Préserver l’environnement, ça intéresse du monde…

Stratégie zéro déchet au Porge et 1eres rencontres éco-croissance verte à Bordeaux : L’Environnement gagnant ?


27/06/18



Le Porge


Une délégation africaine francophone vient s’inspirer d’une stratégie de développement durable


Est il possible de concevoir les plages du littoral sans poubelle débordante, et sans déchet au sol ?

Difficile de changer les habitudes mais c’est le pari pris par la commune du Porge avec une stratégie de sensibilisation à l’environnement depuis quatre ans.

Et c’est ce qui intéressait une délégation étrangère, composée de cadres dirigeants (préfet, hauts fonctionnaires, élus locaux et universitaires) originaires de Côte d’Ivoire, du Bénin, du Gabon, du Maroc, du Niger et du Sénégal, en visite le mercredi 13 juin dernier.


Cette journée était organisée par l’Université Bordeaux Montaigne en partenariat avec l’ADEME et l’Institut international pour la Francophonie dans le cadre de la première Université Francophone d’été des Décideurs du Développement Durable (UFE-DDD).


Plage sans poubelle


delegation africaine le porgeLe site du Gressier est emblématique de la côte aquitaine, avec une baignade surveillée, un grand parking d’accueil sous couvert forestier, une allée de commerces et de restaurants de plages, des aires de pique-nique et des accès cyclables vers Lacanau, Lège et Le Porge Bourg.

C’est aussi la plage préférée des habitants de la métropole Bordelaise, avec le Grand Crohot à Lège Cap ferret, car la plus proche de Bordeaux.


Les poubelles ont été supprimées sur ce site et dans les parkings.

Les usagers sont incités à des gestes écoresponsables : Réduire les volumes de déchets apportés et laissés sur site, respecter le cadre naturel, rapporter les déchets chez soi ou dans une zone de dépose des déchets aménagée en sortie du site, avec incitation au tri sélectif.


Incroyable, mais ça fonctionne…

En 2013, la commune ramassait environ 27 tonnes de déchets sur la plage. A la saison 2016, ce chiffre est passé à 4,5 tonnes, et devrait descendre en dessous de 3 tonnes. De même les volumes collectés sur les parkings ont déjà baissé de près de 30% et les dépenses liées à la propreté de 40%. La collectivité et l’ONF sont confiants vu le comportement vertueux des usagers constaté en phase d’expérimentation.


Visiteurs convaincus

Les participants se sont rendus sur site pour mieux appréhender la stratégie de gestion durable de cette espace littoral.

Avant leur départ, plusieurs ont indiqué aux élus Porgeais qu’ils avaient l’intention d’appliquer cette expérience sur leur territoire.



Jesus veigaDernière minute : Décès de Jésus Veiga, maire du Porge

Au moment où nous publions cet article, nous apprenons que Jésus Veiga, maire du Porge est décédé hier à l’âge de 62 ans, des suites d’une longue maladie.

Il était un fervent défenseur de la cause environnementale, amoureux de la nature et fut un directeur de la Fédération de chasse de la Gironde apprécié. Elu maire en 2008, réélu en 2014, très affaibli ces dernières semaines, il s’appuyait sur son équipe pour la gestion de la commune.


Les obsèques auront lieu vendredi matin en l’église du Porge à 10h30. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

Un conseil municipal extraordinaire, avec l’accord de la préfecture, se prononcera pour nommer un nouveau maire sous peu.

Martial Zaninetti, actuel premier adjoint, très proche de M. Veiga, proposera sa candidature pour poursuivre l’action municipale entamée à ses cotés.



Bordeaux


1ères Rencontres économiques de la Croissance Verte : Solutions locales pour la mobilité (transports) bas carbone

12 experts et une centaine de participants sont attendus à Bordeaux ce jeudi pour échanger sur la mobilité bas carbonne et attirer les investissements lors de deux conférences organisées par la CCI bordeaux gironde et Aquitaine croissance verte.


Diminuer les émissions de gaz carbonne

cci rencontre croiss verDes questions qui se posent…

Comment accélérer la mise en œuvre de solutions locales et innovantes pour diminuer les émissions de carbone dans les mobilités (Energies, infrastructures, technologies, véhicules et usages…).

Comment valoriser les technologies et soutenir les projets locaux ?


Comment produire et consommer un carburant de territoire et déployer les infrastructures adéquates pour améliorer la mobilité quotidienne ?

Comment assurer la fiabilité, le développement et la convergence des technologies au service des différents usages ?


Les nouveaux moyens de transports à faible émission de carbone existent.

Des entreprises présenteront leurs produits et les nouvelles technologies exploitées après es conférences dans un espace dédié : stockage d’énergie, moteurs nouvelle génération, vélos à hydrogène, bus interurbains électriques, automobiles ultralégères en matériaux composites.

Les entreprises attendent de nouvelles ressources financières en développant de nouvelles technologies.

Notre environnement en sortira peut-être gagnant aussi…



portrait MichelMichel Lenoir

Illustrations : Délégation au Porge, V. D. Rencontres croissance verte : capture écran geo.fr


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments