Edito : Plages sans fumeur : ça va faire un tabac !

L’oeil au Beurre de Lenoir : L’art d’arrêter de mégoter sur le Bassin…


21/07/19


De jolies boites bleues pour les fumeurs

plage sans megot andernosSur le Nord Bassin, c’est pas que les maires soient spécialement écolos, mais depuis que le conseil municipal des jeunes de Lège – Cap Ferret, avait proposé l’an passé d’interdire de fumer sur la plage de La Vigne, et que la mairie avait validé l’idée, ça fait un tabac chez les voisins d’en face.

A Andernos, les fumeurs sont priés de respecter l’environnement. Après Andernos-les-bains on s’y sent bien, c’est Andernos-les-flots, fini les mégots.


Avec l’été, ne mégotez pas sur la crème solaire… et les cendrier portables.

Des panneaux ont été installés en début d’été aux abords des plages pour prévenir les estivants.

Mais pour éviter de devoir sanctionner de futurs délinquants, des cendriers de plage, très jolies petites boîtes bleues, sont désormais à disposition des vacanciers à la cabane de CAP 33 sur la plage du Bétey et à l’Office de Tourisme.


Eric Coignat, adjoint au Maire, en charge de l’environnement à l’initiative de cette action précise : « Cette mesure n’est aucun cas liberticide, c’est un engagement citoyen qui contribue à respecter l’environnement qui nous est confié. »

Les cigarettes électroniques ne sont pas concernées, on les retrouve rarement dans le sable (ou alors par des étourdi(e)s).

A noter que l’ustensile anti-mégots peut servir aussi pour les chewing-gums. Les poissons du Bassin vous diront merci.



A Audenge, on montre l’exemple devant les mômes

interdit fumer mechant feuLa mairie d’Audenge veut protéger les drôles et leur montrer l’exemple. Donc deux zones non fumeurs ont été mises en place aux abords du bassin de baignade, depuis le 1er juillet et devant les écoles à partir de la rentrée scolaire 2019/2020.

L’idée est aussi de lutter pour la protection de l’environnement : 1 mégot met entre 2 et 12 ans à se dégrader et pollue 500 litres d’eau…

Mais si ces arrêtés municipaux vertueux ont le mérite de la sensibilisation, on ne sait pas grand chose sur les peines encourues en cas d’infraction. A suivre…



Pas de fumeur sans feu… (Et réciproquement)

Vigilance Orange pour les feux de forêt en Gironde à compter du lundi 22 juillet

On pourrait croire qu’il suffit de se balader en foret pour réaliser qu’elles ont soif. C’est sec. Très sec. Et que donc allumer un barbecue à proximité ou jeter négligemment un mégot, ne viendrait à l’idée de personne.

Mais la connerie humaine étant la chose la mieux partagé au monde, le Bassin n’est pas en reste de ce point de vue.

Alors la préfète de Gironde et Nouvelle aquitaine sort l’artillerie :

« Au vu des conditions météorologiques attendues dans les prochains jours et en concertation avec le service départemental d’incendie et de secours (SDIS), Météo France et la fédération girondine de défense des forêts contre les incendies (DFCI), Fabienne BUCCIO, préfète de la Gironde, a décidé de placer le département de la Gironde en vigilance orange (vigilance élevée / niveau 3 sur une échelle de 5) pour le risque d’incendies en forêt à compter de lundi 22juillet 2019à 00h00 et ce jusqu’à nouvel ordre (avec une perspective minimale de 3 jours).


Par conséquent et conformément au règlement interdépartemental de protection de la forêt contre l’incendie signé le 20 avril 2016, les mesures de restriction suivantes s’appliqueront dans les espaces exposés des communes à dominante forestière du département :

imprudence feu-la circulation et le stationnement des véhicules à moteur seront interdits entre 14h et 22h sur les pistes forestières, chemins ruraux, chemins d’exploitation et pistes cyclables sauf pour les personnes autorisées ;

-les activités d’exploitation forestière, de travaux sylvicoles, de génie civil, de service, de carbonisation et de sciage seront suspendues entre 14h et 22h ;

-les activités ludiques et sportives seront interdites entre 14h et 22h à l’exception de celles exercées en base de loisirs et en périmètres de plans plages.


Par ailleurs, il est rappelé qu’il est interdit sur ces mêmes espaces et ce, jusqu’à une distance de 200 mètres :

-d’utiliser du feu ;

-de fumer et jeter des allumettes, mégots ou débris incandescents ;

-de procéder à des incinérations ;

-de pratiquer le camping isolé et le bivouac ;

-de tirer des feux d’artifice publics ou privés. »


Voilà pour la préfecture. Pour mémoire, le jet de mégot qui cause, même involontairement, un incendie de végétation, est puni par la loi d’une peine de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

Seuls 5 % des feux sont liés à des départs naturels, notamment à la foudre. Les 95 % restants sont dus à l’homme.


A part ça, bonnes vacances pour les estivants, et bon courage pour les autres…



logo agendadubassin extrait pdflogo agendadubassin extrait pdfToutes les sorties, fêtes, concerts, événements sont à découvrir sur notre site agendadubassin.FR

D’autres sont sur notre groupe Facebook agendaduBassin.

Les deux sont en libre accès pour poster des événements et à consulter sans modération !



portrait MichelMichel Lenoir

Directeur de publication

I

Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments