Covid-19 : Pourquoi les maires rendent le masque obligatoire sur le Bassin ?

Coronavirus : La Gironde hisse le pavillon jaune avec masque obligatoire dans les lieux très fréquentés…


18/08/20


Longtemps la Gironde et même la Nouvelle Aquitaine, ont fait figures de régions privilégiées où le virus de la Covid semblait ne pas avoir envie de s’installer. Le nombre d’hospitalisations, celui de personnes en réanimation et même les décès faisaient du sud-ouest une Région d’exception dont on avait envie de rappeler les bénéfices des grands espaces et de l’air pur.

Puis vinrent la période des vacances et celle des tests…


Les campagnes de tests brouillent la donne

Disons le tout de suite, côté hospitalisations la décroissance a continué et les chiffres ne cessent de baisser : il ne reste plus en Gironde, en ce 17 août, que 39 personnes hospitalisées et 5 en réanimation. Des chiffres qui devraient nous faire vivre démasqués et en toute sérénité.

Quant aux décès, depuis la mi-mai, ils se comptent sur les doigts d’une seule main.


Avec l’arrivée des campagnes de tests, l’horizon s’est obscurci. Au commencement la Gironde restait quasiment la moins contaminée de France mais les vacances et le grand remue-ménage des populations ont bousculé la paix des grands espaces


ginette bery covid tx positivite 17 08 20


Le graphique démarre au 26 juin date à laquelle des frémissements de réponses positives aux tests ont commencé à se manifester (celles des semaines précédentes étant tellement proches de zéro qu’elles n’apparaîtraient pas sur le graphique).

On constate que la courbe bleue de la Gironde reste quasiment constamment en dessous de la courbe verte de la France avec ce qui s’apparente à des accidents du parcours, à moins que ce ne soit des anomalies statistiques, aux environs de la mi-juillet.


Montée régulière du taux de positivité

Ce qui est inquiétant c’est la montée régulière du taux de positivité depuis la fin du mois de juillet. Certes plus on teste plus on trouve de personnes positives.

C’est pourquoi nous avons retenu le critère du taux de positivité qui établit un ratio entre le nombre de cas positifs et le nombre des personnes testées.


covid ginette blery incidence 13 08


Force est de constater que nous sommes entrés dans une zone dangereuse, nous affichons donc le pavillon jaune, ce code signifiant «baignade dangereuse mais surveillée».

A nous de faire que la situation reste sous contrôle…


Dépistage pour tous à Andernos


depistage arsL’ARS Nouvelle-Aquitaine et la Mairie, en partenariat avec le laboratoire SYNLAB d’Arès, organisent une nouvelle matinée de tests de dépistage gratuit du Covid-19 RT-PCR (prélèvement par voie nasale), permettant d’identifier les personnes porteuses du virus, réalisés par le laboratoire SYNLAB ARES.

Les résultats sont directement transmis à la personne concernée.


Cette opération de santé publique a pour but de prévenir et de casser les chaines de transmission du virus.

IB Pratic : Sur la place du 14 Juillet le Jeudi 20 août de 8h30 à 11h30. Pièces à fournir : pièce d’identité et carte d’assurance maladie. Opération gratuite, ouverte à toutes les personnes volontaires, financée par l’Assurance Maladie dans le cadre de la prévention de l’épidémie. Pas de réservation.

Il existe d’autres centres de dépistage tout autour du Bassin / Bal de l’Eyre. Vous les trouverez sur les sites web municipaux.

D’autres infos ici et



ginette blery portrait

Ginette Bléry

Page FB : facebook.com/gblery



Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


 

Comments

comments

Laisser un commentaire