La Villa du Pinasse Café : Table d’hôtes haut de gamme avec menu surprise

Nouveau : Un espace chic, décontracté et ludique pour les épicuriens (Vidéo)


24/06/16


villa les tournier nibaudeau

Alexandra et Laurent Tournier avec Pascal Nibaudeau

Au Cap Ferret, le Pinasse Café s’est fait un nom depuis 20 ans sous la férule de Laurent Tournier.

La nouveauté de ce début d’été, c’est l’ouverte très attendue de la Villa, un espace gastronomique d’un genre nouveau.

Un concept audacieux basé sur le plaisir de la découverte à l’aveugle, de l’échange autour d’une table unique de 10 convives max, animé par le Chef Pascal Nibaudeau, qui précise son objectif :

« La clientèle potentielle connaît bien les meilleures tables gastronomiques. Il nous faut apporter un souffle nouveau, et casser les codes habituels ».


Une table d’Hôtes… haut de gamme, chic mais décontractée

Boite de caviar d’Aquitaine Anguille fumée, citron jaune, croquant de concombre, crème acidulée

Boite de caviar d’Aquitaine, Anguille fumée, citron jaune, croquant de concombre, crème acidulée

Pour Laurent et Alexandra Tournier, qui gèrent le Pinasse Café contre vents et marées, et qui ont développé le concept avec le Chef Nibaudeau, c’est une nouvelle aventure : Permettre à des gourmets qui ne se connaissent pas mais partagent le même esprit curieux, de se retrouver de manière décontractée autour d’une table, et savourer de manière ludique des mariages de saveurs inattendus.

Pascal Nibaudeau peut se permettre d’être joueur : Gault et Millau d’or en 2009 puis une étoile au Michelin en 2010 au Pressoir d’Argent (Grand Hotel de Bordeaux, où officie désormais Gordon Ramsay), cet audacieux quadra veut se démarquer en déclinant son talent à l’esprit Bassin. Il a reçu pour le Pinasse café deux toques au Gault et Millau et une assiette au guide Michelin en proposant une cuisine très terre et mer, simple en apparence, efficace, goûteuse.

La décoration de « la Villa » est propice aux audaces culinaires : La salle à manger de teinte bleu Klein un peu solaire donne de la luminosité à la pièce. La longue table dressée devant  la cheminée de la villa d’origine est un modèle unique, en laiton, fait sur mesure.


Ca se passe comment, à La Villa ?

Thon rouge et foie gras Chlorophylle de petits pois et gingembre sésame torréfié et asperges vertes

Thon rouge et foie gras Chlorophylle de petits pois et gingembre, sésame torréfié et asperges vertes

Pour commencer, mise en bouche avec un apéro debout autour d’une table ronde pour faire connaissance et se chauffer les papilles.

Remise d’un petit livret où chacun peut inscrire ses réflexions lors du repas, et répondre à un questionnaire ludique, sur les accords mets -vins par exemple.

Puis présentation successive des différents plats, dégustation conviviale et discussion avec le Chef.

L’homme a du caractère et défend ses réalisations avec conviction et un langage très imagé.

Très étonnamment, derrière le grand cuisinier, on sent la jubilation du gamin qui, l’oeil pétillant, vous lance un défi en étant sûr de vous mettre dans sa poche. La Villa ? Réservé aux épicurien(ne)s …


La fusée Pinasse Café

Le Pinasse Café est donc devenu un fusée multi étages avec des activités variées (chef à domicile, cours de cuisine), les restaurants La Terrasse, le Cabanon du Ferret, la Cabane (cuisine du monde), et dernièr étage  à propulser : la Villa.

Avec l’objectif à peine caché d’atteindre une étoile … au Michelin.



IB Pratic : Menu surprise à 85 €, avec un supplément accord mets /vins à 35€. Du mardi au Samedi, horaires fixes  à 12h45 ou 20h15. Réservation auprès de Rémy du mardi au samedi de 9h30 à 12h00 au 05 56 03 77 87. La Villa / Pinasse café, 2 bis avenue de l’Océan, 33970 Lège-Cap-Ferret. D’autres infos sur le site pinassecafe.com


Bonus : La recette du Carpaccio de thon et caviar d’Aquitaine de Pascal Nibaudeau


carpaccio de thon caviarIngrédients : 250g de thon pêché en Pays-Basque, 70g de crème épaisse, 100g de concombre, 50g d’échalotes, 10g de chair de citron jaune, 4 œufs de caille, 40g de caviar

Vinaigrette d’huîtres : 4 huîtres creuses Arcachon Cap-Ferret, 1 jaune d’œuf, 2 cuillères à soupe de crème liquide, 1 petit jus de citron, 2 g de moutarde, 3 gouttes de vinaigre rouge

Pour les gaufres : 300 g de farine, 1 sachet de levure chimique, 1 pincée de sel, 2 œufs, 40 cl de lait, 20g de laitue de mer dessalée


Préparation : Tailler de fines tranches de carpaccio de thon réservé au frais. Mélanger dans une crème épaisse : le concombre et les échalotes et la chair de citron taillés en petits dés, assaisonner. Pocher dans de l’eau salée les œufs de caille.

Pour la vinaigrette : Mélanger tous les ingrédients et mixer. Passer à travers une passoire. Rectifier l’assaisonnement (sel et poivre à corriger)

Pour les gaufres : Clarifier les œufs. Monter les blancs. Mélanger tout le reste des ingrédients ensemble. Incorporer doucement les blancs d’œufs montés. Cuire les gaufres

Dresser l’assiette


Bon appétit !


IB


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


 

Comments

comments