Elections européennes : Mode d’emploi … pour ne pas rater le train vers le futur.

elections européeenesLes Français doivent élire 74 députés européens. Ces derniers sont élus au scrutin proportionnel de liste dans huit grandes circonscriptions : Île-de-France (15 sièges), Nord-Ouest (10 sièges), Ouest (9 sièges), Est (9 sièges), Sud-Est (13 sièges), Sud-Ouest (10 sièges), Massif central-Centre (5 sièges) et Outre-mer (3 sièges). En France, les listes qui obtiennent plus de 5 % auront un nombre de sièges attribué proportionnellement à leur score. Les listes ayant obtenu moins de 5 % des suffrages ne seront pas représentées au parlement. Enfin, pour la première fois, le vote blanc sera pris en compte.

Le choix du Président de la Commission Euroépenne

A la différence du système français, c’est la Commission qui propose des projets de loi, votés ensuite par le Parlement Européen.  Pour la première fois, les électeurs vont peser indirectement dans le choix du futur président de la Commission, celui-ci devant être issu du parti arrivé en tête. C’est un (petit) plus démocratique. Se présentent le président du Parlement européen, l’Allemand Martin Schulz (socialiste), le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker (chrétien-démocrate), le Belge Guy Verhofstadt (libéral), l’Allemande Ska Keller (écologistes) et le Grec Alexis Tsipras (gauche radicale). Mais sur le fond, le fonctionnement de la Commission restera le même

L’Europe, rempart contre la mondialisation ?

Les grandes entreprises internationales n’ont pas de frontières et se jouent des lois des pays. Au détriment des économies nationales. L’Europe constitue un obstacle plus difficile à contourner pour les grands trusts comme google, par exemple, … à condition de ne pas tout lâcher dans la négociation du traité transatlantique. Les pays émergents pèsent de plus en plus sur l’économie, en raison d’une main d’œuvre à bas coût et de lois sociales inexistantes, tirant tout le système européen vers le bas. Cette situation n’est pas irréversible.

Des impacts sur le quotidien

Les lois votées à Bruxelles sont supra nationales. Elles interviennent très concrètement chaque jour, comme par exemple dans notre alimentation (étiquettes à coller sur les produits alimentaires avec les ingrédients à partir de décembre prochain -mais sans réelle contrainte pour les groupes agro-alimentaires, ou encore étude sur la mortalité des abeilles, excluant l’analyse de l’impact des insecticides (résultat du travail de lobbying des groupes chimiques).

D’où viennent nos convictions ?

Chacun votera en fonction de ses idées. Mais d’où viennent-elles ? Sur quoi nos convictions sont-elles fondées ? Peut-on se fier aux analyses des journalistes économiques ou politiques ? Que nous apprennent réellement les petites phrases bien ciblés des représentants des partis pour passer aux JT de 20h ? Ce vote ne peut pas être un vote contre ou pour une politique nationale. Voter pour les élections européennes, c’est vouloir comprendre de quoi et comment demain sera fait, comprendre le système économique global qu’on nous propose et ses conséquences pour nous, pour nos enfants. Voter ce dimanche, c’est vouloir peser sur la marche des événements et ne pas laisser les manettes aux seuls décideurs habituels. On a vu aux élections municipales que le vote de la population avait abattu des chênes que l’on pensait solidement enracinés. De la même façon, il ne faut pas hésiter à demander des comptes à nos élus européens, sur leur travail, leurs positions sur les sujets sensibles. Trop souvent, c’est un reclassement pour les battu(e)s aux élections nationales. Nous valons mieux que cela. Les français ont le droit de demander à leurs députés d’être compétents, assidus, et motivés. De bien connaitre leurs dossiers avant de voter. Ils ont le droit de leur demander d’être intègres et de ne pas se soumettre à la pression des puissants lobbies.

Nous avons ces droits. A condition de voter …

Pour voir le site du Parlement Européen, cliquer ici.

Candidatures – Sud-Ouest

Liste Nuance Conduite par Parti Fédéraliste Européen, LDIV, Mme Faïrouz HONDEMA-MOKRANE

Lutte Ouvrière Faire entendre le camp des travailleurs, LEXG, Mme Sandra TORREMOCHA

Euskadi Europan, LDIV, M. Jean TELLECHEA

Pour une France Royale au coeur de l’Europe, LDVD, M. Gaël COUROSSE

Bleu Marine Oui à la France Non à Bruxelles, LFN, M. Louis ALIOT

UDI Modem Les européens. Liste soutenue par Frnaçois Bayrou et Jean Louis Borloo, M. Robert ROCHEFORT

Nous Citoyens, LDVD, M. Philippe MARTY

Programme Libertaire pour une Europe exemplaire contre le sexisme et la précarité, LEXG, Mme Nicole PRADALIER

Front de Gauche, LFG, M. Jean-Luc MELENCHON

EUROPE CITOYENNE, LDIV, Mme Marie Jeanne HUSSET

SO Pirate, LDIV, M. Eric MAHUET

Pour une Europe des travailleurs et des peuples, envoyons valser l’austérité et le gouvernement, LEXG, M. Philippe POUTOU

Choisir notre Europe, LUG, Mme Virginie ROZIÈRE

Europe Ecologie, LVEC, M. José BOVÉ

Pour la France, agir en Europe avec Michèle ALLIOT-MARIE, LUMP, Mme Michèle ALLIOT-MARIE

Nouvelle Donne, LDVG M. Joseph BOUSSION

Citoyens du vote blanc, LDIV, M. Francis LENNE

Féministes pour une Europe solidaire, LDIV, Mme Anne NÈGRE

UPR Sud-Ouest, LDVD, M. Régis CHAMAGNE

Démocratie réelle, LDIV, M. Sami GHAZOUANE

Force vie, LDVD, M. Jean-Claude MARTINEZ

Debout la France ! Ni systèmes, ni extrêmes avec Nicolas Dupont-Aignan, LDVD, M. Pascal LESELLIER

Espéranto, langue commune pour l’Europe, LDIV, Mme Monique JUY

Liste antiremplaciste – Non au grand remplacement, LEXD, M. Renaud CAMUS

Occitanie, pour une Europe des peuples, Occitania, per una europa dels pobles, LDVI, Mme Martine GROS

Bon dimanche !

Michel Lenoir

InfoBassin, organe de Presse indépendant, traite librement les informations ou les sujets dignes d’intérêt pour ses lecteurs. Si vous aimez les infos diffusées sur InfoBassin, abonnez-vous à la lettre d’infos en cliquant ici (c’est gratuit, facile et le désabonnement également) ou écrivez nous par mail à info @ infobassin.com, on s’en occupe. Vous pouvez aussi poster des commentaires. Rejoignez-nous sur Facebook ou Twitter  et faites connaitre le site à vos amis. Vous avez des infos à faire publier ? Vous pouvez  nous les communiquer en cliquant ici ou  en écrivant à info infobassin.com

Comments

comments

Laisser un commentaire