/02/21


Un peu de musique pour alléger le couvercle du couvre-feu.

patrice pellerin sous influencePendant les périodes de confinement et de couvre-feu, l’Andernosien Patrice Pellerin, musicien, chanteur et membre de l’asso Zykoson, et du groupe Delta Groove, qui avait égayé le confinement par une vidéo de groupe multi-cam, par ailleurs président de l’asso Live me tender, a enregistré dans son studio puis mixé à Paris, six chansons paisibles.

Ce garçon a biberonné aux 33 tours des Beatles, d’Electric Light Orchestra et de J.J. Cale, entre autres, et cela se retrouve dans ses arrangements.


Son album « Sous Influence » sera en vente à partir de ce jeudi à partir de 15h, voir l’événement sur FB ici,

Il est disponible sur toutes les plateformes de Streaming : Deezer, Apple music, Spotify, Amazon music, etc.
Egalement disponible en CD sur demande au prix de 9 euros (frais de port compris) à patrice.pellerin@outlook.com

Coooool…




Vacances : La Région prépare la saison estivale avec une Enquête sur l’usage des plages océanes


Jusqu’au 12 février, le GIP Littoral réalise un sondage sur les comportements et attentes des usagers des plages de Gironde, afin d’améliorer la stratégie d’accueil de ces plages, soumises à de fortes fréquentations, en particulier des habitants de la métropole bordelaise.

Comme beaucoup ont pu le constater, chaque année, dès les beaux jours, les plages de Gironde accueillent une fréquentation importante (+ 10 à 30% sur certaines plages ces cinq dernières années).


plage interdite avec grosDans le même temps, les communes littorales engagent des opérations visant à concilier ces niveaux de fréquentation avec la préservation de l’environnement et des paysages sur ces sites, à assurer l’accueil des publics en toute sécurité et à engager une gestion plus environnementale de leurs espaces, sur les déchets par exemple.

Ainsi, les communes de Lacanau, du Porge et de Lège – Cap Ferret ont souhaité réfléchir ensemble à la meilleure manière de continuer à accueillir en limitant les risques pour les personnes et le milieu naturel.


Pour répondre à cette problématique, elles ont aussi souhaité mener cette réflexion en consultant les usagers et les acteurs locaux. Dans le contexte de crise, le lancement de cette enquête constitue une première étape.

Si vous avez envie de partager vos expériences et vos habitudes de fréquentation des plages, vous pouvez en 10 mn répondre à cette enquête, ici



Arès veut lutter contre les cambriolages avec l’aide entre voisins


logo voisin vigilantsA Arès, la sécurité reste au centre de l’action municipale. Après la phase 1 (on équipe la police municipale d’armes à feu (voir notre article), c’est le deuxième étage de la fusée : Vigilance entre voisins !

Mais, nuance, pas de milice, ni de diffamation, juste une alerte entre membres d’une communauté de proximité (résidence, rue, quartier ,ville etc). On dégaine les téléphones, pas les pistolets…


Lutte contre les cambriolages

L’idée est de créer des liens de voisinage constructifs, via un site web communautaire grâce à un simple téléphone portable afin de lutter, entre autres, ensemble contre le fléau des cambriolages de manière simple et gratuite.


Comme s’utilise le système ?

voisins vigilants ares 2Il faut s’inscrire (gratuitement) sur voisinsvigilants.org . Cela donne la possibilité de publier ou partager des annonces et envoyer des alertes que la mairie (la police municipale, bien sûr…) et l’ensemble des voisins vigilants et solidaires recevront, et qui permettront à chacun de prendre ses dispositions.

C’est également un outil d’entraide aux personnes isolées et d’interaction de services de proximité entre voisins (prêt d’objets, covoiturage…).

A noter qu’il vous faudra en vous inscrivant enregistrer toutes vos coordonnées personnelles, mais qu’elles pourront ne pas être diffusées à vos voisins.


IB Pratic : Tous les détails sur voisinsvigilants.org. Le numéro 06 47 49 26 26 (non surtaxé) doit être enregistré sur votre téléphone pour pouvoir recevoir et envoyer des alertes directement par SMS, sans passer par la plateforme. Des permanences auront lieu sur le marché d’Arès pour expliquer ce dispositif : les 21, 23 et 28 février, ainsi que le 2 mars.



IB


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


 

Comments

comments

Laisser un commentaire