Edito : Bientot, les éjections municipales…

L’Oeil au Beurre de Lenoir : Elections municipales… Quel avenir pour le Bassin ?


15/12/19


saturation fosses ruisseaux inondationComment ça, l’ambiance est morose ? Mais diantre, comment se fesse ?

Peut-être qu’entre la réforme des retraites, le climat qui se déglingue, les trombes d’eau qui saturent les réseaux, les fossés, les plans d’eau, le bon peuple de France est enclin à s’inquiéter.

Même le lac de Cazaux déborde, et le SIBA a ouvert les vannes pour éviter que la Base aérienne ne se transforme en base d’hydravions et qu’un tsunami inonde les habitant(e)s de La Teste et Gujan-Mestras, si les palaplanches en fort mauvais état du canal des landes lâchent.


Trêve de Noel

Heureusement, c’est bientôt Noël, ça va bientot s’arranger coté météo et pour le gouvernement. Il va pouvoir souffler un peu en espérant que la fièvre sociale descende…

C’est possible.

Mais attention, un train peut en cacher un autre (même si en ce moment c’est peu probable, vu la circulation sur les rails) et en mars arrivent les élections municipales.


Les éjections municipales

elections municipales statue maire 2Autour du Bassin, tous les maires sortants devraient se représenter à l’exception de Michel Sammarcelli, Jean-Guy Perrière, et Serge Baudy.

Pour ces élus, le jeu consiste donc à ne pas être éjectés de leur fauteuil de 1er(e) magistrat(e).

Les challengers ne manqueront pas de s’y employer, et déjà les réseaux sociaux bruissent de messages bien pimentés.


Débat démocratique

InfoBassin couvrira bien sûr cette campagne dont les enjeux environnementaux pourraient se trouver au centre des débats.

Quel avenir pour les commune, et pour le Bassin ? C’est une vraie question.


Il sera intéressant aussi de voir comment vont se positionner les jeunes inscrits depuis les précédentes élections municipales.

En attendant, dans chaque ville, les candidats, sortants ou pas, jouent leur partition avec leur propre timing, en essayant de gêner au mieux le jeu de leurs adversaires.


Nous les invitons à nous contacter pour nous présenter leur liste et leurs propositions, et répondre à nos questions.

Ensuite, chaque citoyen se déterminera (ou pas) pour mandater celui ou celle qui gérera la ville et les intercommunalités pour les six prochaines années.


A suivre…

Bon dimanche… quand même !



portrait MichelMichel Lenoir

Directeur de Publication

Courriel Rédaction  : info (@) infobassin.com




Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire