Bordeaux fête le vin : Une fête XXL en images superbes

Le bonbon du dimanche : Une journée à Bordeaux fête le vin… comme si vous y étiez.


3/07/16


Notre collaborateur Clément Viala a parcouru les allées de BFV. Impossible de tout voir, tout faire, tout couvrir dans cet événement taille XXL. Alors il vous offre juste ses impressions de visiteur tranquille. Parce que, peut-être, vous n’avez pas eu la chance (ou le courage) de vous y rendre, il a ramené aussi de magnifiques photos.  BFV belem

Michel Lenoir, directeur de Publication



Du monde, beaucoup de monde… Le Belem, majestueux, sur le fleuve, attire la foule. Ce superbe trois mâts français, agé de 120 ans, permet de partir en mer pour un stage de quelques jours, comme un vrai marin, une expérience unique et rare.

A coté, les premiers stands de dégustation offrent une impressionnante sélection de vins, les connaisseurs et les curieux sont là pour un voyage oenologique.


BFV tonnellierC’est dans une immense foule qu’il faut se glisser pour repartir du côté des quais des Chartrons. Sur notre chemin, nous nous arretons pour discuter avec un tonnelier. Qui dit vin dit tonneau, et la Tonnelerie Nadalié montre comment les fabriquer, les chauffer pour mieux les façonner.

Dans le village 2, l’école du vin de Bordeaux, et pour s’aerer les papilles, le stand des Abatilles, l’eau du Bassin, étanche la soif et dissipe les vapeurs …


L’Institut Bernard Magrez, plus loin, propose des œuvres, réalisées en direct devant le public, par des sculpteurs et/ou peintres comme Philippe Meyer.

BFV Philippe mayerL’art dans l’espace urbain détone et étonne, mais les spectateurs présents semblent apprécier cette touche culturelle.


En entrant dans le village 3, à l’heure du quatre heure, il est très simple de prendre une glace chez un des glaciers présent sur le site, glace maison au goût des îles, passion, mangue ou coco pour les uns, chocolat, vanille pour les autres. C’est à ce moment que nous avons croisé les rouleurs de barriques qui partaient pour une de leur représentation, un spectacle impressionnant, qui donne des courbatures rien qu’à regarder.


BFV sophroOn nous a vivement conseillé de nous arrêter à la parenthèse oenologique pour découvrir un vin blanc ou rouge d’une autre manière. Nous nous sommes installés dans de grands fauteuils massants, avons mis un casque audio. Jenny Lloret, sophrologue et vigneronne nous apaise de ses paroles bienfaisante pendant notre dégustation. La scénographie et l’ambiance sont bluffantes, une fois assis, on oublietotalement le monde extérieur et le tumulte de la foule.


A la nuit venue, près du miroir d’eau, superbe spectacle sur la place de la Bourse puis magnifique feu d’artifice. Après une journée à BFV, on est comme les bouteilles dans les casiers, derrière les barnums : vidés…


BFV lumieres place de la bourse



BFV vue pano BelemBFV facade bourse 3



 


La fête en 10 chiffres clé

650 000 visiteurs – du jeudi 23 au dimanche 26 juin

– 57 000 Pass-Dégustation vendus (+8% par rapport à la précédente édition 2014)

– 612 pass-vignobles vendus sur l’ensemble des destinations proposées

– Budget de 2.475.000 €

– Plus de 1 000 vignerons et négociants présents sur 4 jours

– 320 journalistes français et étrangers accrédités

– 500 personnes contribuant à l’organisation – 80 entreprises locales impliquées

– Plus de 150 000 dégustations servies dans la journée de samedi 25 juin. Entre 22h45 et 23h00, 5018 dégustations servies samedi soit 6 dégustations par seconde.


BFV FA 4

BFV FA 5


BFV FA 7

 

BFV Feu artifice1

 


Prochaine édition du 14 au 17 juin 2018. BFV accueillera pour l’occasion la Tall Ships Regata. De beaux navires en perspective…


Clément Viala pour InfoBassin (photos Clément Viala, voir sa page FB, ici)


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments