Humour satirique : Petit Lexique de la Modernitude (Lettre T)

Esprit satirique hebdo : Les joies du vocabulaire de la Modernitude (cette semaine, Lettre T)


12/10/20


En exclusivité, InfoBassin vous délivre toutes les semaines, un cadeau de deux auteurs pour vous rendre le sourire dans cette période tristounette.  Des extraits choisis du livre « Petit lexique de la modernitude », un bijou d’humour satirique, révélateur de certains travers de notre société, en phase totale avec l’esprit satirique d’InfoBassin…

Vous pouvez retrouver les épisodes précédents, ici


audignon modernitude lettre T

Tendances (chasseur, dénicheur de). – Locution verbale total moderne.

« Vivre Paris, le magazine dénicheur de tendances. » Définition amphigourique et aléatoire :  « Le vocable de “chasseur de tendances” couvre un spectre assez large de profils : trend hunter, trend-spotter, planeur stratégique, défricheur, découvreur, tendanceur, early adopter, cool hunter, dénicheur, détecteur d’influences créatives, connecteur, trend-setter, trend tracker, chasseur de futur… » (sic) (Laurent Marcoux, site designer-entreprise.com).


Territoires.

Sous de Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand et Chirac, un député regagnant sa circonscription revenait en province. Des politiques, des journalistes et quelques autres, qui trouvaient que « province » sentait un peu la ferme, et jugeant que tout cela manquait de pluriel, commencèrent à parler d’« en région(s)* », de « territoires ». (Notons que la créatrice de « bravitude » prit sa part dans ce changement.) On pensa au début à « Territoires occupés », à « Territoires d’outre-mer », puis l’on s’y fit. « Les territoires », comme « en régions », c’est la France géographique et administrative – moins, parfois, la capitale.

« Réformer les territoires pour réformer la France » (François Hollande), « Créativité et innovation dans les territoires » (rapport paru à la Documentation française). Cerise sur le gâteau : « Deloitte en régions : notre volonté est de nous inscrire toujours au plus près de nos clients et de participer activement au développement des territoires » (cabinet d’audit Deloitte).


Think tank.– Néol., angl., pol.

Ni M1 Abrams ni AMX Leclerc, ce tank est un réservoir d’idées, dispensées généreusement (parfois contre rétribution) par des experts adoubés ou autoproclamés. Il y a des think tanks pour tous les goûts. Chaque courant politique a le sien, dont les cadors conseillent discrètement les édiles afin d’orienter leur stratégie vers un avenir radieux. Ainsi, on ne confondra pas l’Institut Montaigne de Claude Bébéar, à droite, et Terra Nova, sous-marin du parti socialiste ; le collectif Racine, rassemblant des enseignants patriotes, penche très clairement vers l’extrême droite. Il y a même un think tank altermondialiste (Attac).


TOC (trouble obsessionnel compulsif). – Psych.

Vous vous lavez les mains toutes les cinq minutes ? vérifiez vingt fois que personne ne peut pénétrer dans votre berline à verrouillage automatique ? ouvrez et refermez cent fois la porte du garage pour être sûr que le plafonnier est éteint… Ces petites manies, devenues des TOC, sont désormais prises en charge par la Faculté.


Tomber (c’est à).Néol. chic.

« Super », « génial », « exceptionnel ». Locution généralement employée par des victimes de la « boboïtude » (voir : Bobo) pour exprimer leur enthousiasme. « Le dernier film de Dolan ? À tomber ! » Équivalents du même tonneau : c’est une tuerie*, c’est… waouh !*


Top. Pour « top-modèle ».

Les top-modèles sont l’élite des mannequins. Grandes, maigres, ne souriant jamais, elles ont généralement un indice de masse corporelle très bas, se rapprochant de profils d’anorexiques (Kate Moss, mannequin maigrichon, est surnommée « la Brindille »), qu’un certain Lagerfeld défend. Souvent en Une des magazines people*. Gagnent paraît-il des sommes folles durant les quelques années de leur courte carrière. Sont parfois confrontées à des agressions sexuelles.


Touche (botter en). Rugby, pol., médias.

Celui qui ne veut pas répondre à une question de son interlocuteur a deux options : soit il lui colle un bourre-pif, soit il botte en touche. Il va sans dire que la touche, comme stratégie d’évitement, est humainement plus acceptable. C’est pourquoi la plupart des politiques et des importants choisissent cette voie. On peut aussi passer la patate chaude*, ou le mistigri, au voisin.


Trail, trailer. – Angl., sport, nature.

Ne confondez surtout pas le trekkeur* sexagénaire, suant sur un sentier de montagne ou pataugeant dans les sables mouvants d’un désert mauritanien, avec l’élégant trailer, effleurant d’un pied sûr la sente escarpée ou la crête enneigée. Autrefois domaine du contemplatif inspiré par ses grandioses paysages, la montagne est devenue un stade pentu pour runners* accros aux performances, dont le champ de vision est limité par les semelles fluo du prédécesseur, dans des compétitions qui rassemblent plusieurs centaines de participants.


