Procès d’une barbarie, après les attentats… Et vous, toujours Charlie ?

Après l’inqualifiable massacre à Charlie Hebdo : Blasphémer, pour pouvoir conserver les libertés d’expression et de conscience…


3/09/20


Dans notre pays, le blasphème ne constitue pas un droit, mais relève de la liberté d’expression. Il est légal d’insulter une religion, ses figures et ses symboles. Mais il est en revanche interdit d’insulter les adeptes d’une religion. Et c’est bien ainsi.


C’est pour avoir oser l’exercer que l’équipe de Charlie Hebdo a été massacrée.

Depuis lundi et pendant plus de 40 jours, le procès de la barbarie sera sur nos écrans. Quelque soit le verdict, la laïcité sera au centre des débats.

Ce concept qui permet à chacun de vivre sa religion paisiblement dans la sphère privée sans l’imposer à autrui, de croire ou de ne pas croire, reste toujours d’une vrai modernité et un gage de paix.


InfoBassin avait consacré plusieurs articles (voir ici) sur ces assassinats et sur l’émoi qu’ils avaient provoqué dans notre pays et sur le Bassin.

Aujourd’hui nous rendons hommage à la liberté d’expression et à la Laïcité avec un florilège de dessins. Avec une pensée pour les victimes de tous les attentats commis au nom d’une religion, et leurs proches.

dessin laicite creve dessin laicite charb escrocs dessin laicité chancun chez soi



laicite dssin loi 1905 depassee laicite dessin definition par barbu


dessin laicite reunion syndicale


portrait Michel


Michel Lenoir

Directeur de Publication


 
Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire