Le Bassin, terre d’élection(s) des seniors …

Le coup de plume du dimanche : Le Bassin, cet eldorado de la senioritude…


parkinson cocktail24/04/16


Sur le Bassin, la Silver economy (ou Economie au service des ainés, c’est pareil, mais ça frappe moins les esprits), est en plein essor.

Ici, les seniors viennent passer une douce retraite, après une existence de dur labeur, ou de placements bien rémunérés. Ce n’est pas nouveau mais le phénomène s’accentue chaque jour. Les prix de l’immobilier y contribuent évidemment, qui sont plus accessible à des bas de laine bien fournis qu’à des jeunes couples qui démarrent leur chemin de vie.


Arcachon : Ville préféré N°1 des plus de 50 ans

A Arcachon, c’est sans doute plus visible qu’ailleurs sur le Bassin. Les plus de 60 ans y sont majoritaires (54 % de la population). La mairie en tient largement compte dans sa politique au point de créer un dispositif intitulé « Bien vivre dans ma ville » avec « des ateliers de gymnastique douce, des ateliers mémoire, nutrition, et des ateliers Form’equilibre pour apprendre à renforcer son équilibre par des postures clés »

Une maison des aidants ouvrira en juin « pour offrir un répit (ateliers, infos, soutien, etc.) aux aidants qui ont la charge d’un malade 24h/24 (Alzeimer, etc.).

Et pour accompagner la population vieillissante, le projet « Bien vivre chez moi » prévoit l’an prochain (pour les plus de 75 ans) d’envoyer gratuitement un ergothérapeute au domicile des toutes les personnes qui en font la demande » …/… Il sera chargé d’analyser l’état du logement et fera ensuite des préconisations en matière d’aménagement. »  Là encore, la mairie mettra la main à la poche « en fonction des revenus ».

Enfin, « la téléassistance avancée sera offerte à tous les habitants de plus de 75 ans ».  Les seniors connectés, bien surveillés, au cas où ils seraient défaillants. C’est comme un avant-goût de paradis, cette technologie qui rassure, et c’est très demandé…


On sort les anciens …

pass seniors modL’Economie au service des ainés a donné des idées à d’autres jeunes entrepreneurs(euses). Comme Sonia Dufeuille (als-seniors) par exemple, qui organise et planifie des sorties culturelles et de loisirs sur le bassin d’Arcachon et en Aquitaine pour les seniors vivant à leur domicile. Avec accompagnement dès leur domicile, en petit groupe de 4 personnes jusqu’à 9,  tout au long de la sortie (ex : cinéma, théâtre, visite d’un site, promenade, gastronomie, patrimoine, détente). D’autres infos sur son site web, ici.


Les Thés dansants

Si les jeunes ont du mal à trouver des lieux festifs pour écouter un groupe en éclusant un godet, pour cause de fermetures préfectorales en série, les thés dansants au Vol au vent à Arcachon, ou au Centre d’animation à Lanton par exemple, ont le vent en poupe, réunissant sans problème plus de 200 joyeux drilles avec taxi boys, boissons chaudes et gâteaux en prime. Quand  la valse fait chavirer les coeurs et les têtes, un petit en-cas devient nécessaire…


Les salons pour les seniors

Ces lieux de rencontres et d’information pour les tempes grisonnantes ont fleuris d’Arcachon au Cap Ferret cette année. De nombreux conseils médicaux, stages d’entretien du corps, de la mémoire, et des infos commerciales spéciales 3e âge.  Une journée 100% rentable… des deux cotés des stands.


L’Eldorado des RPA et des EPHAD

Les RPA

A Andernos, on est sur la même ligne qu’Arcachon avec l’organisation d’ateliers « Bien chez soi« , animés par la Fédération SOliHA.  « Les interventions auront pour thème, le logement pratique et confortable, les bons gestes et postures au quotidien, les accessoires innovants pour se faciliter la vie, l’habitat durable ou encore l’aménagement du logement avec la description des aides possibles. Les professionnels animant les ateliers proposeront des astuces, des jeux interactifs, des mises en situation, des échanges conviviaux et la possibilité pour chacun de poser des questions aux professionnels présents, ergothérapeute, conseiller technique en logement, ingénieur thermicien etc. Le programme comporte 5 Ateliers d’environ 2 heures chacun. »  Tout ça est gratuit évidemment.

Pour les personnes intéressées, une réunion de présentation de ces interventions sera organisée le Jeudi 28 Avril à 14h30 à la salle du Foyer de la RPA les Quinconces, au port ostréicole. Et cette rencontre se terminera autour d’un goûter, évidemment.


Les EPHAD

anni epahd danse

1er anniversaire à La Villa des pins …

On pourrait croire que l’ambiance est plus tristounette dans un EPHAD. C’est sans compter les bonnes volontés de bénévoles qui viennent y animer des ateliers en tout genre, des concerts, et autres animations.

C’était même la fiesta dansante avec accordéon pour le 1er anniversaire de la Villa des pins à Andernos dernièrement. Le champagne aidant, l’ambiance était guillerette…


Les ainés, avenir de la jeunesse ?

Lors de la présentation du projet Bien vivre à Arcachon, le Président de la Caisse d’assurance retraite en Aquitaine, J. Feuillerat, devant un Olympia plein à craquer, a souligné que « nos ainés sont l’avenir de la jeunesse« .

La formule est osée. Les jeunes et les actifs clament plutôt : « nos ainés font l’avenir de la jeunesse, car ils décident aujourd’hui de notre futur. Mais eux n’en paieront pas les conséquences… »

Les seniors ne s’en inquiètent pas outre mesure, car le conflit de génération n’est pas pour demain sur le bassin. Les jeunes adultes ont du mal à y  vivre. Pas assez de travail, logement trop cher. Beaucoup s’en vont.

Mais ils reviendront sans doute y passer leur retraite… à leur tour.

La silver economy a encore de beaux jours devant elle sur le Bassin.


portrait Michel

Michel Lenoir (Dessin : copie écran senor-information.over-blog.com)


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments