L’Edito d’InfoBassin : Tu bosses, Je récupère le magot…

L’Oeil au Beurre de Lenoir : Des marchands de glace, des artisans d’art, des fêtes et des bénévoles…


10/08/19


Discussion à l’heure de l’apéro…

« -Tu vois Pierre, selon le point de vue où l’on se place, les situations apportent un éclairage différent. Prenons par exemple, le carrousel des touristes lors des marchés artisanaux ou expos en plein air sur les places ou dans les rues de nos villes. Tu vois là de malheureux peintres, sculpteurs et autres artisans d’art qui attendent toute la soirée pour vendre leurs œuvres. Du monde, il en passe devant leur stand. Beaucoup. Ils ont payé leur écot à la ville.

-Oui, et alors où est le problème ?
-Le problème c’est que quelques soient les produits proposés (à part peut être les bijoux à petits prix), ils ne vendent guère. Nos amis visiteurs auraient-ils le porte monnaie vide ?


glace viagra-Sans doute, la crise a frappé beaucoup de gens.
-Pas d’accord. Ca dépend pour quoi. Parce que le passant qui passe, sa femme et ses mouflets, sont tous sont armés jusqu’aux dents de glaces à l’italienne ou de petits pots qui dégoulinent par terre, que tu t’en mets plein les pompes quand tu marches dedans. Bref la famille Tralala n’a pas un rond mais est prête à mettre 20 € pour s’offrir un plaisir fugace aux parfums improbables et propices au cholestérol.

-Mais on a quand même le droit de s’acheter des glaces si on envie !


-Le problème n’est pas là. Je dis juste que si les malheureux peintres ou artisans d’art n’étaient pas là pour distraire tous ces glandouilleurs du soir, il ne se vendrait pas tous ces mètres cubes de crème glacées. Et qui récupère le magot ?

-Oui, qui ?
-Les bars/glaciers évidemment. Alors, moi je serai artiste créateur, je demanderai un pourcentage sur les ventes de glaces, tu vois. Parce que s’ils sont pas là les créateurs, et bien les touristes non plus. Et les glaces elles restent dans le congélo. Et le tiroir-caisse du patron , il tire la gueule (et le patron aussi d’ailleurs).


-C’est tout le contraire des milliers de bénévoles qui touchent pas un rond pour préparer les fêtes de la mer, de l’huitre, sardinades et autres manifestations pour qu’elles soient un succès.

-C’est ça. Ils mettent joyeusement du cœur à l’ouvrage. C’est beau à voir. Leur récompense ? Nos sourires et de gentils compliments. Parce qu’en principe en vacances, on est détendu… A la tienne !

-Et aux fêtes du Bassin! »



A part ça, bonnes vacances pour les estivants, et bon courage pour les autres…



logo agendadubassin extrait pdflogo agendadubassin extrait pdfToutes les sorties, fêtes, concerts, événements sont à découvrir sur notre site agendadubassin.FR

D’autres sont sur notre groupe Facebook agendaduBassin.

Les deux sont en libre accès pour poster des événements et à consulter sans modération !



portrait MichelMichel Lenoir

Directeur de publication

 

Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments