L’Edito : La députée Sophie au secours des enseignants (en même temps…)

L’Oeil au Beurre de Lenoir : Quand la députée LREM du Bassin soutient les grévistes contre les méfaits de la loi Blanquer (que son groupe a voté à l’Assemblée)…


15/09/19


profs greveOn vous avait prévenu, le jour de la grève du Lycée d’Andernos… Ca allait bouge aussi au Lycée Grand air à Arcachon. C’est fait.


Les profs du Bassin ne sont pas contents : ils sont en colère contre les classes surchargés, la pédagogie au rabais dans de mauvaises conditions pour les élèves et la mise en place d’une réforme ministérielle en profondeur sans moyen et appliquée au pas de charge.

Et si la grève ne suffit pas, ils passeront au service minimum !


Sophie, comme un rayon de soleil dans la tourmente

Puis au milieu de cette tempête professorale, la députée du bassin, Sophie Panonacle intervient pour défendre un enseignement de qualité au Lycée Grand air d’Arcachon, fief de son opposant intime, le maire de la ville.

Elle s’est fendue de deux courriers pour exprimer son soutien aux profs grévistes de cet établissement.


Des courriers pour marquer le coup

panonacle micro assembleeUn pour le Directeur académique pour lui demander « une dotation complémentaire d’heures indispensable au bon fonctionnement de l’équipe pédagogique ».

L’autre au Président du Conseil régional pour attirer son attention sur « le retard de livraison et d’installation du matériel informatique’


Les enseignants sont ravis du soutien d’une élue nationale.

Même si certains trouvent curieux que la députée LREM dénonce les problèmes liés à la réforme voulue par le gouvernement (dont elle porte les couleurs) et que son groupe à l’Assemblée a voté très majoritairement.

Car en même temps (comme dirait Manu), les carences que dénoncent les professeurs, sont justement inscrites dans le projet du ministre de l’Education, J.M. Blanquer,.


Arcachon, d’abord…

Mais le point d’orgue de cet élan compassionnel pour les élèves et le corps enseignant est atteint quand la représentante de la 8eme circonscription précise « Le Lycée Grand Air d’Arcachon ne doit pas être mis en difficulté alors que la pression démographique est particulièrement forte sur les communes du territoire. »

Sûr que les parents d’élèves, élèves et professeurs des autres lycées et collèges du Bassin pleins à craquer, un peu oubliés au passage, apprécieront…


La question de la pression démographique du Bassin, aux élections municipales ? Chiche !

Elle a raison, Mme la députée, d’évoquer la « pression démographique particulièrement forte sur le Bassin ».

En voilà un sujet intéressant pour les différentes listes de candidats, sortants ou pas, LREM et autres, aux prochaines élections municipales. Car une fois que le constat est fait, il se passe quoi ?

Hasard du calendrier, les consultations publiques pour le nouveau SCOT (Schéma de cohérence territoriale du Bassin /Val de l’Eyre) qui va structurer l’évolution du bassin pour les 20 prochaines années, démarrent ce mois-ci.

Pour faire entendre ses idées, remarques et arguments dans les oreilles des élus, c’est le moment…jusqu’en mars !

Car après les élections…



portrait MichelMichel Lenoir

Directeur de publication






Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments