Plouf ! Du bonheur de la natation en hiver…

18/12


Le coup de palme du dimanche…


Partager les horaires dans les piscines municipales : une nécessité, et quelques surprises…


Ah… Nager dans l’eau de mer à 28°C en regardant le soleil se coucher ! Quelle volupté !

En hiver, pratiquer la natation est un privilège. Mais pas besoin d’aller à Tahiti. C’est possible à la piscine municipale d’Andernos. La seule sur le Nord bassin.

De 7 à 22h, son bassin de 25 m est utilisé par les écoles pour les cours de natation, par les clubs formant de futurs champions, l’aquagym pour les seniors, etc… Et aussi par le quidam lambda qui vient se détendre et travailler gentiment son cardio avant la soirée.

Mais même pendant les plages d’horaires ouvertes au public, une ou deux lignes sont réservées pour les entrainements de gamins, à la sortie de l’école.


Trop de demandes aux mêmes heures, comme sur les routes.

Alors, pour les horaires ouverts au public, les habitués se pressent un peu en avance. Le nez scotché sur la porte vitrée fermée, en attendant le feu vert amusé et sympa, de l’accueil. Ensuite, ils pourront bénéficier d’un calme relatif pendant 40mn avant que les drôles n’arrivent.

Là comme ailleurs, une fois dans le bain, les indélicat(e)s ne manquent pas, qui s’approprient un couloir de nage et font mine de ne pas se rendre compte qu’ils ne sont pas seuls. Ces petites mesquineries égoïstes sont parfois recadrées par une rencontre intempestive et un choc inéluctable. Pif ! Paf ! « Oh, pardon Madame (Monsieur), vous devriez suivre le sens de nage. Désolé ». Ces bonnes manières un peu musclées fluidifient les relations humaines sous le sourire goguenard des sympathiques maitres-nageuses, pas dupes, qui connaissent bien leurs grenouilles.


piscine-plongeoirY’en a qui se lâchent …

Les cours en groupe sont pour les mômes ou les seniors, un rendez-vous attendu, un moment de bonheur. Et pour certain(e)s il confine à l’extase et au relâchement total, à tel point qu’ils s’en oublient de joie, laissant derrière eux des objets flottants très identifiés, à la consistance et la taille variable. Oui, c’est bien ce à quoi vous pensez.

A moins que la chose soit aussi le produit d’un effort un peu sévère sous l’encouragement du prof : « Allez : Tirez…. Bien. Poussez maintenant. » Bingo ! C’est gagné. Merci pour les suivants.

Les personnels municipaux ont l’oeil vif et aguerri pour repérer ces petits étrons plus ou moins flottants après les séances et procéder illico au traitement adéquat.

Mais la filtration nécessite quand même un minimum de 3 heures, pour rendre la piscine conforme aux normes d’hygiène. Il faut préciser que ce genre de mésaventures est survenu deux fois cette semaine, et que c’est récurrent. La dernière c’était après les seniors, celle d’avant, avec les petits.


Deux ou trois pistes à proposer…

Au 1er janvier, le bonnet va être obligatoire avant de rentrer dans l’eau. Comme l’est la douche avant le bain. Un distributeur à l’entrée permet déjà de s’en procurer un.

On conseillera donc aux jeunes et aux personnes âgées de manger léger le midi avant les cours, et de s’arrêter aux toilettes faire une dernière vidange avant de jouer les dauphins et les sirènes dans le bassin.

Et surtout, de ne pas hésiter à sortir pendant le cours avant l’éruption fatale.

Ou bien faudrait-t-il en arriver à demander un certificat médical de capacité de rétention pour pouvoir prétendrcouche-incontinencee au  bain?

Quant aux services municipaux, on les invite à rajouter dans le distributeur des couches étanches, petit et grand modèle (voir photo). En deux clics, on trouve un site internet pour s’en procurer. Il précise même que « cette culotte alèse est ultra douce et moins bruyante que la culotte plastique traditionnelle. L’intérieur est du type alèse plastifié, l’extérieur est du tissé coton. Lavage à froid ou programme laine. Fermeture scratch de chaque côté ».

Et accessoirement qu’elle est utilisée pour les ADBL, jeux de régressions en tout genre pour adultes. Mais là, on dérive un peu.


Enfin, on pourrait demander à Philippe Starck, l’amoureux du Bassin, de nous créer un modèle de maillot très seyant avec pochette-délestage intégrée. La crotte chic et tendance…

Ca pourrait servir pour les astronautes, qui, apparemment, ont aussi des problèmes d’évacuation en apesanteur et lors des voyages pour rejoindre l’ISS depuis la terre. Un concours a été lancé par la Nasa…


On le voit, l’heure est grave.

La réputation de la rieuse station balnéaire d’Andernos est en danger. Celles et ceux qui ont des idées sur comment empêcher ou se prémunir de telles joyeusetés peuvent adresser un courrier à son maire. A moins qu’il n’organise lui aussi un concours doté de prix, pour trouver des solutions afin  d’éviter … les emmerdements.


michel L OK3Michel Lenoir

(NDLR / Notre collaborateur Patrice Vergès est provisoirement empêché par une mauvaise grippe. Il revient très bientôt…)


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments