L’édito du 17/02/19 : Un regard sur l’actu du bassin et d’ailleurs

L’oeil au Beurre (de Le)noir : Crématorium à Biganos, Juppé au Conseil constitutionnel, un ambassadeur du Pape aux mains baladeuses, les dauphins massacrés…


17/02/19



En route : Le crématorium de Biganos

allumer le feu crematorium biganosPour le (ré)confort des familles endeuillées, on va pouvoir allumer le feu au nouveau crématorium du Bassin.

Pourtant, dès l’annonce du projet, des fâcheux se sont insurgés et ont porté l’affaire devant le tribunal. « Nous avons déjà l’usine Smurfit, la biomasse Dalkia, et maintenant un crématorium ? Faut-il vraiment faire de notre ville un concentré de pollution atmosphérique ? 

Peine perdu, la justice a donné raison à la mairie et les installations de 530m2 seront opérationnelles en mai.


Aux portes du Bassin d’Arcachon, ce nouveau centre permettra aux familles du Bassin / Val de l’Eyre, de réduire les temps d’attente de crémation de leurs défunts et d’avoir un lieu de recueillement plus proche.

Il viendra compléter les deux uniques crématoriums de Gironde qui traitent environ 4500 défunts /an.

Autre avantage pour les familles, les frais d’obsèques devraient diminuer.


projet crematorium biganos plan de masseBruno Lafon poursuivait ce projet depuis 2009, objet d’une enquête publique début 2017, avec un avis défavorable du commissaire enquêteur. Après un refus de la préfecture pour des raisons d’emplacement, la ville l’avait déplacé dans la zone d’activité de la Cassadote. D’autres infos sur l’étude d’impact, ici

Le site est déjà sorti de terre .

La vrai question (taboue) qui interpelle les gastronomes CSP+ : Les esturgeons qui frétillent gaiement dans l’élevage du Moulin voisin produiront-ils un caviar au goût nouveau ?



Clap de fin pour Alain Juppé à Bordeaux

juppe portraitDroit dans ses bottes, le Bordelais-Parisien-Québecquois, maire de Bordeaux, Alain Juppé va pantoufler au Conseil Constitutionnel, en remplacement de Lionel Jospin, en fin de mandat le 11 mars prochain

C’est Nicolas Florian, qui va devenir 1er magistrat de la capitale girondine.

Les cartes seront-elles redistribuées sur le bassin, où le poids d’A. Juppé n’était pas négligeable  ? Réponse dans quelques mois. MHDE était déjà en danse prénuptiale avec LREM pour organiser les municipales de 2020.


Clap de fin aussi pour Virginie Calmels

Effet colatéral de la démission de Juppé : Virginie Calmels tire un trait sur la vie politique après l’échec de sa greffe bordelaise et va retourner remplir son compte en banque en dirigeant les grandes entreprises. Virginie a de la ressource…



Tu n’attoucheras point…

luigi venturaL’ambassadeur de l’Etat (religieux) du Vatican en France (ça s’appelle le Nonce apostolique en langage diplomatique) Luigi Ventura, agé de 74 ans, est depuis 2009 le représentant du pape chez nous.


Se méprenant sans doute sur l’interprétation d’un « Pince fesse » pour les réunion mondaines, ce vert galant aurait eu la main baladeuse.

Il est visé dans une enquête pour plusieurs attouchements sur un jeune cadre de la Mairie de Paris, qui l’accueillait, le 17 janvier lors des traditionnels vœux d’Anne Hidalgo aux corps constitués, dans un salon de l’Hôtel de ville.


De l’autre coté de l’atlantique, aux USA, c’est l’ex-cardinal américain Théodore McCarrick, que le Pape vient de défroquer (il faut entendre par là, rendu à la vie laïque. Et pas autre chose…)

Le Chef d’Etat du Vatican a voulu « envoyer un signal clair sur le fait que les abus sexuels ne seraient plus tolérés au sein de l’Eglise catholique…/… Aucun évêque, aussi influent soit-il, n’est au-dessus de la loi de l’Eglise », selon le cardinal Daniel DiNardo, archevêque de Galveston-Houston .

On attend de voir sa réaction concernant son ambassadeur auprès de « la fille ainée de l’Eglise »…



Sale temps pour les dauphins…

dauphin echoue400 dauphins échoués sur les cotes atlantique depuis le debut de l’année, dont des dizaines en quelques jours sur les cotes girondines selon l’observatoire Pelagis, qui recense les échouages des mammifères marins.


En cause, les filets pélagiques utilisés par les chalutiers, entre la surface et le fond.

Capturés dans ces vastes filets, les dauphins, mutilés, sont ensuite rejetés par les pêcheurs et finissent par échouer sur la côte.


L’an dernier le gouvernement présentait un certain nombre de mesures dans le Plan biodiversité dont l’action n° 43 qui prévoyait de « mettre en place dès 2018 un plan national pour la protection des cétacés afin de limiter leur perturbation, réduire significativement les échouages de mammifères sur les côtes françaises et les captures accidentelles dans les filets de pêche ».

En dépit d’alertes répétées d’associations de protection de la nature, ce dossier n’a pas avancé.


Entre les micro-plastiques et les chaluts, les peuples de la mer payent un tribut de plus en plus lourd à notre mode de consommation.

Mais tant que le business rapporte, c’est le principal.



portrait MichelMichel Lenoir

Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments