« T’as pas une cigarette » ? Ca a mal fini …

Andernos


Condamnation des deux jeunes pseudo-terroristes à la fausse kalachnikov devant le lycée.


21/1/16


lycee andernos gros planQuelle journée ! Le 7 décembre dernier, deux jeunes femmes avaient un peu réveillé la tranquille bourgade d’Andernos-les-Bains avec déployement de forces de l’ordre, un hélicoptère, et confinement dans les écoles et la poste. Rendez-vous compte, des terroristes attaquaient le lycée à la Kakachnikov…


Voir notre article « Mauvaise blague au Lycée », ici


T’as pas une cigarette ?

En fait, tout est parti d’une banale histoire de cigarettes. A l’audience les deux jeunes ont pu s’expliquer :

« Je n’avais pas envie d’aller jusqu’au bureau de tabac et je suis passée devant les lycéens qui étaient tous en train de fumer. Je leur ai demandé une cigarette mais aucun ne m’en a donnée. Je suis rentrée et j’étais frustrée », explique Rosy, 21 ans.

« J’avais déjà eu plusieurs problèmes avec des lycéens et je voulais leur faire peur pour qu’ils arrêtent », ajoute Elodie, 24 ans, mère de deux enfants.

Et comme elles avaient gagné une kalachnikov à billes à la fête foraine, elles ont franchis le pas.


Appelées à comparaitre au tribunal correctionnel

Finalement appréhendées, elles comparaissaient donc ce mercredi, devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour « violences sans interruption temporaire de travail. »


Des témoignages variables

Nous avions rencontré des lycéens juste après l’interpellation des deux jeunes femmes. Ils nous avaient clairement dit que « ca se voyait que l’arme était un jouet », et « qu’elles n’étaient pas menaçantes ». Mais selon l’enquête, un lycéen a été touché par une bille. D’où, violence …


Le ministère public consterné par l’immaturité des jeunes femmes

Le vice-procureur Marc Ottoman devant l’immaturité des deux jeunes femmes a requis 210 heures de travaux d’intérêt général.


Pour la Défense, des jeunes immatures aussi…

Pour Maitre Laurie Hennaut, avocate des deux femmes, « Elles ont fait preuve d’immaturité et elles n’ont pas appréhendé le déploiement que ça occasionnerait, ni la qualification pénale qu’elles encouraient »« Elles reconnaissent les faits et les regrettent. »


Les condamnations

Le Tribunal a finalement jugé :

Rosy a été condamnée à une contrainte pénale d’un an comprenant l’obligation de formation ou d ’emploi, l’interdiction de porter une arme, l’interdiction de fréquenter les abords du lycée du Nord Bassin et l’obligation d’un stage de citoyenneté à ses frais. Si elle ne respecte pas ces contraintes, elle encourt quatre mois de prison ferme.

Elodie a été condamnée à quatre mois de prison avec sursis et 18 mois de mise à l’épreuve, avec les mêmes obligations.


Fin de l’histoire.

Et peut-être, cela leur aura-t-il ôté l’envie de fumer …


michel L 2 okMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit

Comments

comments

2 comments on “« T’as pas une cigarette » ? Ca a mal fini …
  1. ben oui ! Nous produisons actuellement de l’immaturité générale. Notre laxisme est notre tombe! lamentable, affligeant, consternant ! etc etc. Isidore.

Laisser un commentaire