Nautisme : Un point sur le Vendee Globe, à J+26…

Voile : Les chevaliers des mers du VG à la peine dans les mers du Sud…


3/12/20


vg 2020 carte classement 03 12 20

26 jours se sont écoulés depuis le départ du Vendée Globe. Les 30 skippers encore en lice naviguent dans les mers du sud, et 12 d’entre eux ont déjà franchi le Cap de Bonne Esperance, au sud de l’Afrique.


Le Cap des tourmentes…

C’est aux abords de celui qu’on surnomme « Cap des Tourmentes » que le Vendée Globe a prit une toute autre tournure dans la journée de lundi 30 novembre. Kevin Escoffier – PRB déclenche sa balise de détresse en milieu d’après midi ; à ce moment, personne ne sait ce qu’il se passe sur l’Imoca.

Le marin aurait quitté son navire pour embarquer sur son radeau de survie. La direction de la course du Vendée Globe déploie aussitôt des mesures pour un sauvetage en demandant aux trois skippers : Boris Herrmann – Sea Explorer, Yannick Bestave – Maître Coq, et Sebastien Simon – Arkea Paprec de se dérouter afin de quadriller la zone de recherche.



Le Cam au secours d’Escoffier

le cam escoffier vg 2020Jean Le Cam – Yes We Cam, étant déjà sur la zone du naufrage, est le premier à débuter les recherches. Il établit un contact visuel avec Kevin Escoffier – PRB avant la tombée de la nuit, mais doit effectuer une manœuvre, ce qui n’est pas aisé dans une houle de 5 mètres. Malheureusement les aléas des 40° rugissants lui font perdre la trace de Kevin Escoffier – PRB.

Vers 04h25, Jean Le Cam contacte l’organisation du Vendée Globe afin d’annoncer une nouvelle rassurante : Kevin Escoffier est enfin sauvé des eaux ! Le skipper de PRB explique que son Imoca s’est littéralement brisé en deux, il ne pouvait donc rien faire pour limiter les dégâts.


Il a simplement eu le temps de lancer un appel de détresse, enfiler sa combinaison de survie et sauter dans son embarcation de fortune.

Ironie du sort, Jean Le Cam avait également fait naufrage lors de l’édition du Vendée Globe 2008-2009, c’était alors Vincent Riou, skipper pour PRB, qui l’avait secouru. Même si le Vendée Globe est une course de vitesse, le respect et l’entraide entre marins reste toujours présents.

Voir la video de bord…


Abandons

C’est donc la fin de l’aventure pour Kevin Escoffier, mais également pour Alex Thompson – Hugo Boss. En effet, le Gallois, un des leaders de la course, a déclaré forfait le 28 novembre lors du vingtième jour de course. Il avait déjà rencontré des problèmes sur les lisses structurelles avant de son embarcation, mais il a surtout percuté violemment un OFNI avec son safran tribord. Impossible pour lui de continuer la course dans de telles conditions.  « The Boss Will Be Back »  a dit Fabrice Amedeo – Art & Fenêtres.


Autre avarie liée à un OFNI sur Arkea Paprec, barré par Sébastien Simon, qui a dû mettre la course en suspend le temps d’effectuer la réparation de son foil. La structure de l’Imoca serait peut être touchée. Mieux vaut primer la sécurité avec les conditions météorologiques à venir qui s’annoncent difficiles.


Jérémie Beyou – Charal, qui avait été contraint de retourner au Port des Sables d’Olonne à cause d’une avarie, a pu reprendre la mer le 17 novembre. Il est actuellement entrain de rattraper le dernier skipper du peloton : Sebastien Destremaux – Merci.


La tête de course dans le train des dépressions australes

apivia CV

Depuis qu’Alex Thompson – Hugo Boss et Jean Le Cam – Yes We Cam, ont quittés le podium pour les raisons expliquées ci-dessus, c’est Charlie Dalin – Apivia qui a reprit la tête du classement. Suivi de près par Louis Burton – Bureau Vallée en deuxième position et Thomas Ruyant – Linked Out, derrière lui.


Cali en forme !

boissieres calo 2 12 20


Elle l’a dit…

Clarisse Crémer, Banque Populaire X

clarisse VG 2020« On a tous été très très touchés, on a passé une sale nuit. J’ai pleuré de joie hier matin à l’annonce de la bonne nouvelle, toutes mes émotions mélangées.

J’étais hyper soulagée, mais en même temps, c’était tellement bizarre de vivre ça en mer. « 


Camille F.

Photos et vidéos Pole media Vendee globe organisation sauf Apivia photo Clement Viala

D’autres infos sur le site du VG2020, ici


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit

Comments

comments

Laisser un commentaire