Dernieres infos routes, inondations, plages, nautisme, consommations huitres…

Point d’actu sur les inondations, l’acces aux plages, la pratique du nautisme et la consommation des huitres…


16/05/20


Inondations Sud Bassin / Val de l’Eyre

florian clement route mouin coupeeSur le secteur Val de l’Eyre, sont fermées la RD 216 (liaison  Mios Caudos), la RD650 (Biganos, Le Teich), RD216E2 (route du caplanne), la RD 110 (Belin Beliet), la RD3 (entre A63 et Belin Beliet) à Beynel, la RD 802 (piste cyclable entre Belin et Salles), effondrée sur 10m.
La RD 5 est interdite aux PL sous la trémie de Marcheprime.


Ailleurs dans la région si vous voulez partir en balade…


Sud Gironde

8 routes restent barrées et 2 sont en alternat de circulation.

Evolutions :
La RD 114 à Lucmau est réouverte en alternat en raison d’un effondrement de l’accôtement.
A Budos, la RD114 est désormais en alternat à cause de l’éboulement d’un talus.
A Noaillan, la RD114 est barrée en raison de l’effondrement du pont de Chicoy Jeannote.
La RD 125E2 est barrée à Fargues de Langon en raison d’un ouvrage d’art effondré.
Les routes suivantes sont toujours barrées :
La RD 114E1 (Captieux) est inondée et barrée.
La RD 110 est inondée et barrée entre Balizac et Origne, à cause d’une demi-chaussée effondrée, une déviation est mise en place via la RD220 et RD11.
La RD114 est barrée à Balizac.
La RD 125 est barrée à Sauternes.
A Pujols sur Ciron, la RD109 est inondée et fermée et la RD109E4 est barrée en raison d’un affaissement important.

Libournais

Une route reste barrée, la RD 130 E3 à Mouliets et Villemartin (route de Flaujagues), déviation par les RD 17, 15 et 130. Par ailleurs, une partie de la chaussée s’est affaissée coté rivière (RD130) au lieu dit Les Baconnes entre Eynesse et Pessac sur Dordogne. Cette voie était déjà fermée à la circulation. Le grand talus en amont a aussi beaucoup souffert avec de nombreux départs de matériaux. Dans ces conditions, les travaux prévus ce printemps, qui devaient concerner la réouverture à une circulation uniquement deux roues, sont ajournés, et de nouvelles investigations sont lancées.

Graves Entre-deux-mers
Seule la RD116 est encore fermée, à Cabanac.

Médoc
Seule la RD 208 (Avensan Moulis) est encore fermée.


Accès plage et nautisme


plage dynamique autorise interditRéouverture des plages, plans d’eau et lacs, et des activités nautiques et de plaisance dans les communes du littoral girondin


Conformément au décret du 11 mai dernier et sur proposition des maires, Fabienne BUCCIO, préfète de la Gironde, a signé ce jour l’arrêté autorisant l’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs situés sur les communes du littoral girondin, ainsi que les activités nautiques et de plaisance, à compter de samedi 16 mai jusqu’au 2 juin 2020.


L’accès aux plages, plans d’eau et lacs sera autorisé de 6h00 à 19h00 et limité à un usage restreint dit « usage dynamique ». Toute activité sédentaire (pique-nique, sieste, etc) y sera proscrite. Les mesures d’organisation prévues par les maires sont affichées aux points d’entrée.


La navigation des engins nautiques immatriculés, celle des navires de plaisance à usage personnel et de formation, sera autorisée dans le respect des régles générales c’est à dire à condition d’être moins de 10 personnes à bord et de se trouver à moins de 100 km de son domicile. Les activités de loisir qui y sont associées (plongée, pêche de loisir, engins non immatriculés) seront également autorisées.


La Dune du Pilat toujours interdite

dune cv3 lever soleilLes activités de promenade touristique et les activités encadrées (randonnées en jet ski, canoe, paddle, etc) restent en revanche interdites, de même que l’accès à la dune du Pilat.


Controles en vue !

Des contrôles sur les plages et en mer seront menés pour garantir la bonne application de ces mesures prises pour faire face à l’épidémie du covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.


Voir l’arrété de la préfecture ici


Interdiction de pêche et consommation coquillages

palourdes coquillages interdits


Les Huitres et palourdes sont interdites SAUF celles provenant de l’intérieur du Bassin, sous peine de troubles intestinaux…
Un grand classique de la saison après les fortes pluies : Interdiction temporaire de la pêche et de la consommation des coquillages du Bassin d’Arcachon.


Les résultats des analyses effectuées cette semaine par le réseau de surveillance de l’IFREMER ont révélé la contamination des huîtres en provenance du banc d’Arguin et des passes par les toxines lipophyles ainsi que la contamination des palourdes en provenance du Bassin d’Arcachon.


En conséquence, après concertation avec les représentants des organisations professionnelles des pêches et de la conchyliculture, la préfète de la Gironde a décidé ce vendredi 15 mai 2020 :

– d’interdire les activités de pêche et de commercialisation destinées à la consommation humaine, de tous les coquillages en provenance du banc d’Arguin et des passes du bassin d’Arcachon,

-d’interdire les activités de pêche et de commercialisation destinées à la consommation humaine, de tous les coquillages à l’exception des huîtres en provenance de l’intérieur du bassin d’Arcachon.


Cette mesure sera levée complètement ou partiellement dès lors que les analyses établiront la bonne qualité sanitaire des différents types de coquillages.

Seuls les professionnels ayant adhéré au protocole de fonctionnement en circuit fermé et ayant reçu l’autorisation des services de l’État, peuvent mettre sur le marché des huîtres issues des zones de production du bassin d’Arcachon et mises en stockage protégé dans leur établissement.


Bon week-end (quand même) !


IB

Sources Prefecture / Conseil départemental


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire