Bassin : Conflit hier dans les labos Exalab. Après une matinée de grève, accord trouvé.

Exalab exa-gère ! Grève, conflit, négociation, puis accord dans la journée…


5/07/17


« Marre de bosser pour des prunes ! » Hier matin, le personnel des laboratoires biologiques Exalab avait la colère. La banderole devant le labo de Biganos ne prêtait pas à confusion. Après avoir posé un préavis, les salariés ont cessé le travail, pendant 4 heures.


Pourquoi un conflit ?

exalabMalgré une forte progression du bénéfice de la société (44 sites sur la région), la direction refusait catégoriquement toute négociation quant aux conditions des salariés (recrutements, salaires, primes).

L’affaire tourne bien, les analyses biologiques ne connaissent pas la crise. La charge de travail des personnels s’est nettement accrue. Les  salles d’attente sont pleines, le rythme de travail très soutenu, mais pas d’embauche supplémentaire en vue.

Et si l’argent rentre bien, les salariés en voient peu la couleur.

Aussi demandent-ils un réajustement de leurs revenus, une prise en compte de leurs efforts et une meilleure considération de leur travail.


Pourquoi la direction a répondu cette fois favorablement à la demande de négociation ?

Sous la pression d’un mouvement inhabituel qui a mobilisé l’ensemble des salariés, très déterminés, à Biganos, Gujan-Mestras, et Biscarrosse, la direction, peu habituée à être sous le feu des projecteurs, a finalement accepté de discuter les revendications.

Bilan de la négociation avec les représentants des personnels: Un accord a été conclu comprenant 0,8% augmentation des salaires pour les salariés ayant moins de 15 ans d’ancienneté, 1,8 % augmentation des salaires pour ceux ayant plus de 15 ans d’ancienneté et un accord pour l’intéressement aux bénéfices en 2018 est en cours de signature.


Un petit coup de gueule, de temps en temps, ça remet les pendules à l’heure …


portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments