Le Bassin a du coeur… Initiatives à suivre et à soutenir !

Darses roses et ADN, deux manières d’être solidaires sur le Bassin


14/04/18


Darses Roses : Des gazelles dans le désert

InfoBassin avait parrainé Octobre Rose pour sensibiliser les femmes au nécessaire dépistage du cancer du sein. Chaque initiative pour contrer le crabe est salutaire. Nous avions évoqué dans nos colonnes les rameuses Dragon Ladies à Lanton, voici aujourd’hui les Andernosiennes pétroleuses des Darses roses en 4×4 dans le désert…


darses rosesC’est l’histoire d’une rencontre entre une malade d’un cancer du sein (Isabelle ) et une infirmière de la clinique Tivoli (Valerie) qui va la soutenir puis devenir son amie, son « ange gardienne » qui l’écoute et lui donne des conseils, et répond à mes questions.

Les 30 séances de radiothérapie leur permettront d’apprendre à se connaître, à s’apprécier, et elles continueront de se rencontrer, entre amies, en dehors de la structure de soins.Et puis, un jour, valérie lui propose de participer au Trophée Roses des sables, ensemble.


Le Trophée des Sables : compétition et aventure humanitaire

Le Trophée Roses des sables est un rallye-raid 100 % féminin qui se déroule sur les pistes marocaines du 9 au 21 octobre. Chaque équipage a aussi l’obligation de financer ou participer à une action humanitaire locale (voir le détail des actions de l’association et les bilans des Roses des Sables, sur enfantsdudesert.org.

Isabelle Gsell et Valérie Chauvet, sous le patronyme « Darsesroses » porteront le dossard numéro 184


Comment soutenir leur action ?

Vous pouvez soutenir le financement de leur projet via la cagnotte en ligne ici ou en les retrouvant au Vide-grenier des gazelles 33 au camping des Goélands à Arès ce dimanche 15 avril. Elle y mettront en vente leurs chèches personnalisés à l’effigie les Darses Roses.

IB Pratic : Camping des Goélands à Arès ce dimanche 15 avril. Contact : 06 27 09 52 14 ou 06 60 98 33 64 ou lesdarsesroses184@gmail.com . Plus d’infos sur http://lesdarsesroses184.trophee-roses-des-sables.org/




ADN  : Moins de gaspillage, plus de partage. Les produits de la grande distribution non alimentaire gratuits…

Assos solidaires du Bassin ceci peut vous concerner pour aider les plus démunis…

L’Agence du Don en Nature constitue une passerelle numérique entre le secteur marchand et le secteur non-lucratif. Son réseau s’étend à plus de 130 partenaires industriels et à plus de 800 associations partenaires.


ADN vergesRedistribuer les invendus

600 millions de produits neufs sont détruits chaque année en France. Tous les secteurs du non-alimentaire sont concernés, notamment l’hygiène beauté, le petit électroménager, le textile ou encore la vaisselle.

Plutôt que de détruire ces produits, des enseignes telles que SEB, Bioderma, ou encore Camaïeu préfèrent en faire don à ADN qui s’est donnée pour mission d’offrir une seconde vie à ces produits.


Par ce réseau de redistribution sécurisé, elles ont l’assurance que ces produits iront bien aux plus démunis et non pas alimenter des marchés parallèles. Par ailleurs, elles en tirent des avantages via des déductions fiscales, en termes d’image ou simplement en évitant le coût de la destruction de ces stocks.


Une économie sociale et solidaire

L’Agence propose ses produits sur son catalogue en ligne auquel accèdent ses associations partenaires. Ces dernières peuvent alors se procurer des produits neufs de bonne qualité et les redistribuer aux personnes qu’elles accompagnent. Cela permet au total à 900 000 personnes d’accéder chaque année à des produits d’hygiène, des vêtements propres, des ustensiles pour préparer les repas, des stylos neufs pour aller à l’école… Par exemple ce sont 5 700 paires de chaussures, 936 000 produits d’hygiène dont 160 000 shampoings qui sont redistribués chaque année.


L’association se focalise sur ces biens de première nécessité aussi essentiels à l’insertion qu’à l’épanouissement et à la bonne estime de soi. Accéder à ces produits qu’ils ne pourraient pas obtenir autrement, c’est aussi un moyen de se sentir de nouveau insérés dans la société pour beaucoup d’entre eux.


Recherche d’assos partenaires pour bénéficier des stocks

L’Agence du Don en Nature fonctionne grâce à une équipe de salariés mais aussi et surtout grâce à ses bénévoles : « ambassadeurs ». Ces derniers représentent ADN auprès des associations partenaires dans les régions françaises et parfois auprès des entreprises partenaires également.

En allant à leur rencontre, ils construisent des relations de confiances sans lesquelles les dons ne pourraient probablement pas être aussi importants.

Aujourd’hui, ADN recherche des associations partenaires intéressées pour la distribution des stocks disponibles et également, des ambassadeurs bénévoles.


IB Pratic : Brigitte Verges (Ambassadrice ADN en Gironde), brigitte.verges@adnfrance.org. Pour plus d’informations : https://www.adnfrance.org/



IB


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments