Boues du port de la Teste : Quand MHDE compare le Président du SMPBA à un « SS Allemand »

Conflit sur le dragage des boues du port de la Teste : La maire de Gujan a dérapé en public en voulant s’en prendre à Jacques Chauvet, lors du conseil municipal du 3 aout.


6/08/20


C’est la guerre entre La Teste et Gujan… Et comme dans tout conflit, les dégâts collatéraux et les dérapages n’ont pas tardé.


Un dragage au port de La teste attendu depuis … 30 ans

dragage port de la teste enquete publiquePour comprendre l’histoire, il faut remonter à son origine : le dragage, attendu depuis 30 ans, des sédiments du port de la Teste de Buch, de son chenal d’accès, et du bassin de l’ancienne entreprise des chantiers des Prés salés, dit bassin Couach.


Les sédiments dragués devraient être transportés vers le site de traitement de la Mole sur la commune de Gujan-Mestras.

Et c’est là que ça coince.


Pas de boues chez nous ! La mairie invite ses administrés à se mobiliser contre ce projet

La mairie de Gujan est vent debout contre l’accueil… de boues !

40.000m3 quitteront le port de la Teste par la route à raison de 25 camions par jour pour se rendre au site de La Mole.

trajet boues la teste gujan

Extrait du dossier de l’enquête publique. Avis de la MRAe



Elle a diffusé dans toutes les boîtes aux lettres de la commune une plaquette : « Non au dépôt des boues polluées du dragage du port de La Teste au port de La Mole”.

affiche non aux boues enquete publique port de la teste gujan a mole


Pour MHDE, ce transfert « représente un risque de pollution certain pour notre commune et les eaux du Bassin…/… Il engendra de nombreuses nuisances pour les Gujanais : des dizaines de rotations de camions chaque jour sur nos routes et à proximité du Lycée de La Mer, une circulation perturbée, des nuisances sonores et olfactives …/…

Et le document précise que les boues sont extrêmement chargées en polluants dus notamment aux anciennes peintures antifouling.


L’affaire se résume donc en une phrase : D’accord pour le dragage du port de La Teste, mais pas le traitement de ses boues à Gujan-Mestras.


Un dossier hautement sensible au plan politique

Cette affaire de dragage occupa une place centrale lors des campagnes municipales à Gujan (contre) et à La Teste (pour).

Mais si les antagonismes sont aigus aujourd’hui entre les deux villes, c’est parce qu’une enquête publique est prescrite jusqu’au 20 août, afin de recueillir l’avis du public sur la demande d’autorisation environnementale pour ce dragage. Et c’est la dernière ligne droite avant la mise en chantier au printemps 2021.

L’échéance rend les politiques et leurs soutiens un tantinet nerveux.


Un conseil municipal à Gujan sous haute tension

L’affaire prend un nouveau tournant lors du conseil municipal du 3 aout à Gujan-Mestras, consacré à l’Avis formulé dans le cadre de l’enquête publique relative au dragage du port de la Teste de Buch et de son chenal d’accès et au transport des sédiments dragués vers le site de traitement de la Mole à Gujan-Mestras

Durant une passe d’arme musclée avec Jacques Chauvet, conseiller municipal d’opposition, conseiller départemental membre de la commission des Ports, MHDE reproche avec véhémence à son ex-adjoint de ne pas défendre la ville au sein du Conseil départemental et du SMPBA,


« Vous ne défendez pas Gujan Mestras. Ca me rend malade. Vous pouviez M. Chauvet être dans l’opposition et défendre Gujan dans le Syndicat mixte. Et bien, vous ne l’avez pas fait, alors que vous êtes dans l’opposition départementale (la majorité du conseil départemental est à gauche NDLR), vous défendez je ne sais qui, des gens qui ne sont pas de votre camp, et surtout qui font contre… »

Emporté par son élan, elle commet un sérieux faux pas. Sa logorrhée s’emballe. Trop.


Jean Touzeau, Président du SMPBA, comparé à « un SS Allemand »

Jean Touzeau est le responsable du projet en qualité de Président du Syndicat Mixte des Ports du Bassin d’Arcachon (SMPBA). Il est vice-président PS du Conseil Départemental (dont dépend le SMPBA) chargé de la Valorisation du patrimoine environnemental et touristique.


Et MHDE lui taille un costume de police spéciale 3eme reich, noir et siglé, sur mesure pour l’hiver…

Ecoutez l’extrait, ici, retranscrit ci-dessous.