Comme tout runner qui se respecte, le trailer disperse ses emballages au gré du vent, piétine le rare edelweiss et dégrade les sentiers en coupant les pentes. Quant aux paisibles randonneurs, ils n’ont qu’à s’écarter prudemment pour ne pas être projetés dans le ravin ou perforés par les bâtons pointe tungstène que ces maniaques enfoncent férocement dans le fragile humus d’altitude.


Durant l’été 2017, plusieurs trailers ont trouvé la mort en tentant de gravir le mont Blanc en baskets, ce qui a contraint le maire de Saint-Gervais, propriétaire du sommet de l’Europe, à prendre un arrêté définissant l’équipement minimal pour affronter le géant enneigé. « La liste de matériel est la suivante : bonnet, lunettes de soleil, masque de ski, crème solaire, veste chaude, veste imperméable, pantalon de montagne, surpantalon, chaussures d’alpinisme pouvant recevoir des crampons, crampons réglés aux chaussures, baudrier et kit de sortie de crevasse, corde d’attache, piolet, GPS ou boussole, altimètre. » (Le Dauphiné libéré, 17/8/2017.)


Transhumanisme. – Néol., science.

(On parle aussi d’« homme augmenté ».) Si Mary Shelley avait écrit Frankenstein au xxie siècle, elle n’aurait pas eu à coudre des morceaux de cadavres pour donner vie à sa créature. Le transhumanisme promet la vie éternelle : les organes tombent en panne, on les remplace (au besoin, en cultivant les nouveaux dans des cuves) ; le cerveau s’effiloche, vite on transfère les milliards de téraoctets de notre mémoire sur de gigantesques disques durs… Les démiurges du transhumanisme ont identifié le gène du vieillissement sur le chromosome 12 : finis les implants dentaires, les crèmes antirides et l’arthrose ! Bienvenue dans un monde sans maladie et sans fin… mais réservé aux riches : Larry Page, fondateur de Google et milliardaire, est un accro aux recherches transhumanistes.


« Il voit plus loin et dans le noir, ne connaît pas la fatigue, vieillit moins vite, ne se brise pas le col du fémur en glissant sur une plaque de verglas et ne risque pas de développer une maladie neuro-dégénérative. L’homme de demain sera “augmenté”. Grâce au progrès technique, ses capacités mentales et physiques seront démultipliées. » (20Minutes.fr, 3/6/2016.)


Trek, trekking, trekkeur. – Néol., sport, nature.

Trek, mot d’origine afrikaner, est dans son acception actuelle synonyme de randonnée. Ne dites plus : « Je pars faire une randonnée d’une semaine dans les Andes » mais : « Je me suis inscrit(e) à un trek éthique à la rencontre des peuples de l’Altiplano. D’après le road book [descriptif de l’itinéraire], nous allons découvrir des paysages authentiques et nous initier aux coutumes quechuas. » Comme tout explorateur de l’outdoor*, le trekkeur s’équipe dans des boutiques hyper-spécialisées, à prix doux* (l’équivalent de deux années de revenus d’un Quechua).


Tribus. Néol.

Passe-partout branché pour « Famille », « groupe d’amis, de personnes financièrement très à l’aise ». « Brad Pitt et Angelina Jolie : leur tribu en images. » Autre classique, qui revient tous les étés depuis plus de vingt ans hanter les newsmagazines : « Bassin d’Arcachon : le match des tribus » (L’Obs, 7/7/2016), ou qu’est-ce qui différencie de riches bourgeois, d’un côté, de bobos pétés de thune, de l’autre. Ceux et celles qui passent l’été chez eux, prenant le soleil sur la dalle de leur immeuble, sont rarement qualifiés de « tribu ».


Tuerie ! (c’est une). – Néol. chic.

« Dément », « génial », « exceptionnel ». (Voir : À tomber, Waouh !) « Cosmogenesis, le dernier album d’Obscura, est une tuerie absolue » (site Radio Metal). « Le dernier Dolan ? Une tuerie ! » 

Indéniablement en recul depuis les véritables tueries de Paris et de Nice, en 2015 et 2016, et celle de Las Vegas, le 1er octobre 2017.


A suivre…


NDLR : Les mots en gras avec une étoile sont tous développés dans le livre

audignon modernitude


Vous trouverez d’autres définitions, en intégralité, dans le Petit lexique de la modernitude, de Jean-Marie Audignon et Pierre Laurendeau, Dessins / Signalétique de Michel Guérard. Ginkgo Editeur, collection L’ange du bizarre. 183 pages. 9€. 13cm X 19cm. A commander en librairie, ou sur internet ici ou


-Jean-Marie Audignon habite à Gujan-Mestras. Il a exercé bien des métiers, dont celui de correcteur à Sud Ouest, et de collaborateur du très regretté Pierre Desproges. Il fut aussi fournisseur de sketches pour la série « Merci Bernard » de Jean-Michel Ribes.


Pierre Laurendeau est un spécialiste de la langue française, il a écrit deux ouvrages sur le sujet, collaboré au Nouvel Observateur et codirigé un dictionnaire des difficultés. Plusieurs de ses textes ont été adaptés au théâtre.


Michel Guérard a illustré le livre avec une signalétique toute particulière…


IB


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire