Gujan-Mestras : Grave accident d’avion peu après le décollage de l’aérodrome de La Teste

Un avion de tourisme s’est écrasé samedi après décollage de l’aérodrome d’Arcachon : 4 morts.


13/09/20


Un avion qui tombe, qu’il soit exploité par une compagnie aérienne, un aéroclub ou à titre privé, c’est toujours une tragédie. Même si, et les statistiques le montrent, il reste le moyen de transport le plus sûr.


Accident à La Teste-de-Buch

Le monomoteur Robin DR400 qui s’est écrasé en début d’après-midi samedi à proximité du Golf de Gujan-Mestras, juste après son décollage de l’aérodrome de La Teste/Arcachon a ôté la vie à 4 personnes : un pilote de l’aéroclub du Bassin d’Arcachon (ACBA), et un père de famille avec ses deux fillettes, des jumelles de 9 ans, embarqués pour un baptême de l’air à titre privé.

avion LFCH acba

L’avion de type Robin DR400 impliqué dans l’accident

L’accident a provoqué un incendie lors du crash. L’intervention massive des pompiers a permis d’éviter sa propagation à la pinède alentour, mais 3500 m2 sont néanmoins partis en fumée.


Déroulement des faits

D’après les autorités, l’avion a piqué vers le sol peu après le décollage. Avant l’impact, il a touché la cime des arbres, brisé des branches, impacté le sol, rebondi, pour terminer sa course dans un fossé et prendre feu.

Les trois passagers sont morts brulés. Le pilote a pu s’extraire et marcher quelques mètres pour chercher des secours avant de succomber à ses blessures.


Une enquête ouverte pour déterminer cause de l’accidente puis responsabilités

La gendarmerie des transports aériens, et la compagnie de gendarmerie d’Arcachon ont démarré une enquête pour déterminer les causes de l’accident.

Les exploitants d’aéronefs sont tenus d’effectuer des révisions régulières dont certaines très poussées. Les antécédents de l’avion sont connus et notifiés lors de son entretien. Les pilotes, de leur coté, sont soumis à des visites médicales et doivent voler régulièrement pour maintenir leur licence en état de validité, en consignant leurs heures sur un carnet de vol.


Tous ces documents seront passés au peigne fin. Les témoignages des personnes présentes lors de l’accident seront recueillis et analysés par les experts du Bureau Enquêtes et Analyse de la Direction générale de l’aviation civile.

Viendra ensuite le temps de l’évaluation des responsabilités.


Le dernier accident d’avion mortel à La Teste/ Arcachon remonte à 2007.

Nos pensées vont aux familles des victimes.


IB

Illustrations : Copies écran SIA/ ACBA


Comments

comments

Laisser un commentaire