Des livres pour vos vacances (ou pour le couvre feu…)

Des livres pour s’évader : Des tribulations lointaines, le monde virtuel de demain, un domaine viticole dans l’entre-deux guerres, et une histoire de sorciers…


19/10


Voyage : Triangulation ou des gouts du voyage par Gloria Lanéry


L’histoire

triangulation laneryDans la quête géographique du point d’équilibre nécessaire à la marche entre le merveilleux et l’odieux, le monde, pas plus qu’il n’est plat sous nos semelles, n’est un objet étale de contemplation. Il est trop divers, trop complexe, trop brutal à l’autre bout d’un sourire accueillant pour ne lui accorder, en retour, qu’un enchantement fadasse.

Au fil de sept histoires fortes qui nous entraînent jusqu’en Antarctique, Gloria Lanéry nous offre un point de vue audacieux sur l’état de notre planète et sur celles et ceux qui l’habitent quand on y regarde de plus près, en voyageur plutôt qu’en touriste.


Ce qu’on en pense

Gloria Lanéry nous emmène en Libye, Sibérie, Chine, en Inde,au Sinaï en Antarctique, au féminin et sans artifice dans un journal très descriptif. Cette traductrice qui parle couramment l’arabe, le russe et l’anglais est une passionnée de déserts de sable ou de glace. Devenue guide pour les media, notamment « La Terre vue du Ciel » d’Arthus-Bertrand, puis réalisatrice de cinq « Faut pas rêver » et organisatrice d’expéditions sur mesure, elle conte ici quelques aventures avec élégance et forces descriptions, sans filtre. Ses opinions tranchées et revendiquées, peuvent (agréablement) surprendre. Cette plume affûtée offre quelques clés pour une approche respectueuse et au final bénéfique lors des échanges en terre étrangère. Le voyage, c’est d’abord la rencontre… Sinon ça s’appelle le tourisme, et ça fait toute la différence.


IB Pratic : Triangulation ou des gouts du voyage par Gloria Lanéry, Ed Publish room factory, 260 p, 13,50€, à commander chez votre libraire ou sur internet ici . Lire un extrait, ici



Anticipation : Virtual Revolution 2046 par Guy-Roger Duvert


L’histoire

virtual revolution duvertLa révolution a déjà eu lieu. Mais pas comme on l’attendait… En 2046, les trois quarts de la population ont fui la réalité, passant leur temps connectés dans des mondes virtuels. Notre société n’est plus la même, désormais scindée entre trois catégories sociales : les Connectés, devenus de véritables junkies virtuels, les Vivants, qui refusent cette technologie, et enfin les Hybrides, partageant leur temps entre virtuel et réel.


À Neo Paris, Nash Trenton, un Hybride ancien flic et désormais barbouze privée, reçoit comme mission d’enquêter sur des phénomènes en apparence surnaturels se produisant en ligne. Se pourrait-il qu’un Dieu existe dans la matrice? À New-York, Genna, jeune surdouée rejetant avec force les attraits de la réalité virtuelle, travaille pour Interpol et se retrouve sur une affaire curieuse de meurtres tous perpétrés par des Connectés. Enfin, à Tokyo, Rei, jeune junkie virtuelle, vit dans un ghetto avec son amie. Les deux sont heureuses, passant leur temps en ligne, jusqu’au jour où des hommes en noir et augmentés cybernétiquement kidnappent son amie et tentent de l’éliminer, elle. Complètement inadaptée à la vie réelle, elle va néanmoins se lancer sur la piste de son amie.

Un Hybride, une Vivante et une Connectée. Trois destins liés dans une société corrompue qui a su répondre aux problèmes d’hier en en créant de nouveaux…


Ce qu’on en pense

InfoBassin avait déjà publié une critique de « Back-up » du même auteur. On retrouve ici sa propension à imaginer un futur possible, à partir du développement de la réalité virtuelle et de son emprise sur la société. Et si un monde virtuel devenait un substitut, une drogue pour pallier aux carences du monde réel ?

Le rythme et les rebondissements du récit incitent à poursuivre la lecture sans poser l’ouvrage.

Un roman à glisser aussi entre les mains des ados, pour susciter la reflexion et/ou le dialogue sur le monde de demain.

IB Pratic : Virtual Revolution 2046 par Guy-Roger Duvert, 311 p, 19,99€, (Version Ebook 4,99€) à commander chez votre libraire préféré ou sur internet ici . Lire un extrait, ici



Régional : La petiote, par Alain Cuvillier


L’histoire

la petiote cuvillierUne histoire familiale à travers la transmission d’un vignoble de prestige dans le village de Saint-Émilion. Dans le milieu de la viticulture où l’homme est dominant, l’héritière doit s’affirmer. Mais « la Petiote » a du caractère. Le sang de la vigne coule dans ses veines. Gare à celui qui osera lui tenir tête.Ce roman est une ode dédiée aux viticulteurs qui ont l’amour de leur terre et la font fructifier pour en tirer le nectar qui satisfera le palais des connaisseurs. C’est aussi un combat contre la finance qui veut s’approprier l’or rouge, issu du savoir-faire ancestral de plusieurs générations de paysans.


Ce qu’on en pense

L’auteur réside au Teich, sur le Bassin d’Arcachon. Voici son 4eme opus après deux livres tirés de son enfance et adolescence difficiles, puis d’un ouvrage humoristique. Cette plongée dans les vignobles et le milieu agricole est rafraîchissante.

L’histoire d’amour entre Paul et Virginie (un clin d’oeil au roman dramatique de Bernardin de Saint-Pierre…) sera fortifiée par les épreuves qu’ils devront traverser. Mais on pourra s’intéresser aussi aux aléas de la conduite d’un domaine viticole bordelais et aux pratiques des banquiers qui sont ici cloués au pilori.

Les descriptions sonnent justes, Alain Cuvellier connait bien le monde viticole, et on prend plaisir à suivre les personnages tout au long du récit. L’envie de visiter quelques chateaux et déguster de bons crus pourraient bien vous tenter…

IB Pratic : La petiote, par Alain Cuvillier. 321 p, 16€. A commander à alain.cuvillier1@free.fr. Editions A4PM, structure associative d’auto-édition, pépinière de talents locaux à découvrir ici.



Fantastique : L’ombre du pouvoir, par Thomas Lebescond


L’histoire 

ombre du pouvoir lebescondIl y a ceux qui agissent dans la lumière pour que d’autres restent dans l’ombre.
Mais à la fin de la nuit, plus personne ne sera dans l’obscurité. La vérité sera révélée.
Et la mort reprendra ce qui lui revient de droit.


Ce qu’on en pense

De la magie, de la noirceur, des personnages au passé.boomerang… Ethan, jeune sorcier ne se remet pas de la perte de son frère. Son secret est bien lourd à porter, face à lui, un sorcier maudit veut devenir maître du monde. Le personnage principal va tomber amoureux d’un jeune garçon Devon, qui va lui donner la force d’affronter ses démons. Thomas Lebescond a écrit cette intrigue originale d’une plume délicate. Ces premières palpitations du cœur et de la chair, de liens fraternels et maternels contrariés, sont décrites avec tendresse et devraient rencontrer un public d’ados et jeunes adulescents, au delà du cercle LGBT.

IB Pratic : L’ombre du pouvoir, par Thomas Lebescond, 168 p, 10,55€, à commander sur le site de l’auteur ici



portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire