Sur la route : L’Opel Corsa GSI avec P. Vergès

Sur la route ! Patrice Vergès raconte… l’Opel Corsa GSI


(Cette rubrique est libre de toute publicité…)


logo plage fm sans phraseRetrouvez Patrice Vergès et Michel Lenoir, à la Radio ! Tous les

-Dimanches à 10h30 et 18h00

Jeudis à 13h30

sur le Bassin d’Arcachon sur Plage Fm 89.1


 Cette rubrique est aussi à réécouter surRadio notre Podcast audio Canal Bassin ici


10/05/19

Opel Corsa GSI : La der des ders !


opel verges gsi 5Dans un peu moins d’un an, l’Opel Corsa sera remplacée par un tout nouveau modèle extrapolé de la Peugeot 208. Voici l’ultime version de la Corsa 100 % pur jus Opel avec le modèle GSI

Pour Opel France, la Corsa représente encore un très gros marché avec un tiers de ses ventes soit 25 000 voitures toutes désormais en motorisation essence, sur les 75 000 unités vendues.


Avec cette GSI, Opel ne s’attend évidemment pas à des miracles au plan commercial mais souhaite répondre aux désirs d’une petite clientèle composée souvent de jeunes amateurs de mini-sportives.


La course à la puissance, c’est fini !

opel verges GSI 2A cause du malus qui frappe durement ce segment, les petites bombinette survoltées ont perdu de leur ramage. La nouvelle Corsa GSI délivre 150 chevaux soit exactement la même puissance que celle lancée en 2006 dont elle est dérivée (extrapolée de la Fiat Punto) alors animée alors par un 1600 cm3 turbo.

Hélas ou tant mieux, cette course à la puissance un peu ridicule dans le contexte des limitations de vitesse est belle est bien terminée.


La GSI va chercher un moteur strictement de série gamme Adam, à savoir un 1400 cm3 turbocompressé de 150 ch qui, malgré un overboost un poil timide, n’a rien d’agressif dans son fonctionnement plutôt pépère.

opel verges GSI 1En revanche, il a du couple dès 3000 tr/mn et entraîne quand même cette compacte à plus de 207 km/h avec des accélérations intéressantes (8,9 secondes de 0 à 100 km/h) grâce à sa boîte à 6 vitesses pas mal étagée générant une consommation raisonnable.

Sa sonorité reste relativement discrète d’autant qu’Opel n’a même pas installé un synthétiseur de son comme la concurrence.


Châssis d’OPC très incisif

Aux critiques de ceux qui trouvent que la nouvelle Corsa GSI aurait mérité un moteur plus puissant, Opel rétorque qu’il existait sur précédente version OPC (Opel Performance Center) qui frisait les 210 ch mais qui l’aurait malussé de 6000 euros ce qui est commercialement intolérable contre 763 pour cette version ce qui est presque raisonnable .

opel verges gsi 3En revanche, la GSI a repris l’excellent châssis surbaissé de l’OPC avec des amortisseurs spécifiques qui génèrent une tenue de route remarquable, un train avant incisif, un freinage puissant et globalement un réel plaisir de pilotage sur petites routes où elle s’inscrit bien dans les virages au prix d’une certaine fermeté.


Déjà esthétiquement plaisante (redessinée en 2014) en version GSI, elle devient craquante surtout dans certains coloris.

Elle se distingue des versions plus calmes par ses bouclier spécifiques, capot et bas de caisse, sa calandre nid d’abeille, rétroviseurs ton carbone, becquet arrière et ses jantes de 17 en série et 18 optionnelles, qui laissent deviner des étriers rouges.


Son intérieur n’est pas oublié avec un volant et pédalier sport et surtout de très beaux sièges Recaro optionnels qui opel verges gsi 4maintiennent bien le corps mais manquent un peu de moelleux.

Comme pour toutes les Opel les prix restent raisonnables de même que celui des options puisque la GSI est facturée 20.700 euros avec un bel équipement de série,


A noter :

-En version GSI, livrée uniquement en 3 portes et dans certains coloris, l’Opel Corsa GSI est craquante

-La GSI a repris le châssis de la version OPC mais pas sa puissance de 210 chevaux à cause du malus trop important

-Planche de bord très soignée et belle qualité de la finition intérieure. Pas à rougir comparée à VW

-Les beaux sièges Recaro tendus de cuir sont optionnels




patrice verges retaillé

Patrice Vergès,  Journaliste, romancier (page FB ici)

Illustrations: Documentation Patrice Vergès


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments