Covid J+9… Des nouvelles du Front : Ephad, masques, Coban

9eme jour de confinement : Modification des tournées Coban, situation dans les EHPAD, et aide sociale


25/03/20


Situation dans les Ehpad… Pensez à appeler vos proches.


Le nombre élevé de décès dans les Ehpad (Etablissement d’hébergement pour les personnes âgées et dépendantes) du Grand Est font craindre le pire mais la situation est particulièrement périlleuse dans cette Région. Par contre les interdictions de visite concernent tous les établissements nationaux et affectent les résidents. Nous avons appelé des maisons de retraite du Bassin. Merci aux quelques responsables, submergés de travail, qui ont accepté de nous répondre.


A la résidence Larrieu d’Arcachon, Ehpad de 80 lits, rattaché au centre hospitalier d’Arcachon, Eliabel Tramoni directrice adjointe en charge de la filière médico-sociale peut faire preuve d’une certaine sérénité : les quelques personnes « patraques » ont été testées négatives au Covid19.

ehpadPar ailleurs, le rattachement direct au centre hospitalier garantit un bon approvisionnement en masques et elle n’est pas hantée par la crainte du manque.

« Il faut surtout éviter la surconsommation. Les masques en tissu, n’ont pas simplement une fonction psychologique, ils protègent des postillons, ce qui est loin d’être négligeable. Alors ne pas hésiter à la utiliser même si on n’a pas les fameux ffp2. »

Du côté des aides soignantes, elle relève un certain nombre d’absences qui résultent d’une attitude de précaution plus que de la maladie réelle, mais l’établissement a réussi à avoir en renfort 3 élèves de l’école d’aides-soignantes, cela compense un peu.


Rompre l’isolement des résident(e)s

La plus grande difficulté résulte de l’isolement des résidents, l’établissement fait ce qu’il peut pour compenser cet état de fait : activités ludiques l’après-midi, promenade en petits groupes dans le parc, présence renforcée de la psychologue. Des communications vidéo sont en préparation mais cela prend du temps à mettre sur pied.


Un peu plus à l’est, dans une résidence de taille moyenne (81 lits) la principale inquiétude se situe de côté des masques, les approvisionnements sont annoncés « on nous dit que cela devrait venir de l’hôpital, on ne sait pas très bien lequel, mais cela ne vient pas » annonce notre interlocuteur qui ne souhaite pas être nommé. Actuellement les réserves sont de 5 jours.


Pour autant la situation est loin d’être vécue dans l’inquiétude, aucun résident n’est atteint d’une maladie pouvant évoquer le coronavirus, le personnel n’a que quelques rhumes de saison et l’absentéisme est à son niveau habituel. Pour les communications avec l’extérieur, l’usage du téléphone s’est intensifié et le recours à skype est à l’étude.


Pas de problème au niveau médical

Encore plus à l’est, à Biganos, à l’Ehpad « les Magnolias » (Orpea), la directrice Madame Ibis répond : « Personne n’est atteint du coronavirus, nous avons tous des masques et tous les équipements nécessaires, les résidents ont des visioconférences avec leurs proches. »


Déclaration dans le même sens à « la Villa des pins » du même groupe, à Andernos , par  la directrice Mme Molina : « Les dispositions ont été anticipées au niveau national et nous avons été pourvu, mais nos ressource sont justes. Nos personnels sont testés (température) avant chaque prise de service . Les enfants des résidents après avoir exprimé leur colère de ne pouvoir rende visite à leur parent (et c’est légitime), se sont fait une raison.

Le lien par téléphone et vidéo est primordial pour les résidents et leurs enfants. Vous savez, nos ateliers en interne continuent à fonctionner, l’atelier crêpe est même passé d’hebdomadaire à quotidien ! »


A la Maison des cotonniers (Adef) à Audenge, le directeur de l’Ehpad cherche à récupérer le maximum de matériel et lance un appel au don auprès des tatoueurs, magasin de bricolage, tout professionnel ou particulier. Vous pouvez joindre l’établissement au 05 57 17 19 39  ou par mail audenge@adefresidences.com. L’établissement propose des rendez-vous en visioconférence sur Skype pour maintenir le lien social entre les résidents et leurs familles. Une solidarité est déjà en place avec la commune pour affronter cette période difficile pour tous.

Cet aperçu des Ehpad du Bassin semble montrer que l’isolement est pour le moment, bien plus lourd à gérer que la situation médicale. C’est toujours important d’appeler ses proches, dans, mais aussi hors des Ehpad…



Aide sociale et prévention à Andernos


masques coronaSécurité des personnels soignants et aidants : La Ville d’Andernos a assuré une distribution de masques sur le stock dont elle dispose, au Pôle santé d’Arès, aux pharmacies de la ville (qui les distribuent à leur tour aux médecins et infirmiers), aux pompiers. Ce sont ainsi plus de 1800 masques qui ont été mis à la disposition de ces structures ces derniers jours. Son stock est également destiné au SAAD (Service d’Aides à Domicile) de la Mairie afin de garantir la continuité de l’accompagnement des personnes âgées.


-Le SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) de son coté, fait un appel au don de masques, y compris de masques de bricolage! Si vous disposez de plus de 20 masques, et que vous souhaitez les donner, vous pouvez les porter directement à la Caserne des pompiers, 1 rue de la source à Andernos. Le SDIS se chargera de les distribuer aux pompiers sur l’ensemble du département.



COBAN : Décisions concernant les services communautaires


Les maire de la Coban se sont réunis pour évoquer la crise sanitaire du virus COVID-19, des décisions de maintien ou d’arrêt de services communautaires ont été prises :


Les Déchets
dechets verts cobanLe ramassage des ordures ménagères, de la collecte sélective (recyclable) et du verre est maintenu.
Néanmoins, le ramassage des déchets verts est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
Il est demandé aux usagers de reporter toutes activités de tonte et de taille ou bien d’adopter plus que jamais des gestes éco-responsables et de civisme : ne pas mettre de déchets verts dans le flux des ordures ménagères, ne pas jeter les déchets verts en forêt et ne pas les brûler, stocker les déchets verts, utiliser autrement ces déchets verts
Les sacs ne doivent être déposés au pied des conteneurs ou des bacs.
Pour ce qui est des contenants en verre, les habitants du Nord Bassin sont invités à les stocker, en vue d’un possible arrêt de cette collecte, dans les jours ou semaines à venir. Ces derniers ne doivent bien évidemment pas être jetés dans les ordures ménagères.



Les transports
La continuité des lignes 601 et 610 est assurée par la Région Nouvelle Aquitaine. Le transport à la demande (TAD) est maintenu, avec des conditions de déplacement pour nécessité alimentaire ou médicale. Les usagers doivent être munis de l’attestation sur l’honneur adéquate. Aucun contact physique ne doit être possible avec le conducteur ; la vente de titres à bord est ainsi suspendue.


L’eau potable
Pour ce qui est de l’eau potable, les trois prestataires qui assurent ce service sur les 8 communes du Nord Bassin, garantissent une continuité de service en effectif réduit. Seules les missions permettant l’alimentation en eau de la population de même que les interventions ayant un caractère urgent (réparation de fuites) sont assurées.
L’accueil physique et téléphonique de la COBAN est fermé jusqu’à nouvel ordre.

 Plus d’infos sur contact@coban-atlantique.fr ou sur le site de la Coban


C’est la guerre, on vous dit…


A suivre…



Ginette Bléry /ML

Illustrations  : Copies écran internet



Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire