L’huitre, Or du Bassin (Ep2) : Le GE2M et les métiers de la mer…

GE2M : Un nouveau groupement pro pour faciliter l’embauche dans la filière mer


Le GE2M est né 

Alléluia ! Le Groupement d’Employeurs des Métiers de la Mer du Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre a été porté sur les fonds baptismaux jeudi 30 novembre, par les ostréiculteurs du Bassin d’Arcachon réunis en assemblée générale constitutive.


Le GE2M : Kesako ?

L’objectif de ce groupement est d’accompagner les entreprises en recherche de main d’oeuvre (filière mer) sur le Bassin / Val de l’Eyre.

G2EM CRCAAA compter du 1er trimestre 2018, les sociétés comme les personnes en recherche d’emploi pourront s’adresser à GE2M, interface employeurs/employés, hébergé dans les locaux du Comité Régional de la Conchyliculture Arcachon Aquitaine (CRCAA) à Gujan-Mestras.


Thierry Lafon, Président du CRCAA, a rappelé l’intérêt de ce projet et les résultats encourageants de l’étude de faisabilité pour la création de ce GE.


Cette nouvelle entité est tournée vers les métiers de la mer : les ostréiculteurs, mais aussi les pêcheurs et les mareyeurs pourront en bénéficier. Des présentations seront organisées en ce sens en début d’année.


Olivier Laban au gouvernail

Un conseil d’administration a été nommé et Olivier Laban, ancien président du CRCAA et à l’initiative de ce projet, a été élu Président. Il sera épaulé par Catherine Roux, énergique ostréicultrice, élue Vice-Présidente, Jeannine Cazaux, de l’entreprise Bazeille, élue Trésorière, et par 5 autres administrateurs (Laurent Bidart, Thierry Lafon, Christophe Lafond, Richard Lenoir – ostréiculteur, également membre fondateur du GE de la Côte des Havres en Normandie – et Matthieu Perucho).


Une plateforme emploi pour les métiers de la mer

Ainsi, toutes les personnes physiques ou morales de droit privé ou public, dont l’activité, directement ou indirectement liée à l’activité des métiers de la mer, s’exerce pour tout ou partie en Gironde, peuvent adhérer.

Le recrutement de la personne en charge de la coordination du GE et les démarches administratives pour permettre les premières mises à dispositions au cours du 1er trimestre 2018 sont en cours.


Les institutionnels assurent le lancement et le développement du bébé

La COBAS, la COBAN, la Région et le programme DLAL du Pays BARVAL seront sollicités pour accompagner le lancement et le développement du GE vers l’ensemble des métiers de la mer et en faire un outil pérenne de développement économique et social du territoire.

Il ne reste plus qu’à trouver des candidats. Surtout coté employés. Et là …



portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments