Cinéma : Guillaume Canet en promo rapido mais reglo…

Avant-première : Guillaume Canet est venu rencontrer le public sur le Bassin pour le nouveau film d’Edouard Bergeon « Au nom de la Terre ».


La Teste et Andernos


28/08


Une tournée marathon

Canet arrivee Rex Des salles combles et des fans de Guillaume Canet (encore) comblé(e)s. Quleques semianes après l’avant-première du film « Nous finirons ensemble », ces veinard(e)s ont pu le rencontrer durant une quinzaine de minutes au cinéma Grand Ecran à La Teste et au cinéma Rex à Andernos lors d’un passage très dynamique en raison d’un agenda au timing seré : 16h La Teste , 17h30 Andernos, 18h30 Pessac, puis Bordeaux.

Une tournée marathon pour soutenir un film coup de poing.


Un film et un engagement

Le film Au Nom de la Terre retrace l’histoire vraie du père (joué par G. Canet) d’Édouard Bergeon, le réalisateur : un éleveur de chevreaux qui s’est suicidé le 29 mars 1999, asphyxié financièrement dans son exploitation. « Un modèle agricole productiviste, qui est enseigné depuis l’après-guerre dans les lycées agricoles avec la philosophie de nourrir la France et apporter au consommateur de la nourriture pas chère » explique le réalisateur.


Dès la première minute de cette rencontre avec les spectateurs, l’acteur explique souriant mais avec sérieux, son engagement au coté d’Édouard Bergeon : « En France chaque jour, un agriculteur se suicide. Une statistique tragique ancrée dans la réalité quotidienne » .


Le respect du travail de la terre

canet bergeon cine rexGuillaume-Canet-le-Ferret-capien, dans un rôle de paysan ?

Ca peut surprendre. Sauf si on se rappelle que son père élevait des chevaux et qu’il a un vrai respect pour le travail de la terre.

Son engagement n’est pas feint, et il a clairement demandé au public présent « de changer de mode de consommation, et de privilégier les circuits courts chaque fois que c’est possible ».


Un soutien à l’association Solidarité paysan

Au delà du film, il soutient l’association Solidarité Paysans, une structure qui aide au quotidien les agriculteurs endettés (démarches administratives, solution de financement/désendettement).

Un acteur-réalisateur amoureux du Bassin d’Arcachon doué d’une conscience politique ?

Sa côte n’a pas fini de monter…



Le film



Film dramatique réalisé par Edouard Bergeon, avec Guillaume Canet, Yona Kervern, Veerle Baetens, Anthony Bajon, Rufus.


L’histoire : « Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l’exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début… Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu… »


Construit comme une saga familiale, et d’après la propre histoire du réalisateur, le film porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces 40 dernières années.

Sortie le 25 septembre dans toute la France



Parrain du cinéma « le Dolce vita » à Andernos

cine rex dolce vita exterieurLe futur multiplex « Dolce vita » à Andernos devrait être présenté aux gens du Bassin autour du 7 décembre si les autorisations de sécurité sont accordées dans les délais.

Guillaume Canet avait accepté d’en être le parrain.

Reste à trouver une date pour qu’il soit également présent.

A suivre…



portrait MichelMichel Lenoir

Directeur de publication








Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


 

Comments

comments