InfoBassin en Audio · Extrait Conseil Municipal de Gujan-Mestras du 3 août 2020

« Parce que moi j’ai le souvenir, et je veux le dire ici, j’ai le souvenir de M. Touzeau qui est venu dans mon bureau, alors je vous parle d’il y a…, avant que je fasse le recours gracieux au SIBA , on va vous retrouver les dates, M. Touzeau qui est venu avec son directeur, M. Clément, et qui est venu m’expliquer dans le bureau, comme un SS Allemand, qui est venu et qui m’a dit (coups de poing sur la table audibles dans l’enregistrement audio du conseil) : « ça sera comme ça et pas autrement. »

Et qui m’a dit « c’est très simple Madame Des Esgaulx, nous sommes propriétaires de l’équipement de la Mole , nous ferons ce que nous voudrons ». Et moi j’ai dit : « Et bien non M. Touzeau, vous ne ferez pas ce que vous voulez parce qu’il y a des règles, il y a des lois dans ce pays. »


Ecouter l’intégralité du conseil municipal du 3 aout  (2h30)


Les âmes charitables diront que les mots de la maire de Gujan ont dépassé sa pensée. Mais le comparatif avec la police nazie n’est pas anodin à ce niveau de responsabilité et d’expérience politique.

Jean Touzeau, en vacances à La Teste, voudra-t-il donner une suite judiciaire à cet éclat de voix, ou préférera-t-il aller vers l’apaisement ?


La réponse des Testerins aux Gujanais

petition reponse la teste a gujanFace à l’offensive gujanaise, des Testerins ont mis une pétition en ligne « Pour mettre fin au traitement sur la commune de LA TESTE DE BUCH, des déchets provenant de la commune de GUJAN-MESTRAS (eaux usées, ordures ménagères) » .

Réponse du berger à la bergère…


Et ils expliquent que « le site de La MOLE a été créé en 2009 par le Département de la Gironde (qui en est propriétaire) pour traiter les boues de dragage de tous les ports du sud-bassin et pas seulement du port de Gujan-Mestras. Cette localisation s’inscrivait alors dans le cadre d’un partage intelligent des localisations des équipements publics d’intérêt collectif entre les communes du Sud-Bassin…/… »


Jusqu’en juillet 2008, la ville de Gujan-Mestras possédait sa propre station d’épuration des eaux usées et de traitement des boues. Cette station a été fermée (pour le grand bonheur des gujannais) et toutes les eaux usées de la ville de Gujan-Mestras ont été envoyées sur la commune de La Teste de Buch où une nouvelle station d’épuration était construite. Qui dit épuration dit décantation et boues (autre chose que des vases) à éliminer, le tout à 300m du Centre de Formation des Apprentis (CFA) et moins de 500m des immeubles collectifs des Miquelots.

Les riverains testerins peuvent témoigner des nuisances olfactives de cette station même si des efforts ont été faits pour les réduire, sans pouvoir les supprimer.

Il faut rappeler également que la commune de Gujan-Mestras ne possède pas de centre de traitement pour les ordures ménagères. Celles-ci sont, depuis plusieurs décennies, amenées sur la commune de La Teste de Buch. »


Une nouvelle piste avec le SIBA

Mme Des Esgaulx et son homologue d’Arcachon, Yves Foulon (voir notre article du 5/08) se sont mis d’accord pour trouver dans le cadre du Siba, un ou plusieurs terrains au Sud pour créer des bassins de décantation qui rempliraient les mêmes fonctions que celui du Nord Bassin près d’Arès, pour l’épandage des boues.


Alors, où seront donc décantées les boues prélevées à La Teste ?

A suivre…



Pour aller plus loin sur ce dossier

Pendant la période de l’enquête le dossier est consultable en mairie, aux horaires d’ouverture et en ligne en cliquant sur les liens.

Les observations du public peuvent être déposées :

-Par voie dématérialisée à l’adresse : www.registre-numerique.fr/dragages-latestedebuch

-Directement sur le registre d’enquête ouvert à cet effet en Mairie

-Par voie électronique à l’adresse dragages-latestedebuch@mail.registre-numerique.fr ,  en veillant à identifier l’objet de l’enquête. Elles seront consultables sur le site internet de la préfecture de la Gironde.

Les personnes qui le souhaitent pourront aussi faire part de leurs observations par courrier adressé au commissaire enquêteur à la Mairie de La Teste de Buch, 1, esplanade Edmont Dore 33260 La Teste de buch, siège de l’enquête. Elles seront annexées au registre d’enquête.


D’autres infos sur le site du Smpba, ici


portrait MichelMichel Lenoir

Directeur de publication

 


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Comments

comments

Laisser un commentaire