Républicains, sauce américaine

10/5/15

Le coup de plume du dimanche : Hold-up sur un bien commun …


Le dernier rempart contre le communautarisme vient-il de tomber ? Pauvre Marianne ! Elle avait déjà bien rétrécie aux lavages successifs d’une laïcité à géométrie variable , aux reculades systématiques de nos énarques à Bruxelles sur le maintien du français comme langue de travail pour les textes de loi européen. La voilà maintenant repeinte aux couleurs US par le très américanophile Nicolas.

L’ancien locataire de l’Elysée piège la gauche une nouvelle fois en offrant une virginité à son parti un peu plombé par les affaires judiciaires en le dénommant « Les républicains ».


Hold up sur un bien commun

marianne BB

Marianne, version actuelle

A part quelques originaux, ducs, comtes, marquis, baronnes, et autres nostalgiques de la noblesse d’autrefois, les Français sont tous républicains. Foncièrement républicains. C’est à dire attaché aux valeurs de la république et à son fonctionnement. Et aussi un peu à la godille politique, notre sport national : un coup majorité à droite, un coup à gauche, l’élection présidentielle donnant le tempo, à 5 % près.

La gauche pour contrer le FN, avait revendiqué la nécessité d’un front républicain. Sarkosy l’a prise au mot. Il aura beau jeu de déclarer maintenant sans complexe “Les Républicains, c’est nous”…

Les esprits chagrins diront que la République appartient à tous, et à chacun. Elle ne peut pas être représenté par un seul parti. D’autres leur répondront : Pas plus que l’écologie par EELV ou le socialisme par le PS.

Sémantique et poids des mots, au cœur d’un débat qui va passionner sans doute autant nos concitoyens que les élections départementales. C’est dire.


Les Républicains, façon Burger …

Nicolas Sarkozy veut transformer son parti avec un objectif clair : Rassembler l’ensemble de la droite, des modérées jusqu’à la droite forte (voire musclée), comme les Républicains Américains.


De l’impact du made in USA sur le Bassin

marianne nouvelle version

Marianne, version Républicains …

Le Bassin ayant majoritairement basculé à droite, notre belle région va être plus améripublicaine que les autres.

On avait déjà le pétrole exploité par le Canadien Vermillon, et de très actifs club de Country Dance.

Maintenant, les menus des restaurants d’Arcachon à Lège – Cap Ferret vont devoir s’adapter : Place aux Spare ribs (fini les travers de porcs grillés-oui, c’est la même chose, mais t’as la sauce cowboy en plus), place aux épis de mais grillés ou bouillis à grignoter comme un canard, que t’en as plein les dents à la fin du repas, et aux délicieuses glace à la crème bien grassouille, on va pas chipoter sur le cholestérol. L’obésité va devenir tendance … Marianne va de nouveau ressembler à BB.

Le FN, notre Tea-party à nous, va devoir se mettre aux cookies pour les réunions à l’heure du goûter, autour d’un bon thé fumant.

Il restera encore l’enclave d’Audenge restée à gauche pour déguster le pâté et l’apéro.


Quelques détails, demain

Bien sûr, la Marseillaise sera à ranger au rang des chants barbares (Qu’un sang impur abreuve nos sillons, non mais, j’te demande un peu…) et les futurs vainqueurs français aux JO, mettrons la main sur le cœur, c’est plus classe que de garder les bras le long du corps, comme des asperges.

Un vent nouveau va souffler sur notre pays. Il va falloir s’accrocher aux branches.

J’en entends déjà se gausser, pointer du doigt certains ayant maille avec la justice et parler des Ripoublicains.

Ca, c’est pas gentil, de ne pas respecter le travail des peintres qui refont la façade de la maison UMP.

Laissez sécher au moins la première couche, quoi, quand même. Le temps fera son oeuvre.

Bon dimanche …


Michel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...


Comments

comments

One comment on “Républicains, sauce américaine
  1. AHAHAH! je découvre -un peu tard- .. il nous en faudrait plus de ces billets « caustiques » et impertinents .. histoire de ne pas perdre tout à fait espoir..

Laisser un commentaire