Projet immobilier de loisirs : Camping Huttopia…no ! (Pianissimo)

Le Teich / Camping Huttopia : Une utopie ? Permis d’aménager et arrêté de défrichement annulés.


4/03/18


Notre dossier : Forte poussée des projets d’immobilier de loisirs sur le Bassin… (1ere partie)


Le gâteau touristique aiguise les appétits, avec une forte pression sur l’environnement. Et ce n’est qu’un début… Nous entamons aujourd’hui une série de coup de projecteur sur les projets en cours (liste non exhaustive…)


Camping Hutto… pia, no !

huttopia projet le teichConstruire ? Construira pas ? Les permis d’aménager et l’arrêté de défrichement du camping Huttopia ont été annulés par le Tribunal administratif de Bordeaux.


Le groupe rhônalpin Huttopia exploite déjà sept campings et villages en France situés dans des espaces naturels.

Il est également propriétaire de la marque Indigo, qui gère 28 campings en France.


Depuis 5 ans, il préparait un projet de camping nature sur la commune du Teich dans un site forestier proche du delta de la Leyre, pour partie en zone d’intérêt écologique important, zone de préemption au titre des Espaces Naturels Sensibles du Département et comprenant une zone humide à protéger.


Des recours auprès du tribunal administratif

Ces spécificités écologiques ont conduit quatre associations de défense de l’environnement à déposer un recours auprès du Tribunal Administratif contre l’arrêté de défrichement, le permis d’aménager et la mise en compatibilité du PLU : la Coordination Environnementale du Bassin d’Arcachon (CEBA), Bassin d’Arcachon Écologie, Vive La Forêt et Écocitoyens du Bassin d’Arcachon.

La société Huttopia démarra néanmoins les travaux de déboisement à la fin de l’été 2017.


Le balance du tribunal a penché pour l’annulation du permis d’aménager et du défrichement 

Finalehuttopia montage defrichementment, après plusieurs joutes de guérilla juridique entre les deux parties, en référé puis sur le fond, le tribunal administratif a tranché le 15 février : le permis d’aménager et l’arrêté autorisant le défrichement ont été annulés.


Les juges se sont appuyés sur la loi Littoral : une zone d’urbanisation diffuse n’est pas l’agglomération. Il n’y a pas continuité avec l’agglomération.

Cette zone est située dans le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, et la zone est composée d’espaces boisés classés et de zones humides, à intérêt écologique.


Dura lex, sed lex ! L’entreprise a deux mois pour aller en appel, si elle le souhaite.


A suivre…


portrait MichelMichel Lenoir

Illustrations IB d’après photos E.B.A.


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments