Edito : Des bateaux, des zizis et le Bassin d’Arcachon…

L’Oeil au Beurre de Lenoir : Un Bassin pour (presque) tous les bateaux… So fun ! (Sauf un…)


12/07/20


L’Oeil au Beurre de Lenoir revient tous les dimanches cet été. Cette semaine il sera question de bateaux…


Sur notre beau Bassin, ils s’activent chacun à leur rythme, chacun à sa façon.

Un peu comme le zizi immortalisé par notre barde national Pierre Perret :


festivoiles reichenbachDes qui hissent la grand voile au petit matin,

Des nerveux trop rapides arrivés juste après être partis,

Des paisibles à la rame pour apprécier le rythme des vagues,


scooter des mers jetski bassin arcachonDes qui fonctionnent à l’électricité, discrets mais efficaces,

Des fougueux furieux bondissants, pénibles comme des moustiques qui pourrissent ta sieste sur le sable chaud,

Des pépères solides qui fendent vaillamment les eaux, pour faire plaisir à Solange,


pirogue polynesienne agidecaDes pirogues hawaiennes pour une balade exotique,

Une villa flottante ancré vers Piraillan, louée à1000 € la nuit.

Et même le tonneau ventru mais sécurisant de M. Savin qui traversa l’atlantique.


La croisière du Ponant

obdl 12 07 bateau ponantBref, on croyait avoir tout vu sur notre plan d’eau jusqu’au jour où… la compagnie maritime française Ponant décida de proposer en cure post Covidienne, une croisière sur la cote atlantique avec escale à Arcachon.


Un film d’horreur avec un joufflu de luxe au joli nom de Bougainville de 133 mètres de long et 18 mètres de large, capable d’embarquer 184 passagers et 112 membres d’équipages, avec 92 cabines toutes dotées d’un balcon, stationné entre la jetée de la Chapelle et la plage Pereire.

Un immeuble sur l’eau qui stationne en maintenant position au GPS, moteurs allumés, dégageant de belles fumées de CO2 dans le nez des Arcachonnais…

Respirez vous êtes sur le Bassin !


Co2 et cash machine pour Arcachon

Le sémillant maire d’Arcachon en frétillait d’avance. Pensez donc ! Ces passagers prêts à payer 3000 € la semaine pour visiter les côtes françaises, débarqués en ville via des navettes maritimes, allaient bien faire chauffer leur carte bleue dans les rues de la ville.

Et puis c’était culturo-économique, cette affaire. Des arguments sonnants et trébuchants. Du soutien aux entreprises avec découverte de milieux remarquables.


Une croisière de luxe à vocation culturelle, animées par des vedettes madrées qui avaient flairé la belle aubaine comme Jean-Louis Debré du 4 au 11 juillet, Patrick Poivre d’Arvor du 15 au 22 août, Luc Ferry du 12 au 19 septembre.


Pour les maires unis, c’est niet !

Mais au grand étonnement des habitants du Bassin, tous les autres maires ont dit non. L’air béat comme la marque déposée du Bassin (B’A), rassemblés derrière la bannière naturaliste du Parc Naturel Marin de François Deluga, maire du Teich, qui expliqua qu’ils avaient « considéré ensemble les impacts prévisibles du projet pour les milieux naturels, les équilibres fragiles du territoire et l’avenir du Bassin. » C’est beau, c’est bio, c’est écolo, Jeannot. On sent que la vague verte est passée par là chez nos édiles d’habitude plutôt enclins à faire pousser des immeubles et raser des espaces verdoyants qui rétrécissent à vue d’oeil comme la banquise au pole nord.


La queue… de la baleine

Bref, cette fois, sans doute était-ce trop visible cette verrue devant Arcachon, on l’a échappé belle.

La queue de la baleine toute peinturlurée, pourra continuer à ondoyer sous le soleil.

Sea, sex and sun ! Quand Pierre Perret rejoint Serge Gainsbourg, c’est que les vacances sont là. Enfin !

A la semaine prochaine…

Le podcast sur Radio Cap ferret

IB · Oeuil Au Beurre De Lenoir : Des bateaux, des zizis et le Bassin d’Arcachon…


portrait MichelMichel Lenoir

Directeur de publication

Illustration Paquebot Bougainville : copie écran internet Croisières Ponant



Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire