Pollution de la Leyre et du Bassin d’Arcachon par Smurfit : au procès hier à Bordeaux, les parties civiles ont tapé fort…

smurfit 2L’accident écologique majeur survenu le 5 juillet 2012 à l’usine Smurfit de Biganos était au centre des débats, hier lundi au tribunal correctionnel de Bordeaux où comparaissait le papetier.  Une cuve contenant de la « liqueur noire » utilisée pour le traitement du papier avait cédé, libérant une vague puissante atteignant le Lacanau, la Leyre et le Bassin d’Arcachon. Plus de 300 kgs de poissons avaient été retrouvés le ventre à l’air.

Les parties civiles frappent au portefeuille

Les ostreiculteurs, les pêcheurs et les associations de défense de l’environnement avaient porté plainte. Pour ces parties civiles constituées, la cuve et les installations étaient vétustes et en mauvais état, et l’épaisseur du métal insuffisante, selon les rapports d’expertise. Pour éviter que cela ne se reproduise, l’avocat des professionnels de la mer, M° Ruffié,  a frappé fort en demandant 1,3 millions d’euros de dommages et intérêts.

Smurfit évoque une politique d’investissement, et bénéficie du soutien du procureur

Les dirigeants de l’entreprise ont dû s’expliquer devant le tribunal sur les causes de cette catastrophe. Puis, M° Drageon, défenseur de Smurfit, a demandé la relaxe en s’appuyant sur les investissements réalisés et programmés sur le site depuis trois ans.

Le procureur de la République est resté dans la lignée du soutien que l’Etat, via la Préfecture, a apporté jusqu’ici à Smurfit (autorisation de rejet des eaux polluées diluées au Wharf, notamment).

Arguant que l’usine avait déjà été fermée pendant sept semaines, et voulant sans doute défendre les emplois directs et indirects liés à l’activité de l’usine, il a requis une amende « raisonnable » de … 40.000 euros.

Entre les deux, les juges devront trancher. Ils se prononceront le 2 septembre.

IB

Pour retracer l’historique de l’événement, lire nos articles

 -Pollution sur le Bassin … Une cuve a cédé à l’usine Smurfit, à Biganos. Usine évacuée, Leyre polluée, poissons tués.

 –Pollution de la Leyre par Smurfit : après les ostréiculteurs, pêcheurs et écolos portent plainte.

 –Pollution de la Leyre : Fin des traces visibles, mais l’usine Smurfit est montrée du doigt

 -Je pollue, tu nettoies , je paye. Et on efface tout, vite …

 –Pollution par l’usine Smurfit : Manif anti-rejets le 28 juillet place Thiers à Arcachon

 –Pollution par Smurfit : Réunion SIBA, Elus, et Smurfit ce jeudi 2 aout

 –Après l’explosion de la cuve chez Smurfit, comment sécuriser l’exploitation du site et prévenir toute nouvelle pollution ?

 –Suites de l’accident à l’usine SMURFIT de Biganos : finis les congés, la production repart…

IB

Si vous aimez les infos diffusées sur InfoBassin, abonnez-vous à la lettre d’infos, postez des commentaires, rejoignez-nous sur Facebook ou Twitter …  Faites connaitre le site à vos amis… Et si vous avez des infos à faire publier, n’hésitez pas à nous les communiquer ! http://www.infobassin.com/contact.

InfoBassin ne diffuse aucun publi-reportage. La parution des informations est gratuite, mais notre site reste libre du choix, de la pertinence et du traitement des informations mises en ligne.

Comments

comments

One comment on “Pollution de la Leyre et du Bassin d’Arcachon par Smurfit : au procès hier à Bordeaux, les parties civiles ont tapé fort…
  1. On assiste là à un chantage de premier niveau à l’emploi. Quel est le coût global de cette pollution ponctuelle et quel est le coût global de la pollution chronique ?
    Combien d allergies, d’asthme d’infection pulmonaire se sont déclarées près des usines fabriquant de la pâte à papier ?
    C est également cela que doivent envisager les juges…

Laisser un commentaire