Submersions marines : Acte II, les réunions publiques…(Vidéo)

Plan de prévention Submersion Marine: Un dossier sensible. La pédagogie s’impose. Résumé d’une réunion DDTM/ habitants (Vidéo)


7/04/16


tableau explicatif zonagesUne réunion d’information sur la mise en place d’un PPRSM (Plan de prévention des risques de submersion marine) a réuni 200 personnes à Arès, ce 5 avril. Découvrez dans notre reportage vidéo, les questions des habitants, les réponses de la DDTM et des élus, l’avis de la Sous Préfète du Bassin, de Benoit Bartherotte, et de Michel Sammarceli (interviewé en janvier sur le sujet).


Un PPRSM , pour quoi faire ?

Reprenons au début. D’un coté, le bassin. De l’autre, les maisons. Entre les deux, le trait de côte.

Le Bassin vit au rythme des marées… et des conditions atmosphériques.

Et une simple équation rythme la vie des riverains résidents ou professionnels du littoral quand le temps se gâte :

Vent Ouest + Grand coef + Basse pression = Risques sévères de submersion marine.


redaction reglement PPRSMAprès les tragédies de Klaus et Xynthia, l’Etat a décidé de réagir avec la mise en place dans chaque région de plans de prévention des risques de submersion marine, en langage codé PPRSM. Evidemment ce plan s’impose à toutes les autres réglementations, notamment le PLU, et même le SCOT.

C’est lui qui va déterminer le futur zonage dont nous parlions déjà dans ces articles.

La nouveauté pour nos lecteurs qui ont suivi ce dossier depuis le début consiste en la tenue d’une réunion d’informations sur ce sujet avec les pouvoirs publics .


De la pédagogie, pour nous imprégner de la situation petit à petit …

« Quels risques chez moi ? » Là est la question… Mais avant de répondre, les services de l’Etat veulent d’abord faire comprendre la démarche d’analyses, de calculs, etc. La réunion a repris ce que nous expliquions déjà dans nos colonnes. L’intérêt résidait essentiellement dans les questions/réponses et les précisions apportées par Alain Guesdon et Stéphane Maïs de la DDTM, aux cotés de la Sous Préfète Dominique Christian, et des élus présents dans la salle.


Ecrire à la DDTM  : ddtm-srgc@gironde.gouv.fr



Rappel

Le but officiel d’un PPRSM est d’assurer la sécurité des personnes et des biens. Il vise à délimiter les zones à risques, en réglementant l’urbanisme et en distinguant l’existant du futur.

Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM), et la DDTM calculent et représentent une submersion marine d’importance majeure sur le Bassin d’Arcachon : un événement ayant 1 probabilité sur 100 de se produire chaque année (dit « centennal »).

Partant de la hauteur du niveau marin au large, qui dépend pour beaucoup de la marée et des vagues, le bureau d’études a calculé les volumes d’eau entrants dans le Bassin afin de déterminer les niveaux d’eau au rivage.

Par l’action du vent d’ouest et la configuration du Bassin, ces niveaux varient entre 3,55 m (NGF) à la Passe Nord et 3,90m (NGF) à Biganos. La propagation des eaux dans les terres – urbanisées ou non – a également été simulée.


Les sceptiques sur les analyses des services de l’Etat pourront aussi jeter un oeil ici, pour voir des simulations correspondant à plusieurs niveaux d’élévation.


Visualiser les cartes au 10.000ème sur le site web de la prefecture des zonages

La Préfecture fait acte de pédagogie en bonne connaissance de notre esprit gaulois et a conçu des pages web très claires à consulter ici sur le sujet avec des cartes par commune.


Comment est calculée la submersion ?

Un PPRSM est basé sur une submersion majeure. Les études pour qualifier le plus précisément possible cette submersion – appelée « aléa » de référence » – ont duré plusieurs années.

Cartes en PDF

Cliquer sur le nom de votre commune pour voir ou télécharger la carte (attention entre 2 et 6 Mo, selon la commune)

PPRSMBA-Alea_Actuel_Andernos / PPRSMBA-Alea_Actuel_Arcachon / PPRSMBA-Alea_Actuel_Arès / PPRSMBA-Alea_Actuel_Audenge / PPRSMBA-Alea_Actuel_Biganos / PPRSMBA-Alea_Actuel_Gujan-Mestras / PPRSMBA-Alea_Actuel_Lanton / PPRSMBA-Alea_Actuel_La-Teste-de-Buch / PPRSMBA-Alea_Actuel_Le_Teich / PPRSMBA-Alea_Actuel_Lège-Cap-Ferret 


Avancer, avancer…

Dominique Christian ne cache pas sa volonté d’avancer avec détermination. Le calendrier ne mollit pas. Après cette phase de concertation, viendra l’élaboration du zonage et de la réglementation jusqu’en octobre. L’enquête publique devra s’achever fin 2016, pour une signature du PPRSM du Bassin d’Arcachon au premier semestre 2017.


Comme nous le confiait en aparté un élu récemment, concernant les relations avec les riverains du trait de cote : «Jusque là on était dans le tendre. Maintenant on va attaquer le dur, quand les riverains vont voir où est située leur maison… »


portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments