(VDO) Foire au gras de Biganos : Pas du tout ce que vous croyez…

06/02/17


(VDO) La ruralité façon gourmets : Dans la salle des fêtes, papilles en fête. Dehors, la tempête.


foire au gras plateau Vous allez regretter de ne pas y être allé (même sous les bourrasques…).

Qu’on ne se fie pas au titre de la manifestation, qui pourrait laisser présager un sempiternel étalage de canard et d’oie gras et déplumés, alignés tristement sur des étals, comme autant de cadavres après un holocauste avicole sanglant. Niet !

Cette manifestation, certes champêtre et rurale, est avant tout un lieu convivial de dégustation de douceurs raffinées que vous avez raté, mais pas les 200 gourmands venus se régaler malgré la tempête.


Rapatriement d’urgence en salle des fêtes

foire au gras to cookEn raison des vents très en colère, la mairie a eu la bonne idée, plutôt que d’annuler la manifestation comme le demandait la préfecture, de rapatrier l’événement dans la salle des fêtes.

Là , bien à l’abri du souffle puissant d’Eole et des averses orageuses, le Chef Laurent Lachaise, Chef cuisinier, professeur de l’école de cuisine To cook à La Teste, dirigeait comme un Chef d’orchestre une escouade de bénévoles (merci à eux) qui préparait des verrines de dégustation absolument délicieuses.


Dégustation : De tout pour tous

Chef Lachaise est un traiteur haut de gamme, as du piano (de cuisine) et des challenges culinaires, qui donne aussi des cours de cuisine et d’œnologie. Il expliquait là avec patience mais l’oeil pétillant, aux visiteurs qui le questionnaient, la meilleure façon de préparer

-les petits cœurs de canards en brochette déglacés au vinaigre balsamique,

-la purée de cœur d’artichauts surmontés d’un médaillon de foie gras poelé,

-le carpaccio de magret, la soupe de lentilles aux gratons,

-la sucette de foie gras au cacao et piment d’espelette

-et d’autres douceurs palmipèdiques.

L’équipe du Chef Lachaise a filmé l’atelier

Atelier culinaire pour la 3e foire au gras de Biganos (Vidéo fournie par le Chef Laurent Lachaise)


Producteurs du Sud-ouest et retraités gourmands

foire au gras produteur 2Cette foire était surtout le moyen de rencontrer des producteurs venus des Lande, de Dordogne, Gronde, et Lot et Garonne proposer leurs spécialités : canard entier avec ou sans foie (ni loi), cuisse de canard fraîche ou confite, des conserves de tout ce qu’on préparer avec ces deux pattes cancanants, civet, rillettes, pâtés et compagnie.


Une visiteuse retraitée venue braver la furie d’eau et de vent depuis Andernos avec son mari, nous a déclaré entre deux bouchées gourmandes de verrines, « avoir acheté de la qualité pour préparer des plats pour mes enfants et mes petits enfants qui arrivent pour les vacances». Et apparemment, elle n’était pas la seule dans ce cas, au vu des sacs à commissions, bien remplis, entre les tables.

Mamies, on vous aime.


Un pendant à la fête de la Ruralité

Cette manifestation correspond aussi à une volonté municipale de créer en hiver un pendant à la Fête de la ruralité, gros succès populaire du bassin en été, et de garder cet axe de communication malin « Biganos défend les traditions rurales ».

Bruno Lafon défend publiquement les producteurs de volailles en période de crise et propose en promouvant ces événements, une ruralité idéalisée, du bon vieux temps où les paysans nourrissaient encore la population avec des produits sains qui sentaient bon la paille fraiche et où les fermes industrielles n’existaient pas.


foire au gras gaminesLes enfants à la fête, aussi

Les drôles aussi étaient de la partie. Dans un espace réservé et animé par les Doigts dans le plat, l’atelier de cuisine pour enfants à domicile, c’était un bonheur que de les voir le nez enfariné, tablier autour de la taille et toque sur la tête, oublier leur smartphone pour préparer des gâteaux une cuillère de sucre à main, concentrés, la langue entre les dents pour ne rien perdre entre le paquet et le plat.


Un repas tradi

La dégustation, ayant mis en appétit les visiteurs, 80 d’entre eux sont restés pour s’attaquer à la garbure fumante qui les attendait.

L’an prochain, ça recommence pour la 4ème fois. Ne le répétez pas et RDV le 5 février 2018.


Pour aller plus loin : Ecole de cuisine To cook, ici / Atelier à domicile pour enfants, les doigts dans le plat, ici

Lauréats du concours des producteurs de la Foire au gras 2017:

-Prix d’excellence foie gras : Thomas Willemsen et Lorane DEGRAVE (La ferme des Arramons, Lot et Garonne)

-Prix d’excellence rillettes traditionnelles : FARTHOUAT Jean Luc (La Ferme du Hournadet, Landes)

-Prix d’excellence rillettes créatives : Thomas Willemsen et Lorane DEGRAVE (La ferme des Arramons, Lot et Garonne)


michel L OK3Michel Lenoir (photo Chef Lachaise et bénévoles par Chantal Montouroy. Les autres, par IB)


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments