Des emballages qui n’emballent pas…

25/12/16


Il était une mauvaise foi(s) : Des emballages qui ne m’emballent pas…


dessin-emballage-consommateurNous avons déjà évoqué, ici même, les emballages des produits alimentaires « gonflés » donnant l’illusion qu’ils offrent une quantité supérieure à la réalité. Aujourd’hui, nous allons nous attaquer aux emballages pas pratiques.

Je n’ose employer l’expression « pas futés » bien que, sur certains, on puisse lire « emballage malin », signifiant qu’ils ne le sont pas tous.

C’est compliqué à réaliser un packaging pour les industriels de la grande distribution : Il doit être économique à produire, facile à stocker, écologique, protecteur, préhensile, aisé à utiliser et surtout vendeur par sa forme, ses couleurs, ses accroches.


Gaspiller du soja

dessert-soja-vergesHélas, le mieux est l’ennemi du bien, c’est bien connu. En voulant améliorer quelque chose, on le détruit parfois. Exemple parfait avec un dessert soja proposé par en grande surface. Avant, le soja était dans un brick carton de 530 grammes dont il fallait couper l’angle repliable pour l’utiliser. Depuis peu, il est proposé dans un joli petit brick plus carré toujours de 530 grammes avec en prime un bouchon verseur comme certains bricks de lait. Sur le papier, c’est génial d’autant qu’on peut le refermer si on n’utilise que 150 grammes, par exemple, pour une portion dessert.

Alors où est le problème ?


Sauf que la crème de soja qui contient de l’amidon et un épaississeur n’est pas liquide comme du lait. Et lorsqu’on ouvre le bouchon avant de le retourner, le jus de soja épaissi ne coule pas à flot.

Il faut appuyer pour le faire suinter souvent en grumeaux. Pas pratique et surtout traumatisant au plan esthétique car il ne reprend pas sa forme initiale, après. Quand on désire le terminer, c’est une autre paire de manches. La crème de soja reste bloquée autour du bouchon dans toute la partie supérieure inversée au carton bien renforcé.

Consciencieux, j’ai eu l’idée de le découper par le milieu pour vérifier. Plusieurs fois je me suis aperçu qu’on gaspillait  50 à 60 grammes de soja qui reste enfermé au fond.  C’est dommage, parce que c’est bon.


Pas facile à terminer

emballage-vergesC’est comme le parfum, avez vous remarqué ? Il est toujours difficile de le terminer vu que le petit tube d’aspiration du vaporisateur, par obligation, ne va pas au bout et qu’il est toujours du coté opposé à celui où l’on penche le parfum pour en extraire l’ultime fragrance !

Je n’ai pas eu de chance non plus avec ce dentifrice acheté pourtant grâce  à son packaging qui m’a bien plus séduit que le classique bon vieux tube. Comme il se tient droit, il est facile à ranger. Mais bien plus pénible à utiliser quand on a dépassé la moitié de son utilisation.

La pression exercée par le pouce et l’index sur du plastique trop épais car bien renforcé à la base pour rester droit ne permet plus de faire couler le dentifrice sur sa brosse.  Comme pour le soja, on le jette alors qu’il reste encore 10 à 20 % de produit à l’intérieur d’autant que le trou d’évacuation minuscule se bouche systématiquement.

Bien sûr, ce ne sont que des petits détails de la vie mais il faut lutter contre le gaspillage en se rappelant que 10 millions de tonnes de produits alimentaires le sont, rien qu’en France.

Rappelons qu’une loi a été votée en février dernier qui oblige les acteurs de la chaîne alimentaire à se plier à certaines règles.

Si des lecteurs ont d’autres exemples, ils sont les bienvenus….  (info@infobassin.com)




patrice verges retaillé


Patrice Vergès

Journaliste, romancier (page FB ici)


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit



Logo TvBassinTvBassin.com : Publiez vos vidéos en toute liberté, gratuitement…

Déposez vos vidéos personnelles de tout type d’événement (petites annonces, concert, balade, animaux…) en libre accès.

Pour les publier sur TvBassin.com, cliquez ici !



logo d agenda du bassinAgendaduBassin.com : Toutes les sorties du Bassin

Vous êtes organisateur d’événement ?

Postez-le vous-même sur agendadubassin.com , ou cliquez ici !


Comments

comments