Ce mardi, on peut réfléchir (avec un exemple vidéo) … car la mer monte.

Mardi 2/12

L’hiver semble s’installer. Mais ce n’est pas une raison pour hiberner …


Andernos

Ecologie : Conférence « La montée du niveau de la mer et les risques d’érosion et de submersion ».

En interview du Préfet de Région au Club de la presse de Bordeaux, InfoBassin avait demandé comment l’État pensait agir à ce sujet. La réponse ne manquait pas de diplomatie mais le contenu était clair : Il faudra que les personnes susceptibles d’être inondées déménagent. Voilà pourquoi, on vous a signalé cette réunion hier sur un mode provocateur, et aujourd’hui, encore. L’association Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon s’appuie sur des données sérieuses, même si le trait du discours est parfois un peu appuyé.

Ce mardi, le thème traitera l’érosion du littoral. Jean Marie Froidefond, ancien chercheur au CNRS, animera cette conférence/débat et tentera de proposer des solutions préventives afin de préserver le littoral de la région.

Si vous pensez que vous n’êtes pas concernés, envoyez vos enfants, ils vous convaincront à leur retour, car c’est eux qui seront le plus touchés dans les années à venir … IB pratic : Mardi 2/12, à 20H30salle de la RPA. Rens sur le site Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon..

Et pour vous remémorer le printemps dernier, une grande marée tranquille, mais un peu envahissante …


 .


Atelier multimédia : Tous les mardis, l’atelier multimédia de la médiathèque propose de  parfaire vos techniques informatiques. Ce mardi, découverte de la tablette tactile ! Ca tombe bien, c’est bientôt Noel … IB pratic : A 10h, à la médiathèque, esplanade du Broustic. Tarif : gratuit. Rens : Mr Téchoueyres : 05 56 26 93 85.

.

.


Arcachon

dans le lit, Tlse lautrec

Dans le lit (1893), huile sur toile, 54 x 70.5 cm, Musée d’Orsay, Paris

Causerie de Sylvain Smalgue : Les villégiatures du peintre Henri de Toulouse-Lautrec dans notre région. L’association interculturelle d’Arcachon invite Mr Smalgue, et ce sera interessant. Henri de Toulouse Lautrec venait souvent à Taussat dans une maison sur la plage, qui existe encore. Ses frasques alimentaient le village, notamment lorsqu’il se baignait dans son plus simple appareil … IB pratic : A 16h, à la Maison des associations, salle 1. Tarif : entrée libre. Rens 06.85.05.71.09. Gratuit, mais vous pouvez faire un don qui sera reversé au Resto du Coeur.

Toulouse Lautrec sur la Plage de Le Crotoy (Picardie), par Maurice Joyant, 1898

Toulouse Lautrec sur la Plage de Le Crotoy (Picardie), par Maurice Joyant, 1898

Petite histoire sur la photo : En 1898 le galeriste Maurice Joyant, son ami et protecteur, a réalisé quelques clichés sur la plage du Crotoy en Picardie. L’année suivante Henri de Toulouse-Lautrec, peintre de grand talent mais à la vie débridée, rentrait en sanatorium. Il mourut deux ans plus tard des suites de son alcoolisme et de la syphilis.


 

IB


Vous pouvez retrouvez InfoBassin et le regard décalé de Michel Lenoir sur l’actualité, tous les dimanches matins sur Andernoslaradio.fr à 9h00, 10h00, 11h00, 12h00, 13h00, puis en Podcast .

Comments

comments

One comment on “Ce mardi, on peut réfléchir (avec un exemple vidéo) … car la mer monte.
  1. Bonjour, dans le cadre de la conférence sur « La montée du niveau de la mer et les risques d’érosion et de submersion », je vous invite à consulter ce lien pour diffusion auprès de vos lecteurs : http://www.brgm.fr/sites/default/brgm/projets/oca/RP-63797-FR.pdf
    Nul doute que l’avis de Jean-Marie Froidefond dans les débats sur l’évaluation de l’impact des tempêtes de l’hiver 2013-2014 et les moyens à mettre en place pour lutter contre l’érosion des dunes urbanisées est de la première importance, mais devant l’ampleur du problème, il faudrait un grand débat avec la participation du BRGM, de l’ONF, des Université  et de tous les acteurs ou spécialistes concernés par l’impact des tempêtes. La dune a connu l’hiver 2013-2014 un recul de plus de 20 m par endroit dû à l’érosion dunaire. C’est un coût financier et écologique incommensurable et sans aucune certitude sur le choix des vrais remèdessur le long terme. a) Quel moyens : Le réensablement ? L’enrochement ? Le Géotextile ? b) A quel prix ? c) Qui paie ? d) La fiabilité des travaux à entreprendre ? Autant de questions auxquelles, il ne sera pas facile de répondre face à la puissance imprévisible de l’Océan.
     Bien à vous

Laisser un commentaire