Le camping sur le Bassin… avant la saison.

Préparation des Campings sur le Bassin d’Arcachon avant les vacances, comment ça se passe?


3/07/19


camping photo marinelle

Le camping d’avant…

Le camping de Papa a bien changé… Aujourd’hui, il est question d’hôtellerie de plein air, avec pour les clients les plus difficiles à satisfaire (ou les plus fortunés) des mobil-home confortables équipés de grands lits en 140, lave-vaisselle, mini-four, etc.

Les campings du Bassin mettent en moyenne 30% de ce type de logement à la disposition des vacanciers.

Le reste est réservé pour les tentes, caravanes et camping-cars.

Le critère le plus recherché ? La qualité de la prestation.

Pour Jean Marie Ducamin, directeur de Camping à Arès : « Peu importe que le camping soit grand ou petit, avec un parc aquatique ou pas. Mais si des installations d’animations existent, elles doivent être de qualité d’abord. »


Faire face aux plate-formes locatives…

acba-campings-carte-satellitePrès de 40.000 personnes viennent en hotellerie de plein air sur le Bassin de juin à octobre. Le secteur est un gros employeur de saisonniers sur tout le Bassin

Même si cette année, les recrutements sont plus difficiles. L’expansion des conciergeries qui gèrent des villas à louer sur le Bassin n’y est sans doute pas étrangère.

Car les locations de particuliers ont explosées en 5 ans., avec des prix pouvant aller jusqu’à 15.000 € la semaine.


…Et au camping chez l’habitant

La location d’emplacement pour planter une tente, poser une caravane ou un camping-car dans son jardin, par des propriétaires de terrain spacieux (légal et possible jusqu’à 5 tentes, mobil-homes, caravanes), reste marginale, mais les campings homologués sont soucieux. Car leurs gérants sont soumis à des normes et des contrôles stricts, et cette concurrence leur semble déloyale, comme les hôtels pour le logement chez l’habitant.


Le camping sur le Bassin : Une valeur sûre (et historique)

ACBA Carte

Cliquer sur l’image pour choisir votre camping

Globalement pourtant les responsables de campings restent sereins. Depuis les années 50/60, des vacanciers viennent planter leur tente autour du Bassin.

La vie en plein air, la liberté que procure ces établissements pour chaque membre de la famille, les animations, la proximité de l’eau remportent un franc-succès.

Et la série des films «Campings » tournés au Pyla avec Franc Dubosc et Claude Brasseur a amplifié le phénomène (voir notre article sur la promo du film avec notre reportage video, ici) , avec une belle mise en valeur des atouts de la région.


Le point noir de la circulation

Restent quelques points noirs : Vouloir tenter le trajet Lège-Arcachon en période estivale? Prévoir de l’eau, des vivres, une recharge de telephone portable, car cela pourra prendre jusqu’à 3heures. Les bouchons de circulation, dûs à la saturation de la zone sont toujours très éprouvants, y compris pour ceux qui travaillent ici. Autre point à améliorer : l’accueil. Dans les commerces, les sourires sont souvent en option…


Répondre à la demande

acba cigale2Coté campings, une trentaine sur le Bassin se sont regroupés au sein de l’Association des Camping du Bassin d’Arcachon (ACBA). Beaucoup ont investi dans de nouveaux équipements pour être en phase avec les nouveaux modes de consommation et rester dans la course.

A chacun de faire son choix, sur le site de l’ACBA, ou sur la plateforme intercommunale, ici

Bonnes vacances sur le Bassin d’Arcachon !


IB

Photo ancienne de camping marinellebaladesphotos.fr, un site à visiter…


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

Comments

comments